samedi 31 mars 2012

Interlude musical: White Stripes Live!


RockNRoll. Ça drivait en ta pour un duo.

La Table Ronde 6VB: les meilleures (et les pires) acquisitions de la période d'autonomie

Fermons les livres sur la période des agents libres avec un petit tour de table sur les acquisitions qu'on aime et qu'on aime moins...

-Nick T-

La meilleure acquisition: Mario Williams (DE, Buffalo) Évidemment, si Peyton Manning est en forme il sera la meilleure acquisition de l'année mais c'est un gros si. Williams est dans la fleur de l'âge (27 ans), il excelle dans le pass rush et il amènera beaucoup de crédibilité aux Bills. L'équipe venue du froid a de la difficulté à sortir de son marasme et une signature majeure comme celle-ci encouragera les joueurs et les partisans. L'attaque buffaloise a brillé par moments l'an dernier et un boost défensif pourrait donner une première saison gagnante depuis 1999.

La pire acquisition: Ex-aequo, Josh Morgan et Pierre Garçon (WR, Washington) Je n'ai rien contre ces deux messieurs mais il y a une tendance lourde dans la NFL: on ne fait généralement pas des receveurs #1 avec des receveurs #2 ou #3. Peerless Price, Alvin Harper, Deion Branch, les exemples sont nombreux. Ces gars-là bénéficiaient des couvertures avantageuses que leur conférait la présence d'une star et ont échoué quand les projecteurs ont été dirigés vers eux. Morgan et Garçon sont surpayés et formeront un trio quelconque avec Santana Moss. Personne qui nécessite de double coverage la-dedans.   

-Stéphane M.-

La meilleure acquisition : J'ai beaucoup aimé la signature de Curtis Lofton par les Saints. Ça fait plusieurs années qu'ils recherchent un bon LB pour mener la défensive et Lofton a encore beaucoup de bon football devant lui. Le prix était bon, la situation est parfaite (il connait très bien la division) et le timing vu le scandale des Bounties ne pouvait mieux tomber. Une réussite sur toute la ligne. Bien sûr, si Manning est en santé je devrais aussi lui donner la palme du meilleur coup de la saison morte. Mention spéciale à Cortland Finnegan à St-Louis qui fera une grosse différence. 

La pire acquisition : John Carlson avec les Vikings, avec un aussi gros contrat (5 ans, 25 millions dont 11 garanties), je ne l'ai vraiment pas compris. Les Vikes sont en reconstruction avec un jeune quart encore incertain et ils s'engagent financièrement avec un TE qui n'a virtuellement pas produit l'an dernier. Oui le marché était très maigre chez les TE mais n'empêche, une décision discutable. Depuis l'explosion de Gronkowski et de Jimmy Graham, on vire un peu fou avec les TE qui peuvent attraper des ballons et Carlson, bien qu'efficace, n'est pas un freak athlétique comme les deux autres et serait surement encore sur le marché à moindre cout sans la manœuvre précipitée des Vikings.

-Christophe Perreault-

La meilleure acquisition: Ce fut selon moi, celle qui fut le plus médiatisée. L'arrivée de Peyton Manning à Denver est pour moi la meilleure addition de cette saison morte. J'affirme cela parce cette addition touche plus que le côté football. Bien évidemment, Manning est une claire amélioration par rapport à Tim Tebow sur le terrain et aidera l'attaque des Broncos à passer à un autre niveau. Toutefois, ce n'est pas tout ce qu'apporte l'arrivée du numéro 18. La plus grande contribution de Peyton se fera hors du terrain alors que les partisans vont accepter le départ de Tebow, joueur qui ne plaisait pas à la direction, sans trop faire de bruit puisqu'ils ont un excellent remplaçant. Les années restantes de Manning devraient faire en sorte que Fox et Elway pourront développer un quart qui leur convient plus. 

La pire acquisition: Certains vont m'accuser de faire du Tebow-bashing, mais la pire acquisition fut faite par les Jets quand ils ont amené Jésus 2.0 au MetLife Stadium. Cela ne va qu'amener plus de discorde dans un vestiaire qui n'en a vraiment pas besoin. De plus, les fans vont vouloir voir Tebow à chaque fois que Sanchez lance une mauvaise interception, donc 1-2 fois par match. Je ne vois pas en quel façon cette transaction pourrait bénéficier aux Jets parce que ce ne sera pas Tebow qui va régler tous leurs problèmes. Ceci étant dit les Jags méritait leur place dans cette catégorie pour ne PAS avoir accueilli Tebow. À lui seul il aurait relancer la franchise et Blaine Gabbert n'est pas meilleur que Tebow.

-Wallette-

La meilleure acquisition: Brandon Lloyd (WR, Pats). On ne parle pas ici du meilleur joueur, mais le fit est juste parfait. Les Patriots avaient une offensive parfaite à 95%, l'acquisition de Lloyd leur permet d'avoir la meilleure offensive de la ligue. Un deep threat qui complimentera à merveille le duo Hernandez-Gronkowski. Les Pats devront travailler leur défensive lors du repêchage car ça pourrait leur jouer des tours. Si Matt Flynn est aussi bon que les rumeurs disent, les Seahawks pourraient bien avoir eu la main chanceuse. Par contre, Wallette pense que Flynn sera victime du syndrome Matt Cassel, c'est à dire partir d'une équipe qui peut espérer gagner le Super Bowl, à une équipe de poche. Les résultats vont s'en ressentir.

La pire acquisition: L'oeuvre des Jets de New York dans son ensemble. Re-signer Mark Sanchez pour 3 ans, et aller chercher Tim Tebow par la suite, c'est stupide. Même si c'est une transaction et non une signature, ça résulte de la signature de Manning à Denver. De plus, à entendre brailler tout le monde à New York, ça risque vraiment d'être une année terrible pour une équipe qui se devrait de challenger au classement les Patriots.




vendredi 30 mars 2012

Interlude musical: Glass Candy, "Warm in the Winter"


On vous souhaite un bon weekend avec une toune qui nous donne le goût de sortir, un warmup track. Enjoy.

Jason Peters blessé à long terme

Les Eagles pourraient devoir se passer de leur left tackle pour un long moment...

Peters s'est déchiré le tendon d'Achille en s’entraînant mardi dernier et il pourrait rater la saison 2012 au complet. Ouch. Perdre son partant à un poste aussi névralgique avant même les OTAs, ça fait mal. La période de réhabilitation est très longue pour ce genre de blessure alors il est probable que Peters soit placé sur le IR.

Peters a pris part au Pro Bowls au cours des cinq dernières saisons, pas le genre de joueur facile à remplacer. King Dunlap a signé un nouveau contrat avec le club, il fera de son mieux pour remplir les souliers de Peters.

Les Miettes du Vendredi: petites nouvelles en vrac

Scandale chez les cheerleaders des Bengals, Ryan Tanehill épate à son Pro Day et plus...

-On ne s'ennuie jamais avec les Tigrés. Sarah Jones, une cheerleader des Bengals et professeur au secondaire, est accusée d'abus sexuel envers un de ses élèves. Elle est aussi accusée d'avoir utilisé des moyens électroniques pour inciter un mineur à avoir des relations sexuelles. Cette accusation est vraiment l'fun. Ça laisse place à l'imagination en masse. On présume qu'il y avait de la pornographie d'impliquée. Sans vouloir être trop sarcastiques et il y a peut-être des circonstances aggravantes, on a l'impression que le jeune homme va se remettre de l'atroce traumatisme d'avoir couchée avec une cheerleader.

-Ryan Tanehill de Texas A&M est coté #3 chez les quart-arrières au prochain repêchage et il a fait bonne impression hier lors de son Pro Day. Il a complété 65 de ses 68 passes et couru le 40 verges en 4,68 secondes. Les Browns, les Seahawks et les Dolphins ont semblé particulièrement intéressés. Tanehill sera assurément choisi dans le Top 10.

-Les Texans ont envoyé une lettre au OT Eric Winston l'invitant à acheter une suite au Reliant Stadium pour la saison 2012. Le seul problème c'est que l'équipe a libéré Winston il y a quelques semaines et qu'il a signé un contrat avec les Chiefs. Oops.

-Selon Donovan McNabb, le jeune Robert Griffin III ne serait pas un bon fit pour l'offensive des Redskins. Selon lui, l'égo de Mike et Kyle Shanahan interfère trop avec le bon fonctionnement des opérations. Hmmm, McNabb tient quelque chose.

-On dirait bien qu'Asante Samuel n'en a plus pour longtemps à Philly. Après les rumeurs l'envoyant à Nashville, voici que des échos l'envoient à Detroit. Ces nouvelles infos ont vite été démenties mais mettons que ça sent la transaction.


jeudi 29 mars 2012

Vidéorama: des stars de la NFL et les couches d'incontinence


DeMarcus Ware, Clay Matthews et Wes Welker dans une annonce de Depends. Hé ben.

Anthony Hargrove se joint aux Packers

Le Pack améliore sa ligne défensive avec un des rares joueurs autonomes potables encore disponibles...

Les Packers pigent rarement dans le bassin des agents libres mais Hargrove est leur deuxième signature après Jeff Saturday. Dans les deux cas, on parle de bouchage de trou à court terme. Hargrove peut jour comme DE ou DT et il améliorera sensiblement un pass rush qui s'est détérioré l'an dernier. À 28 ans, il en serait à sa 5e équipe. Il faut dire qu'une suspension d'un an en 2008 pour abus de substance a nui à sa réputation. Il a réussi 18 plaqués et 4 sacks l'an dernier dans un rôle limité avec les Seahawks.

Source: ESPN

Vidéorama: Ray Lewis, motivateur


Ouf, pas besoin de se demander ce que Ray-Ray va faire après sa carrière dans la NFL. C'est de la grosse motivation, ça. Regardez le clip deux-trois fois et vous allez avoir une excellente journée à la job.

Les Miettes du Jeudi: changements de règlements, Bill Parcells et plus...

La NFL modifie ses règles un peu, on dirait que Parcells se rapproche des Saints et plus...

-La NFL a effectué deux changements intéressants à ses règlements lors du meeting annuel des proprios

1-Tous les revirements seront maintenant révisés avec la reprise vidéo. Cependant, si la décision de l'arbitre n'est pas « interception » ou « fumble », les instructeurs devront utiliser un challenge pour les faire renverser. Ça nous semble juste mais ça risque de rallonger un peu plus les matches.

2-La prolongation en saison régulière adoptera le même format qu'en séries. On vous résume le tout car on ne l'a pas vraiment vu en action encore:


-L’équipe qui gagne le tirage au sort (équipe A) doit marquer un touché pour remporter immédiatement le match. Il n’y a pas de garantie que chaque équipe touche au ballon. Si l’équipe A réussit le majeur, on rentre à la maison.
-Si l’équipe A ne marque pas de point sur sa possession initiale, l’équipe B peut gagner avec un placement.
-Si l’équipe A marque un placement sur sa possession initiale, équipe B peut gagner avec un touché.
-Si la marque est nulle après une possession de chaque côté, on passe au sudden death. Les premiers points marqués peu importe la manière donnent la victoire.
-Un safety donne la victoire automatiquement à l’équipe qui le réussit. Ça paraît bizarre mais après un safety, l’équipe qui est est la victime doit redonner le ballon à l’adversaire so, you know…

Bon, on a toujours aimé ce règlement mais encore une fois, les matches pourraient s'étirer pas mal. On fait cependant confiance à la ligue pour les règles, ils savent ce qu'ils font.

-Les Bills avait parrainé un projet pour que les décisions sur les reprises vidéo soient prises par un arbitre sur la galerie de presse mais ce fut refusé. Dommage.

-Pour ceux qui rêvent d'une saison de 18 matches, oubliez ça pour le moment. Roger Goodell dit que le sujet n'a pas été approché depuis un bon bout de temps. Good.

-Il semble de plus en plus probable que Bill Parcells accepte l'offre de Sean Payton de diriger les Saints en 2012. Le Thon a déclaré à Newsday qu'il accepterait de prendre le job pour faire une faveur à son buddy Payton. “That’s what friends are supposed to be for.” On commence à tripper sur cette idée pas mal.


-On est encore loin du début de la saison mais les entraineurs commencent déjà à envoyer des messages à leur joueur. Greg Schiano, nouveau coach des Bucs, somme LeGarette Blount de diminuer ses fumbles ou ça va aller mal. Blount a commis cinq fumbles la saison dernière et c'est un total inacceptable pour Schiano. On verra ben.

-On vous disait hier que les Eagles avaient encore le goût d'échanger Asante Samuel. Le vétéran demi de coin se dit maintenant disposé à restructurer son contrat et en plus, les Titans auraient un certain intérêt pour ses services. Ces derniers ont perdu Cortland Finnegan au profit des Rams et aimeraient avoir un vétéran au sein de leur tertiaire. Il devrait donc y avoir du mouvement bientôt dans ce dossier.


mercredi 28 mars 2012

La retraite pour Torry Holt

Le vétéran du Greatest Show on Turf accroche ses crampons

Holt signera un contrat symbolique d'une journée avec les Rams histoire de prendre sa retraite dans l'uniforme qui l'a rendu célèbre. l'ami Torry a joué avec le St-Louis de 1999 à 2008, accumulant 12260 v par la passe et 74 touchés. Huit saisons de plus de 1000 v de suite, du beau travail. Il a évidemment gagné le Super Bowl comme recrue après la saison 1999. Les Rams étaient une des équipes les plus excitantes de tous les temps cette année-là.

Holt a ensuite joué un peu avec les Jags en 2009 puis a signé un contrat avec les Pats en 2010. Il se retrouvera sur le IR cette saison-là sans jouer un seul match. Dans le fond il a attendu presque deux ans avant d'officialiser sa retraite.

Avec sept Pro Bowls et plusieurs excellentes saisons, Holt sera mentionné pour le Temple de la Renommée mais comme les WRs ont de la misère à y enter ces jours-ci, il risque de rester bredouille.

Brandon Jacobs signe avec les Niners

Le vétéran porteur de ballon prend le chemin de la Baie...

Après sept saisons avec les Giants, Jacobs passera à l'Ouest. Il sera vraisemblablement le second de Frank Gore avec les Niners, un rôle parfait pour lui à ce stade de sa carrière. Jacobs ne peut pas vraiment être un "every down back" mais il lui reste de la puissance. Il a connu sa meilleure saison en 2008 amassant 1089 v et 15 touchés. Dans le fond Jacobs n'a eu que deux saisons de 1000 v et il a toujours été à son meilleur quand il partageait le travail avec Ahmad Bradshaw.

On ne connait pas les détails de l'entente mais on parle assurément d'une entente d'un an assortie d'un salaire très raisonnable.

Source: PFT

Les Lectures Sanitaires 6VB, édition du mercredi

Le New Yorker parle de Tim Tebow, un tournoi de mascottes, le baseball n'est pas mort et plus...

-C'est toujours agréable quand le sérieux New Yorker se penche sur la NFL. Cette fois-ci, ils nous parlent de l'arrivée de Tim Tebow à New York.

-Bill Smee de Slate n'est pas content que le Jesusback se retrouve avec son équipe préférée.

-Toujours sur Slate, le genre de niaiserie qu'on aime: le tournoi de la NCAA des mascottes.

-Les chronique de Ben Muth sur les lignes offensives de la NFL sont fascinantes. Détaillé et technique, de la belle analyse. Cette semaine, il analyse la ligne des Colts.

-Histoire étrange: un soldat ayant déserté l'armée américaine se faisait passer pour Paul Allen, proprio des Seahawks.

-Une autre bonne histoire de fraude: un ex-détenu a réussi à convaincre tout le monde qu'il voulait acheter les Dodgers...

-Drew Magary nous offre son toujours divertissant Funbag et pose la question «quel crime Andrew Luck devrait-il commettre pour perdre son statut de 1e choix global? ». Brûlant d'actualité.

-Ken Rosenthal de Fox Sports nous donne toutes sortes d'arguments pour nous convaincre que les baseball n'est pas en perte de vitesse. On y croit presque.



Les Miettes du Mercredi: varia léger

Les sanctions contre les Skins et les Cowboys confirmées, Tom Coughlin devrait rester à New York encore un bout et plus...

-Les propriétaires de la NFL ont entériné les sanctions imposées aux Redskins et aux Cowboys suite à leur "malversation salariales" lors de la saison sans plafond de 2010. Les deux clubs avaient payé de fortes sommes à leurs joueurs cette année-là, diminuant les paiements des années futures. Les Skins perdent donc officiellement 36 M$ d'espace salariale et les Cowboys en perdent 10. On demeure perplexes face à ces sanctions, il n'y avait pas de plafond cette saison-là et les décisions des Skins et des Boys cadraient dans cet esprit...

-Les Giants et Tom Coughlin sont sur le point de s'entendre sur une prolongation de contrat. Colonel Tom a 65 ans et on n'a pas le goût de prendre sa retraite. Une prolongation de cinq ans est donc probable. Sacré Tom, quand on croit qu'il sera congédié, il gagne le Super Bowl...

-On a appris hier que les Giants allaient accueillir les Cowboys pour le match d'ouverture 2012 mais c'est le seul avant-goût du calendrier qu'on aura. La NFL a décidé de ne rien dévoiler d'autre avant l'annonce du calendrier complet quelque part au mois d'avril. Des changements importants comme l'arrivée de Peyton Manning à Denver et l'échange de Tim Tebow au NYJ changent les données et les réseaux ont sûrement modifié leurs demandes en conséquence.

-Le DG des Bills Buddy Nix certifie que le club fera signer une prolongation de contrat à Freddie Jackson avant le début de la saison. Il reste un an au contrat de Freddie, à un salaire de 1,9 M$. Jackson a amassé 934 v et 6 touchés au sol en 10 matches avant de se blesser l'an dernier.

-On pensait bien que les Jets allaient se départir de Bart Scott (LB) pendant la saison morte mais selon Rex Ryan, il sera de retour en 2012. Ryan s'attend toutefois à ce que Scott soit plus en forme et plus svelte qu'en 2011. Il y a plusieurs joueurs du NYJ qui auront des choses à se faire pardonner en 2012.

mardi 27 mars 2012

Cowboys-Giants en levée de rideau 2012

NBC a opté pour un classique pour ouvrir la prochaine saison..

On aura donc droit à un duel de la NFC Est le mercredi 5 septembre. Depuis quelques années, le champion du Super Bowl est l'hôte du match d'ouverture et les cotes d'écoute sont au rendez-vous. Un match entre les Boys et le NYG sera assurément un immense succès pour NBC et la NFL.

On devrait connaitre sous peu les autres matches en prime rime de la semaine 1 et il y a déjà des échos voulant que les débuts de Peyton Manning dans l'uniforme des broncos aient lieu au SNF...

Les Miettes du Mardi: Terence Newman, Bill Parcells, le faux Steve Smith et plus...

Newman se rapproche de Cincy, la saga du Gros Thon se poursuit, le faux Steve prend le chemin de St-Louis et plus...

-Les Bengals ont besoin de profondeur au poste de demi de coin en raison de la blessure à Leon Hall, ils sont donc entrain de négocier une entente avec le joueur autonome Terence Newman. L'ancien des Cowboys a connu des moments difficiles l'an dernier mais il ferait un bon #3 ou #2 d'urgence pour les Tigrés. Il a tout de même pris part à deux Pro Bowls en carrière.

-Pour ceux qui ne l'auraient pas déduit encore, Pat Schurmur a confirmé que les Browns iraient de l'avant avec Colt McCoy comme QB #1 en 2012. Le jeune homme a été très mauvais en 2011 mais il était tellement mal entouré qu'on peut difficilement le blâmer. Reste à voir si la direction saura lui donner des playmakers pour l'avenir.

-On ne sait pas si l'histoire est vraiment sérieuse mais toujours est-il que Bill Parcells rencontrera Sean Payton et Mickey Loomis aujourd'hui. Le Gros Thon avec les Saints, ce serait formidable. On est totalement en faveur de l'idée.

-Les Rams ont fait signer un contrat d'un an au Faux Steve Smith (WR). En fait c'est le Steve Smith qui était avec les Giants et qui dans le fond fut le vrai Steve Smith pendant un bout de temps. Bon, celui-là. Il a peu joué l'an dernier (avec les Eagles), captant 11 passes pour 124 v et 1 TD. S'il est en forme, il aidera les Rams qui n'ont personne comme WR.

-Les Lions ont fait signer un nouveau contrat au porteur de ballon Kevin Smith. Celui-ci avait effectué un retour étonnant en 2011, après être disparu de la carte la saison précédente. Le Detroit avait perdu tous ses Rbs a.été bien utile avec ses 356 v et 4 touchés en 7 matches.

-On sait que Matt Forte attend impatiemment de signer un méga-contrat avec les Bears. De son côté, l'équipe considère lui avoir fait une solide offre et espère qu'il la signera. Il ne faut plus s'attendre à voir les porteurs de ballon signer des méga-contrats, ils déçoivent trop souvent.

-Marshawn Lynch jouera dans un film intitulé Matt's Chance. Ses co-vedettes seront, tenez-vous bien, Lee Majors (L'homme bionique), Gary Busey et Margot Kidder (Lois Lane dans les vieux films Superman). Méchant ramassis de has-been.



Que reste-t-il de nos agents libres?

Après deux semaines des signatures, voici un coup d'oeil sur les joueurs qui sont toujours disponibles sur le marché...

-Les quart-arrières substituts interchangeables-

Charlie Batch (Steelers)
Kyle Boller (Raiders)
Kellen Clemens (Rams)
Jake Delhomme (Texans)
AJ Feeley (Rams)
Dennis Dixon (Steelers)
Byron Leftwich (Steelers)
Luke McCown (Jags)
Donovan McNabb (Vikings)
Curtis Painter (Colts)
Billy Volek (Chargers)
Vine Young (Eagles)

Volek, McNabb et Young risquent de revenir comme #2 quelque part, les autres sont plus des #3...

-Les porteurs de ballon interchzngeables-

Il y en a plein: Joseph Addai, Cedric Benson, Derrick Ward, Jerious Norwood, Earnest Graham... Ils signeront quand les clubs commenceront à désespérer.

-Les joueurs offensifs intéressants mais hypothéqués-


Braylon Edwards (49ers, WR)
Dallas Clark (Colts, TE)

Edwards et Clark ont raté la saison 2011 en grande partie et ils ne rajeunissent pas. Ils se trouveront des contrats quand ils pourront prouver qu'il ne sont pas finis. Benson termine une saison médiocre et il aura 30 ans en décembre...

-Les joueurs offensifs utilitaires-

Chilo Rachal (49ers, OG)
Jason Brown (Rams, C)
Jacob Hester (Chargers, FB)
Danny Amendola (Rams, WR)
Jerricho Cotchery (Steelers, WR)

-Les gros noms qui sont agents libres avec restriction-

Mike Wallace (Steelers, WR)
Lardarius Webb (Ravens, CB)

Ces gars-là vont rester avec leur équipe actuelle. Personne ne fait d'offres aux RFAs.

-Les joueurs de ligne offensive qui pourraient donner un solide coup de pouce-

Marcus McNeill (Charger, LT)
Demetrius Bell (Bills, OT)
Kareem McKenzie (Giants, OT)

Si McNeill s'avère en santé, il se trouvera une job presto. C'est toutefois un gros si. Bell et McKenzie sont des joueurs adéquats qui seront signés comme substituts lorsqu'ils baisseront leur prix.

-Les joueurs défensifs utilitaires-

David Hawthorne (Seahawks, LB)
London Fletcher (Skins, LB)
Andre Carter (Pats, DE)
Matt Roth (Jags, DE)
Manny Lawson (LB, Bengals)
Aubrayo Franklin (Saints, DT)
Luis Castillo (Chargers, DT)
Reggie Smith (49ers, S)
Jim Leonhard (S, Jets)
O.J. Atogwe (Redskins, S)
Jarvis Moss (Raiders, DE)

Cette liste n'est évidemment pas exhaustive, il y a un tonne d'autres joueurs toujours sans contrat.




lundi 26 mars 2012

Bill Parcells avec les Saints?

Sean Payton aurait demandé à son ancien mentor de sortir de la retraite...

Plusieurs sources rapportent que Sean Payton a offert à Bill Parcells de le remplacer à la barre des Saints cette saison. Cette « embauche » compliquerait la vie du club car elle nécessiterait le respect du Rooney Rule mais mettons que ce serait intéressant.

Le Gros Thon est supposé avoir perdu le feu sacré mais pour une seule saison, avec une bonne équipe…Il pourrait se laisser tenter. En suivant les systèmes déjà en place à N'Arwlins, il n'aurait qu'à effectuer un travail de superviseur et de motivateur, rôle qui lui conviendrait très bien.

Le Thon a déjà commencé à dire que tout cela est hypothétique mais selon Jay Glazer, il rencontrera Payton pour discuter du job plus tard cette semaine. Un autre développement loufoque dans cette saison morte de fou.


Les espoirs du repêchage 2012 : Matt Kalil

Nous poursuivons les portraits d’espoirs en vue du prochain repêchage. Aujourd’hui, un monstre de 300 livres qui sait mieux que personne quiconque empêcher les défensives adverses de toucher au QB qu’il protège, Matt Kalil.

Matt Kalil
Position : OT
Université : USC
Grandeur : 6’7’’
Poids : 306 livres

Même si le football est l’ultime sport d’équipe, l’attention des fans et des médias est souvent tourné vers les mêmes positions dites « de talent ». Pourtant, sans attirer les projecteurs, d’autres fonctions sont d’une importance capitale, dont celle de bloqueur à gauche, le côté aveugle du quart-arrière. En fait, lorsqu’on remarque ces gars-là, c’est souvent parce qu’ils ont raté un bloc ou que leur quart-arrière s’est fait rabattre au sol. Selon ce critère, nous pouvons donc dire que Matt Kalil est quelqu’un des plus discrets, car aucun sack du quart n’a été réalisé contre lui l’an dernier. Ce dossier sans tâche lui a permis de remporter le trophée Morris remis au meilleur joueur de ligne du Pac 12 en plus de lui valoir une place sur la première équipe d’étoiles au pays. Difficile de faire mieux.

A l’évidence, le produit des Torjans de USC représente un joueur complet. Puissant et explosif, mais en même temps fluide, ce qui lui permet de bien réagir à toutes les situations sur le terrain. En situation de passe, il possède une excellente technique, anticipe bien les gestes de ses adversaires et est très fort physiquement. Tout cela fait en sorte que, peu importe de quelle façon ils s’essaient, les DE adverses ne passent pas.

Il est aussi bon en situation de course où son explosion et sa force libèrent le chemin. De plus, Kalil ne se gênera pas pour bousculer rondement un adversaire, montrant le petit « edge » de violence qu’on aime bien voir d’un joueur de ligne. Il repère également rapidement ses cibles lorsque vient le temps d’aller bloquer plus profondément, sur un screen pass par exemple. Il faut dire que malgré que son poids en kilos excède celui en livres de bien des gens, il court le 40 verges en moins de 5 secondes. Impressionnant.

Ce n’est pas d’hier que Kalil est sur le radar de la planète football. Dès sa sortie de l’école secondaire, il venait au 3e rang des meilleurs bloqueurs offensifs aux USA. Il a continué de progresser à USC sous la supervision de Lane Kiffin, qu’il a d’ailleurs invité à assister au repêchage à ses côtés en guise de remerciement. J’accorderais aussi un peu de crédit au fait qu’il ait choisi de faire un bacc. en sociologie à USC, lui laissant ainsi beaucoup de temps libres à consacrer au football!!!

Kalil peut aussi se tourner vers sa famille pour des conseils. Son père, Frank, un centre, fut repêché par les Bills de Buffalo et a joué dans la défunte USFL. Son frère aîné Ryan, jouant à la même position que le paternel, fut repêché par les Panthers de la Caroline en 2007. Depuis, il a participé à 3 Pro Bowls et vient d’apposer sa signature sur un pacte de 6 ans qui lui rapportera 49 millions de dollars, le plus gros contrat de l’histoire de la NFL pour faire la poule. On complète la photo de famille en mentionnant que sa mère fut élue Miss Californie en 1981 et que sa sœur, Danielle, est mannequin ….. ainsi que chanteuse country, comme quoi il n’y a rien de parfait en ce bas monde!

Certains dépisteurs craignent que l’abondance de talent avec lesquels Kalil évolue à USC le fasse paraître meilleur qu’il ne l’est réellement. De plus, même si les joueurs à cette position sont souvent considérés comme des choix sûrs, les 4 derniers OT sélectionnés hâtivement (Trent Williams à Washington, Russel Okung à Seattle, Jason Smith à St-Louis et Andre Smith à Cincinnati) n’ont pas livré la marchandise. Qu’à cela ne tienne, aucun Mock Draft que j’ai consulté depuis l’échange qui permettra aux Redskins de choisir RGIII au 2e rang, n’attribue pas Kalil aux Vikings en 3e position. Ce sera donc à lui de renverser la tendance récente et joindre la catégorie des Joe Thomas et Jake Long, deux des meilleurs de la ligue à qui on le compare souvent.

Les miettes du lundi: spécial Freak Show….


Cocktail de personnages loufoques pour débuter la semaine avec des nouvelles de Tim Tebow, d’Antonio Cromartie et de Chad Ochocinco.

- L’arrivée de Tim Tebow dans la Grosse Pomme continue d’alimenter les conversations, incluant celle qu’Antonio Cromartie tient avec lui-même. Après avoir déclaré publiquement sur son compte twitter la semaine dernière que les Jets n’avaient pas besoin de lui et qu’ils devraient se concentrer à construire autour de Mark Sanchez, voici maintenant que le toujours subtil Cromartie nous explique que Tebow est un gagnant qui amènera une autre dimension à l’équipe et qu’il ne voulait surtout pas le critiquer la semaine dernière. Tim Tebow et Antonio Cromartie sur la même équipe, voilà qui nous promet d’excellents moments de comédie l’automne prochain!

- Rex Ryan a aussi parlé de son nouveau quart-arrière, prévoyant l’utiliser surtout en situation WildCat. Il croît aussi que l’attention médiatique démesurée qui suit le jeune Messie partout n’aura pas d’impact négatif dans le vestiaire. Ha, ha, ha, ha!! Elle est bien bonne celle-là. Sanchez/Tebow À New York, ce sera le débat Halak ou Price à la puissance 20.

- La rivalité Cowboys – Redskins est une des plus acrimonieuse de toute la NFL, mais les 2 organisations ont convenu d’enterrer temporairement la hache de guerre et de s’unir afin de contester les pénalités imposées par la NFL à leur endroit. Rappelons que la ligue a réduit de 36 millions le plafond salarial des Skins et de 10 millions celui des Boys parce qu’elle croit que ces 2 clubs ont tiré des avantages indues de l’année 2010 disputée sans cap salarial. Cette affaire sera intéressante à suivre, on ne sait pas trop de quel bord ça va aller.

- Ah vivre dans le déni, c’est tellement pratique parfois. Prenez Tracy Porter par exemple. L’ancien des Saints a joint les Broncos et quitte le Bayou l’esprit en paix, car selon lui, le programme de Bounty qui a entre-autres valu à Sean Payton une suspension d’un an, n’a jamais existé. Hum, nous voudrions bien croire Porter, mais la ligue a des milliers de pages de documents en preuve et Gregg Williams ainsi que Sean Payton ont avoué l’existence dudit système. Dans un autre ordre d’idée, Porter aurait affirmé que la terre est plate, que le Père Noël existe pour vrai et qu’Elvis Presley n’est pas mort!

- Avec les signatures récentes de Brandon Lloyd, Donte Stallworth, Anthony Gonzalez et Deon Branch, il semblait aller de soit que Chad Ocho Cinco allait se faire monter la sortie à Boston. Eh bien non, ou du moins, pas encore. The Ocho a restructuré son contrat pour demeurer à Foxboro. Il empochera un million de dollars, ce qui revient encore assez cher l’attrapée. Chad étant Chad, il a imagé ses difficultés à intégrer le livre de jeu des Patriots l’automne dernier à celles qu’il vivrait s’il devait épouser Scarlett Johansson après avoir passé 10 ans avec Halle Berry. Que dire de plus?

- Restons chez les Pats qui s’attendent à ce que l’excellent LT Matt Light accroche ses crampons durant l’hiver. Nate Solder, 1er choix de l’an dernier, le remplacerait à ce poste névralgique. Par ailleurs, Shane Vereen qui a peu joué en 2011 surtout en raison de blessures serait le favori pour occuper le poste de RB # 1 suite au départ de Ben-Jarvis Green-Ellis vers Cincinnati. Danny Woodhead et Stevan Ridley font aussi partie du comité de RB.

-Tout indique que le DT et grand voyageur Anthony Hargrove se joindra aux Packers comme agent libre. À 28 ans, il en serait à sa 5e équipe. Il a réussi 18 plaqués et 4 sacks l'an dernier avec les Seahawks et serait probablement un pass rusher occasionnel dans le 3-4 du Pack.

-On vous disait hier que les Broncos ne se contenteraient pas de Caleb Hanie comme substitut de Peyton Manning, voilà qu'ils reçoivent la visite de Dennis Dixon. L'ancien des Ducks d'Oregon et des Steelers a un certain talent et il offrira certainement un bon challenge à Hanie.

-Le CB William Gay quitte Pittsburgh pour l'Arizone. Il a signé un contrat de trois ans avec les Cardinals. Gay a réussi 56 tackles et 2 interceptions l'an dernier.

-Selon le New Orleans Times-Picayune, les Saints ont trois candidats pour remplacer Sean Payton cette saison: le DC Steve Spagnuolo, le OC Pete Carmichael te le coach de la ligne offensive Aaron Kromer.

Le Repêchage Simulé 6VB, version 1.0

Maintenant que la folie du marché des joueurs autonomes est pas mal passée, Wallette est de retour en force avec le Repêchage Simulé pour l’année 2012.

Les dernières années nous ont prouvé que vous pouvez croire l’équipe 6VB lorsque vient le temps de parler de Mock Draft. Vous voulez vous comparer à nous? Pas de problème, laissez votre mock dans les commentaires et on pourra se comparer après le repêchage.

#1: Colts d’Indianapolis : Andrew Luck (QB – Stanford)
Les Colts viennent de connaître l’une des pires saisons de leur histoire, due à la perte de Peyton Manning. On le sait tous, Manning à été libéré par les Colts, ce qui nous confirme que le fer à cheval jettera son dévolue sur le jeune prodigue des Cardinals de Stanford : Andrew Luck.

#2 : Redskins de Washington : Robert Griffin III (QB – Baylor)
Les Redskins nous ont habitués à des décisions douteuses dans les dernières années. Échanger 3 choix de 1ère ronde, ainsi que 213892139 autres choix pour mettre la main sur le 2e au total ne nous surprend pas. RGIII a le profil de devenir un grand joueur, en espérant que tous les choix perdus n'empêcheront pas les Skins de bien l'entourer.

#3 : Vikings du Minnesota : Matt Kalil ( OT – USC)
Les deux premiers choix sont des no brainers c’est un peu la même chose pour celui-ci, les Vikings ont extrêmement besoin d’un joueur de ligne offensive. De plus, ils voudront protéger Chris Ponder (leur choix de 1ère ronde de 2011) pour plusieurs années. Matt Kalil est un choix logique.

#4 : Browns de Cleveland : Trent Richardson (RB – Alabama)
Plusieurs seraient tentés de dire que les Bruns devraient repêcher le WR Justin Blackmon de Oklahoma State, mais Mike Holmgren n’est pas un fan des receveurs si tôt au repêchage. De plus, ils possèdent le 22e choix global suite à l’échange Julio Jones, il restera toujours un bon pass catcher à ce rang, faites-nous confiance. Richardson leur donnera un RB complet, le genre de playmaker dont ils ont cruellement besoin.

#5 : Buccaneers de Tampa Bay : Morris Claiborne (CB – LSU)
Morris Claiborne est un joueur qu’on compare à son ex-coéquipier; Patrick Peterson. Toutes les équipes ont besoin de cegenre de shutdown corner Cette sélection ne sera pas une erreur pour les Bucs.

#6: Rams de St-Louis: Justin Blackmon (WR – Oklahoma State)
Les dirigeants des Rams doivent se mordre les lèvres et espérer que ce sera encore possible pour eux de repêcher Justin Blackmon. On croit que le WR OKST sera encore sur le tableau au 6e rang. Avec Sam Bradford, on aurait tout un duo de QB-WR. Peut-être aussi prometteur que Matthew Stafford et Calvin Johnson.

#7 : Jaguars de Jacksonville : Quinton Coples (DE – North Carolina)
Les Jaguars nous ont habitués à faire des sélections douteuses lors des précédents repêchages. Il est temps pour eux de changer la vapeur de bord et d’y aller avec une valeur plus sûre en la personne de Quinton Coples. Il est le genre de joueur versatile qui saura s’ajuster à la demande du coordonnateur défensif.

#8: Dolphins de Miami: Ryan Tannehill (QB – Texas A&M)
Les Dolphisn n'ont pu acquérir de QB sur le marché des agents libres, ils se devront donc de regarder vers l’avenir avec un jeune quart rempli de potentiel comme Ryan Tannehill. Celui-ci est pas mal loin derrière Luck et RGIII mais on parle d'un solide prospect. L'ancien WR a un excellent bras, il est intelligent et travaillant.


#9 : Panthers de la Caroline : Dontari Poe (DT – Memphis)
Poe a fait écarquiller bien des yeux lors du Combine. Voir un gars de 350 lbs se déplacer comme une gymnaste chinoise c’est toujours impressionnant. Les Panthers ont misé beaucoup l’an dernier avec Cam Newton, mais jusqu`à présent on peut leur donner le bénéfice du doute. Dontari Poe aidera grandement la progression de la défensive de la Caroline.

#10 : Bills de Buffalo : Michael Floyd (WR – Notre-Dame)
La position de DE était considérée comme un grand besoin pour le Buffalo. La signature de Mario Williams change bien des choses, expliquant la présence de Michael Floyd à ce rang. Cela fait un certain temps que les Bills n’ont pas eu un receveur de la qualité de Floyd dans leur rang, c’est un choix qui devrait les aider dans un avenir assez rapproché.

#11: Chiefs de Kansas City: Riley Reiff (OT – Iowa)
Les Chiefs ont un urgent besoin sur leur ligne offensive. Ajouter un joueur du talent de Reiff pourrait devenir la clé du succès pour cette équipe qui se cherche année après année. Il rappelle Bryan Bulaga, un autre ex-Hawkeye, et il a déjà joué comme RT, LT et OG...

#12: Seahawks de Seattle: Luke Kuechly (ILB – Boston College)
Les Hawks jouent dans la division la plus faible de la NFL et ils sont à quelques éléments d’être en tête de cette division. En espérant que Kuechly ne soit pas un flop comme Aaron Curry qui tarde à éclore. Le jeune Luke est un machine à plaquer. En plus il a des barniques alors il doit être intelligent.

#13 : Cardinals de l’Arizona : Jonathan Martin (OT – Stanford)
Les Cards on investi beaucoup en Kevin Kolb, pour le meilleur et pour le pire. Ils se doivent donc de le protéger comme il se doit avec un joueur qui à protégé Andrew Luck durant la trois dernières années.

#14: Cowboys de Dallas : Mark Barron (S – Alabama)
On ne se fera pas de cachette, l’équipe de l'Amérique déçoit depuis quelques années. L’une des raisons de leurs insuccès est qu’ils sont poche contre la passe. Barron est un joueur complet qui a grandement aidé le Crimson Tide à gagné le BCS en Janvier dernier.

#15 : Eagles de Philadelphie: Melvin Ingram (DE – South Carolina)
Les Eagles ont des problèmes sur la ligne défensive et au poste de secondeur. Cette année ils choisiront de mettre un peu de viande sur leur DL avec l’ajout d’Ingram. Celui-ci est un pass-rusher explosif qui mettra beaucoup de pression sur les quarts de la NFC East.

#16 : Jets de New York : Courtney Upshaw (DE – Alabama)
Si les Jets veulent venir à bout des Pats avant que Brady prenne sa retraite, ils doivent ajuster leur jeu en défensive. L’ajout d’Upshaw permettrait à Rex Ryan d’améliorer son équipe au poste de pass-rusher. Il ne sera pas obligé d’appeler des blitz à tous les jeux.

#17 : Bengals de Cincinnati : Dre Kirkpatrick (CB – Alabama)
Année après année on a tous hâte de voir qui sera le prochain futur criminel que les Bengals repêcheront. Ils iront piger chez les champions en titre de la NCAA. Nate Clements aura 32 ans cette saison et les Bengals ont un immense besoin à l’extérieur du terrain. Kirkpatrick pourrait être repêché plus haut mais ils à certain problème hors terrain, un match parfait avec les Bengals.


#18 : Chargers de San Diego : Fletcher Cox (DE/DT – Mississippi State)
Lors de la saison dernière, seulement un joueur des Charger a eu plus de 4 sacs du quart. L’acquisition de Cox aidera grandement la ligne défensive des éclairs. Il peut jouer à l'extérieur ou à l'intérieur selon le besoin et il créée de la pression aux deux endroits.

#19 : Bears de Chicago : Stephen Hill (WR – Georgia Tech)
Les Bears ont acquis Brandon Marshall mais on aimerait les voir booster leur attaque encore plus. Hill est un bon receveur produit à Georgia Tech. Après Calvin Johnson et Demaryius Thomas, les Bears espéreront avoir un receveur dans cette lignée.

#20 : Titans du Tennessee : David DeCastro (G – Stanford)
Le joueur de Stanford devrait aider à protéger ses quarts pour bien des années. L'arrivée de Steve Hutchinson est une solution à très court terme au poste de garde...

#21 : Bengals de Cincinnati : Michael Brockers (DT – LSU)
Les Bengals miseront ce deuxième choix de première ronde sur un autre joueur défensif. L’offensive est quand même bien rodée et Andy Dalton est en scelle pour connaître une bonne 2e année. Brockers est très vert mais il est imposant physiquement et déborde de potentiel. Un choix un peu risqué qui pourrait être très payant.

#22 : Browns de Cleveland : Coby Fleener (TE – Stanford)
Avec le 4e choix au total, bien des fans auraient aimés voir Justin Blackmon être repêché. Ça n’empêchera pas l’équipe d’aller chercher le meilleur TE disponible pour le repêchage de 2012. Du haut de ses 6’06’’ Fleener est un spécimen intéressant qui deviendra une simple de choix pour Colt McCoy.

#23 : Lions de Detroit : Janoris Jenkins (CB – North Alabama)
On se souvient tous l’an dernier lorsqu’est venu le temps pour les Lions de repêcher, ils ont choisit le phénomène Nick Fairley. Bien des gens furent surpris de ce choix, car les Lions avaient (et ont toujours) un problème au niveau de leur tertiaire. Les Lions ont une mentalité assez arrêtée lorsque vient le temps de parler repêchage, ils prennent le meilleur joueur disponible au moment de choisir. Cette saison, les étoiles sont alignées. Ils auront la chance de repêcher un joueur exceptionnel pour le rang où ils repêchent. Jenkins qui était un produit des Gators de la Floride à joué sa dernière année à North Alabama après avoir été expulsé des Gators dans une histoire de consommation. S’il était resté avec les Gators, Jenkins aurait surement été choisit dans le top 10.

#24 : Steelers de Pittsburgh : Dont’a Hightowers (ILB – Alabama)
Les Steelers viennent de retrancher James Farrior et Hightowers est un joueur de talent qui aidera à le remplace. Un autre gros Backer qui s’amène dans la capitale de l’acier. Le genre de joueur que les Ravens aimeraient voir descendre de quelques rangs et ne pas voir à Pittsburgh.

#25 : Broncos de Denver : Kendall Wright (WR, KR – Baylor)
Avec l’arrivé de Peyton Manning il ne faut pas se surprendre de cette décision des Broncos de choisir un gars qui court comme une fusée. Demaryius Thomas est un joueur rapide, mais sera vite couver en double s’il est la seule cible de choix. L’addition de Wright devient fort intéressante.

#26 : Texans de Houston : Nick Perry (DE, OLB – USC)
Vous allez me dire que les Texans ont grandement besoin de WR, mais les receveurs de premier plan seront déjà partis au 26e. Un choix de 2e ou 3e ronde fera le travail. De plus, avec le départ de Mario Williams et DeMeco Ryans, les Texans ont grandement besoin de viande en défensive s’ils veulent espérer répéter les exploits de 2011.


#27 : Patriots de la Nouvelle-Angleterre : Whitney Mercilus (DE, OLB – Illinois)
Ne soyez pas surpris de voir des Patriots échanger ce choix contre 8 choix de 2e ronde, parce que c'est leur truc. Mercilus viendrait combler un manque de playmakers sur la prèmière ligne des Pats. On leur recommande!

#28 : Packers de Green Bay : Kendall Reyes (DT – Connecticut)
L’offensive des Packers est l’une des meilleurs de la ligue depuis les 3 dernières années, ils travailleront sur l’un de leur point faible, leur ligne défensive. Reyes est un gros bonhomme qui fera beaucoup de dommage avec B.J. Raji

#29 : Ravens de Baltimore : Peter Kong (C – Wisconsin)
Matt Birk est en fin de carrière et les Ravens ont perdu l’excellent Ben Grubbs au profit des Saints durant la saison morte. Kong devrait commencer sa carrière au poste de G et lorsque Birk prendra sa retraire, il prendra 2 pas latéraux sur sa droite pour devenir la poule à Joe. Pendant ce temps, le Baltimore espère toujours que Michael Oher se réveille.

#30 : 49ers de San Francisco : Rueben Randle (WR – LSU)
Alex Smith vient de connaître la saison de sa vie, il vient de se réconcilier avec l’équipe, c’est le temps de lui faire un petit cadeau et lui donner une nouvelle cible de choix. Oui Ils ont signé Randy Moss durant la saison morte, mais c’est loin d’être une solution à long terme.

#31 : Patriots de la Nouvelle-Angleterre : Stephon Gilmore (CB – South Carolina)
Si, et je dis bien SI, les Patriotes n’échangent pas ce choix contre 4 autres choix de 2e ronde, ils choisiront encore en défensive. Cette fois-ci c’est au niveau de la tertiaire, un endroit où les Patriots sont très vulnérable.

#32 : Giants de New York : David Wilson (RB – Virginia Tech)
La position de porteur n’est plus ce qu’elle était, mais David Wilson est un choix intéressant. Le départ de Brandon Jacobs, qui est trop occupé à jouer au lutteur (http://tna.fan-de-catch.com/video-tna-brandon-jacobs-slams-bully-ray-through-a-table/) forcera les NYG à pousser dans cette direction.

-Wallette

dimanche 25 mars 2012

Interlude musical: Jon Spencer Blues Explosion


On termine le weekend avec cette performance explosive de JSBX, un des meilleurs groupes live de tous les temps. L'animateur de télé français est dépassé par les évènements. On n'a pas été tellement productifs en fin de semaine mais ça repart de plus belle demain avec...le Repêchage Simulé 2012. Soyez-y.

Les Miettes du Dimanche: Curtis Lofton, Caleb Hanie et plus...

Les Saints volent Lofton à leurs rivaux de division, Hanie se trouve une belle job et plus...

-Les Saints ont fait signer un contrat de cinq ans au secondeur Curtis Lofton, possiblement le meilleur agent libre encore disponible. Excellente signature pour le N'Arwlins. Lofton est un bon joueur, il pourra remplacer Jonathan Vilma quand celui-ci sera suspendu et ça affaiblit les Falcons. L'ami Curtis a une certaine faiblesse en couverture de passe mais il demeure un partant dans la NFL.

-Les Broncos voulaient s'assurer d'avoir un QB #2 solide au cas où Peyton Manning tombe au combat. Ils ont donc fait signer un contrat de deux ans à...Caleb Hanie!!! Holy shit. Hanie a été absolument atroce l'an dernier en relève à Jay Cutler et on peine à croire que le Denver se contentera de lui comme substitut. Vince Young, Billy Volek et Jake Delhomme sont encore disponibles. Ne riez pas, Jake est bien meilleur que Hanie!

-On ne s'en était pas rendu compte mais Tashard Choice a re-signé avec les Bills. Dans le fond, on avait oublié que Choice était rendu là...Il luttera avec Fred « Freddie » Jackson et CJ Spiller pour du temps de jeu.

-Le New York Post titrait hier que certains joueurs des Jets en avaient déjà assez du cirque Tim Tebow. Ils sont bien impatients...On a très hâte de voir ce que cette expérience va donner.

-Les Eagles sont apparemment toujours intéressés à échanger le demi de coin Asante Samuel. On parle ici d'un solide joueur qui a pris part à 4 Pro Bowls mais il a 31 ans et gagnera 9,5 M$ en 2012. Il ne sera pas facile à vendre.

-Le réseau Fox songe à engager Sean Payton pendant sa suspension. Drôle d'idée. On a l'impression que la NFL ne sera pas trop d'accord avec l'idée.



samedi 24 mars 2012

Les espoirs du repêchage 2012 : Justin Blackmon

Nous continuons à vous présenter les meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage de la NFL. Aujourd’hui, J-R s’intéresse au meilleur receveur disponible.

Justin Blackmon
Position : WR
Université : Oklahoma State
Grandeur : 6’01’’
Poids : 215 livres

En 2011, ce furent AJ Green et Julio Jones. En 2007, c’était Calvin Johnson. Bref, comprenez que lorsqu’un receveur de passe est sélectionné si tôt au repêchage, il est normalement très fort. Bon, il y a bien eu Darius Heyward-Bay en 2009, mais c’est Crazy Al Davis qui l’avait repêché, donc ça ne compte pas. Est-ce que Justin Blackmon appartient à cette catégorie? Les avis sont partagés.

Natif d’Oklahoma, l’étoile de Blackmon ne brille que depuis peu dans le monde du football. A son entrée à l’université, il n’était considéré que comme le 91e meilleur prospect de sa cuvée à sa position. Cependant, après une année passée sur les lignes de côtés, il a causé d’importants ravages aux défensives adverses en 2010 et 2011.

Blackmon connu une campagne 2010 exceptionnelle, accumulant plus de 100 verges a chacun des 12 matchs auxquels il participa. Il réserva sa meilleure prestation au choix de premier tour de l’an dernier, Prince Amukamara des Giants, qu’il mit dans sa petite poche, le brûlant pour 157 verges et 2 touchés. En tout, il capta 111 ballons pour 1 782 verges et 20 TD. Principal focus des défensives adverses en 2011, ses stats en ont légèrement souffert, mais sa récolte de 1 337 verges et 15 touchés demeure impressionnante. Blackmon a mis un terme à sa carrière universitaire sur une bonne note, amassant 186 verges sur 8 attrapées tout en inscrivant 3 majeurs au Fiesta Bowl, une performance suffisante pour lui valoir le titre de joueur du match. On note également qu’il s’est vu attribuer le trophée Fred Biletnikov réservé au meilleur receveur collégial au pays de l’Oncle Sam à ses 2 dernières campagnes en plus d’être récompensé du titre de joueur offensif de l’année de la Conférence du Big 12 en 2010. Il serait aussi l’employé du mois du McDonalds local, mais ce bout-là n’a pas été confirmé!

Doté d’un bon gabarit, Blackmon n’a pas peur d’aller jouer dans le trafic et ses mains fortes lui permettent de gober à peu près n’importe quoi dans son rayon. Il amasse aussi de nombreuses verges après l’attrapée, autant grâce à ses habiletés à briser les plaqués qu’à capter des ballons « in stride », sans ralentir. Son comparatif le plus fréquent est Anquan Boldin des Ravens, ce qui le place dans la catégorie des receveurs fiables, mais peut être pas des super-vedettes.

Certains perçoivent un manque de rapidité dans son cas, mais, après s’être abstenu au Combine officiel de la NFL, le WR a couru le 40 verges en 4.49 secondes au Pro-Day de son alma-mater, ce qui devrait rassurer bien des directeurs généraux. Sans être un marchand de vitesse, Blackmon est capable de créer de la séparation entre lui et son couvreur en situations de matchs. Une condamnation pour ivresse au volant fait aussi craindre quelques bibittes au 2e étage, mais disons qu’on est loin des inquiétudes (légitimes on s’en rend bien compte maintenant) qui collaient à la peau de son ancien coéquipier à Oklahoma State Dez Bryant.

Le 26 avril prochain, Blackmon ne devrait pas patienter trop longtemps avant d’entendre son nom. Les Browns de Cleveland au 4e rang ou les Rams de St-Louis au 6e rang lui mettront assurément le grappin dessus. Si ce scénario se concrétise, il sera donc repêché au même échelon que, soit AJ Green, soit Julio Jones. Que les comparaisons commencent!

vendredi 23 mars 2012

Interlude musical: Hot Hot Heat, "Bandages"


Non mais quelle semaine de fous on a passés! Manning, Tebow, les suspensions aux Saints, les signatures, holy fucking shit. Commençons donc un intense weekend de barbecue et de boisson avec ce tube 100% canadian...

Jeff Saturday se joint aux Packers

Le vétéran joueur de centre n'ira pas rejoindre son buddy Peyton...

Saturday devait visiter quelques équipes pour se dénicher un nouvel emploi mais finalement il ne visitera que les Packers. Il a rapidement signé un contrat avec le Pack. On ne connait pas la durée de l'entente mais le sympathique barbu a 36 ans alors ça doir être à court terme. Saturday passe Peyton Manning à Aaron Rodgers, pas si mal.

Les Packers avaient perdu Scott Wells au profit des Rams et ils vont chercher un remplaçant de luxe. Au-delà de son talent athlétique, Saturday est un général sur le terrain et sa présence permettra à Rodgers des coquesteries d'auteurs au niveau de ses audibles. Les Packers vont rarement piger dans le bassin des joueurs autonomes mais ils viennent de réaliser une bonne prise.

Les Espoirs du Repêchage 2012: Melvin Ingram

Wallette nous présente aujourd'hui un très prometteur pass rusher de South Carolina.

Melvin Ingram

Position: DE

Collège: South Carolina

Grandeur: 6’01’’

Poids: 276 lbs

Ingram est un athlète rare avec une vitesse spéciale. Il s’agit d’un dangereux pass-rusher, qui peut aussi boucher tout les trous devant lui. Il possède une combinaison unique de vitesse et d’agilité et excelle dans tous les aspects de la position de DE. Voici un petit résumé d’un joueur qui vogue sur un hype depuis quelques semaines.

Il est un des rares DE du repêchage qui a assez de vitesse pour contourner complètement les tackles adverses et se rendre au quart. Il est un athlète complet qui a de nombreuses aptitudes physiques. Il effectue aussi des spin-moves très intéressants lorsque vient le temps de se débarrasser d’un adversaire. Il est fort techniquement et son potentiel semble illimité.

Ses défauts se situent au niveau de sa grandeur. Ingram ne mesure que 6’01’’, ce qu’il fait qu’il concède quelques pouces de longueur de bras à bien des OT. Par contre, sa vitesse compense souvent à ce niveau. Il n’est pas le joueur le plus utile dans une formation 3-4. L’équipe qui le choisira se devra de l’utiliser en 4-3 s’ils veulent aller chercher son plein potentiel.

Au cours de sa carrière collégiale, Ingram a totalisé 21,5 sacs avec 30,5 plaqués pour des pertes. En 2011, il avait 48 plaqués, 15 plaqués pour des pertes, 10 sacs, deux interceptions et deux passes rabattues. Les blessures l’ont ralenti dans le milieu de la saison mais il a bien joué contre le Nebraska et a terminé sa carrière sur une bonne note. Depuis le combine il est sur une pente ascendante.

Ingram serait une version 2012 de Dwight Freeney. Les comparaisons entre les deux sont nombreuses dont le gabarit et la façon de jouer sur le terrain.

Le joueur de South Carolina serait un bon fitt avec les Jaguars, Seahawks, Eagles et Bears. Selon nous, il ne devrait pas attendre plus tard qu’après le choix des Eagles.

Fait marquants et trophées :

* Première équipe All-American (2011)

* Première équipe All-SEC (2011)

Petit buffet de signatures: Michael Bush, Deion Branch et plus...

Sans crier gare, le marché des joueurs autonomes a repris vie hier..

-Les Bears ont acquis le RB Michael Bush, ex-Raider. Celui-ci a signé un contrat de quatre ans d'une valeur de 14 M$ avec 7 M$ garanti. C'est pas mal d'argent. En plus, Matt Forte en est beau ciboire suite à cette signature. Ses mots sur Twitter: "There's only so many times a man that has done everything he's been asked to do can be disrespected! Guess the GOOD GUYS do finish last ..." Visiblement, il n'est pas chaud à l'idée de partager les courses avec Bush et il trouve que le nouveau-venu est un peu trop bien payé. Il aurait aimé que les Bears lui offre son propre contrat à long terme avant d'aller chercher un autre RB. Forte est sous le coup du franchise tag, il gagnera 7,4 M$ en 2012.

-Les Broncos ont ajouté une arme au nouvel arsenal de Peyton Manning, le WR Andre Caldwell. Celui-ci a capté 31 passes pour 317 v et 3 touchés à Cincinnati l'an dernier.

-Les Pats vont avoir des choix à faire au poste de receveur de passes: après avoir acquis Brandon Lloyd, Donte Stallworth et Anthony Gonzalez, voilà qu'ils ramènent Deion Branch. On évaluerait les chances de Chad Ochocinco de rester avec le club à 0%. Branch a 32 ans et il a capté 52 passes pour 702 v et 5 touchés en 2011.

-Le WR/KR Ted Ginn sera de retour à San Francisco en 2012. Après avoir flirté après plusieurs équipes, il a resigné avec les Niners. On ne connait pas la teneur du contrat.

-Les Lions ont fait signer un contrat au DE Everette Brown, un ancien des Panthers et des Chargers. Âgé de 24 ans, il pourrait encore se mettre en marche et connaître une belle carrière. Il a réussi 6 sacks en trois saisons dans la NFL.

jeudi 22 mars 2012

Interlude musical: Lower Dens, "Brains"


De l'électo-pop de Baltimore, c'est la première fois qu'on entend ça.

Les Espoirs du Repêchage 2012: Morris Claiborne

Wallette continue sa série sure les futures stars de la NFL avec un formidable demi de coin de LSU.

Morris Claiborne
Position: CB
Collège: LSU
Grandeur: 6’01’’
Poids: 185 lbs

Pour une deuxième année consécutive, les Tigers de LSU présentent le meilleur CB au repêchage de la NFL. On se rappellera que l’an dernier, Patrick Peterson avait été choisi par les Cards de l’Arizona au 5e rang.

Lorsqu’il évoluait au niveau High School en Louisiane, Claiborne jouait des deux côtés du ballon. Il était CB, mais aussi QB et WR. C’est un avantage qui l'a bien servi par le passé et qui risque d'améliorer sa cote au repêchage. Les joueurs qui ont joué au poste de QB et qui deviennent CB ou S, on la réputation de bien lire les schémas offensive.

Claiborne est extrêmement rapide, ce qui fait de lui un joueur très bien classé pour le repêchage. Ne soyez pas étonnés de le voir retourner les Kickoff et les Punts pour l’équipe qui le repêchera. Il ne laisse pas de chance aux WR adverses, il sera dans leur soulier en tout temps. Il a d’excellentes mains et des pieds très rapides. Il est capable de changer de tracer à la vitesse de l’éclair. Finalement, il est un ballhawk. Il sait où est le ballon sur le terrain et ne lancez pas de flotteurs près de lui, il les attrapera,

Le seul point négatif avec Claibrone est le fait qu’il n’est pas le meilleur plaqueur. En ce qui nous concerne, vue la qualité générale du joueur, ce n’est pas quelque chose qui nous dérange vraiment. Claiborne comble ce manque par sa vitesse.

En trois ans, il a un total de 95 plaqués, dont 2 pour des pertes. Il a intercepté le ballon à 11 reprises, en plus de rabattre 23 passes. Ce ne sont pas des statistiques à tout casser mais les QB adverses ne lançait pas le ballon dans sa direction très souvent.

La comparaison la plus facile à faire pour comparer Claiborne est avec son ancien coéquipier Patrick Peterson. La prochaine chose qui reste à comparer encore les deux, c’est de savoir si Claiborne sera repêché plus vite que Peterson. Celui-ci avait été un 5e choix et Claiborne devrait être repêché par Cleveland au 4e rang. St-Louis, Minnesota, Tampa Bay et Jacksonville pourrait aussi être intéressés à ce jeune prodigue de LSU.

Fait marquants et trophées :

2010 2e Équipe All-SEC
2011 Gagnant du prix Jim Thorpe
2011 1ère Équipe All-American

Les Pats perdent deux morceaux

Mark Anderson et BenJarvus Green-Ellis quittent le navire de Belichick

-Le DE Mark Anderson n'aura passé qu'une saison à Foxboro et il quitte pour la froide contrée de Buffalo. Il a signé un contrat de quatre d'une valeur maximale de 27,5 M$ avec un montant garanti de huit millions. Anderson a connu une saison de 10 sacks en 2011, sa meilleure depuis les 12 sacks enregistrés lors de son année recrue en 2006 avec les Bears. On présume qu'il sera aligné à l'opposé de Mario Williams sur la ligne défensive des Bills, ça devrait assez bien fonctionner. Anderson est inconstant mais tous les double teams assignés à Williams lui donneront de l'espace.

-BenJarvus Green-Ellis a signé un contrat de trois ans avec les Bengals pour remplacer Cedric Benson qui n'a pas été resigné. BJGE a transporté la roche 181 fois en 2011, amassant 667 v et 11 touchés. Une bonne saison quand on joue pour une équipe qui passe beaucoup. Il sera pas mal plus occupé avec les Tigrés. On ne connait pas encore la teneur financière de l'entente.

Il est à noter que les Pats auraient repris les deux joueurs mais qu'ils ont refusé de surpayer, comme d'habitude...

Source: Boston Globe

mercredi 21 mars 2012

La saga Tebow prend un autre détour. -Mise à jour-

Calvaire qu'on a du fun. L’échange envoyant Tim Tebow aux Jets a du sérieux plomb dans l'aile et maintenant Adam Schefter rapporte que le Jesusback pourra choisir sa prochaine équipe. Les Broncos auraient des offres des Jets et des Jags et Tebow aurait l'occasion de trancher. Une histoire à suivre... MISE À JOUR: Bon ben, il ira avec les Jets, l'échange initial tient le coup: Tebow et un #7 contre un #4 et un #6. Les Jets vont payer la moitié du 5 M$. Circulez, y a rien à voir.

Nick T. parle des Saints et de Tim Tebow sur Sports Extra

MER 21 NICOLAS THIBAULT 3038629 by 6vb3
Il se passe tout plein de choses dans la NFL alors votre humble serviteur est de retour sur Sirius 156 avec René Pothier!

Sean Payton suspendu pour un an

Roger Goodell punit les Saints très sévèrement pour leur programme de "bounties".

Donc Sean Payton est suspendu pour un an, le DG Mickey Loomis pour huit matches, l'assistant Joe Vitt pour six matches et Gregg Williams est suspendu indéfiniment. En plus, les Saints devront payer une amende de 500 000$ et se voient amputer de leurs choix de 2e ronde en 2012 et 2012.

Ouais, c'est de la sanction en ta. Vu que les pénalités sont plus imposantes envers les instructeurs qu'envers l'organisation (relativement parlant), on peut deviner que Goodell blâme fortement Payton et Loomis pour le scandale. Williams est le plus sévèrement sanctionné car selon tous les rapports, il est l'initiateur des primes et son système ne date pas d'hier. Aux yeux de Goodell, ils ont éclaboussé la réputation de la NFL, mis en péril les initiatives de ligue pour protéger les joueurs et ils doivent payer le prix. Le Commissaire en a beurré épais pour faire comprendre aux autres équipes qu'elles doivent cesser immédiatement ce genre de magouille. On se doute bien que d'autres équipes appliquaient des variations des bounties et toutes les équipes doivent maintenant certifier que ces pratiques n'auront plus lieu.

Les sanctions sont sévères mais elles risquent d'avoir l'effet escompté, du moins pour un temps. Les Saints sont dans de beaux draps et leur saison 2012 est hypothéquée mais l'exemple est créé...+


Source: ESPN

Tim Tebow passe aux Jets -MISE À JOUR-

Le Jesusback se joint à la bande de mécréants de Rex Ryan...

Les Jets semblaient des prétendants sérieux depuis le début mais ça demeure une destination étonnante. Le NYJ a un quart-arrière établi en Mark Sanchez et une philosophie offensive plutôt conservatrice. Tony Sparano est le nouveau OC, on peut deviner qu'il veut instaurer des jeux de Wildcat importés de Miami. Tebow serait un bon candidat pour une telle stratégie, évidemment. L'ami Tim pourrait pousser dans le dos de Sanchez mais on sais qu'il faut adapter l'offensive à ses talents alors ce n'est pas toujours une option attrayante. Les Jets ont eu des problèmes de chimie dans le vestiaire en 2011, peut-être qu'un bonne dose d'évangélisation pourra y rem.dier.

En retour le Denver obtient un choix de 4e ronde, c'est quand même peu. On souhait bonne chance à Tebow, il mérite du temps de jeu, qu'on aime son style ou non...

-MISE À JOUR: L'échange initial était finalement Tebow et le 7e choix du Denver contre le 4e et 6e choix du NYJ. Il semble toutefois possible que l'échange n'ait pas lieu en raison d'un montant de 5 M$ que les Jets pourraient avoir à payer aux Broncos. Si l'échange est annulé, Tebow pourrait passer aux Rams à la place...

Les Miettes du Mercredi: Stephen Tulloch, Kamerion Wimbley, Tim Tebow et plus...

Tulloch reste à Detroit, Wimbley part pour Nashville, les Jets manifestent de l'intérêt pour Tebow et plus...

-Les Lions ont réussi à garder leur noyau intact, la dernière pièce du puzzle étant le secondeur Stephen Tulloch. Celui-ci a signé un nouveau contrat de 5 ans avec le club. On ne connait pas encore la valuer du contrat mais il visait 42 M$. Tulloch était agent libre sans compensation et il fut difficile à garder à bord. Il a mené les Lions avec 11 tackles en 2011. Le Detroit a perdu Eric Wright mais a conservé les services de Tulloch et Cliff Avril, ce qui semblait impossible initialement. Ils ont également restructuré les contrats de Suh, Stafford et Burleson en plus de signer Calvin Johnson à long terme. Du beau travail, la compétence est de retour dans la ville de l'automobile.

-Le secondeur/DE Kamerion Wimbley a signé un contrat de 5 ans, 35 M$ avec les Titans, l’entente incluant un montant garanti de 13 M$. Il devrait joue comme DE dans le 4-3 des Titans. Wimblaye a réussi 16 sacks en deux saisons à Oakland mais fut libéré à cause de son contrat démesuré.

-Les Texans ont échangé le secondeur DeMeco Ryans aux Eagles en retour d'un choix au repêchage à déterminer. Ryans a 27 ans et c'est un solide joueur. Il a pris part au Pro Bowl en 2007 et 2009. Ça semble une solide acquisition pour le Philly et un salary dump pour les Texans. L'ami DeMeco gagnera 5.9 M$ en 2012. MISE À JOUR: Les Texans obtiennent le 4e choix des Eagles et le deux équipes vont flipper leur choix de 3e ronde. Les Texans parleront au 77e rang et les Eagles au 89e.

-Imaginez-vous donc que les Jets seraient vraiment intéressés à acquérir Tim Tebow. Le Jesusback avec Rex Ryan, Santonio Holmes et Bart Scott? Tout un combo. Ce serait une bien drôle de façon d'appuyer Mark Sanchez! Les Jags ne se sont pas encore officiellement manifestés dans ce dossier mais ce ne saurait tarder. Ils ont des billets à vendre...

-Le demi de coin Aaron Ross quitte les Giants pour Jacksonville. Méchante drop. Ross a signé un contrat de trois ans d’une valeur maximale de 15.3 M$. One ne peut pas dire que l’ami Aaron est un grand joueur, il a même souvent été visé comme étant le point faible de la tertiaire du NYG. On lui souhaite bonne chance avec une équipe poche comme les Jags.

-Certains croyaient que les Titans allaient libérer Chris Johnson suite à sa saison de misère mais la formation a décidé de le garder. Vu qu’il est encore avec le club après le 20 mars, son salaire de 8 M$ devient garanti.

-Le marché pour les porteurs de ballons autonomes est inexistant à date. Ben-Jarvus Green-Ellis, Cedric Benson, Michael Bush et Brandon Jacobs sont tous sans contrat. Les équipes se demandent probablement pourquoi ils donneraient des millions à un de ces messieurs alors qu’un 3e choix 2012 fera la même job pour 500 000$. La position de porteur de ballon est vraiment devenue un amas de joueurs quasi-interchangeables.

mardi 20 mars 2012

Les Niners sur le point de s'entendre avec Alex Smith

Après avoir flirté avec Peyton Manning, les Niners reviennent à la case départ...

Les deux parties sont en train de finaliser les détails d'un contrat de trois ans d'une valeur approximative de 24 M$. Un salaire annuel de 8 M$ semble tout à fait équitable pour Smith, un quart-arrière honnête. Il a connu une bonne saison l'an dernier avec 3144 v, 17 TD et surtout 5 INT. Du beau travail de game manager.

C'est clair que les 49ers auraient préféré acquérir Peyton Manning mais ils sont venus à deux fumbles sur des retours de bottés du Super Bowl alors Smith devrait faire l'affaire. Si Randy Moss est en forme, l'attaque du Frisco devrait s'améliorer juste assez pour reste dans l'élite.

Hines Ward se retire


Voici un clip de sa conférence de presse. On l'a déjà vu plus souriant. Il demeure un de nos préférés, on devrait le voir comme analyste télé sous peu.

La Table Ronde 6VB: Manning à Denver

Faisons un tour de table pour donner nos impressions sur l'arrivée du #18 chez les Broncos. Les avis sont partagés.

Nick T: Premièrement chapeau à John Elway pour son audace. Il aurait pu surfer sur la vague Tebow pendant une autre saison mais il a décidé d'y aller pour le grand coup. Ce sera son héritage à Denver, que ça marche ou non. La présence de Manning assure les Broncos du titre de l'AFC Ouest, à mon avis, mais ça pourrait bien s’arrêter là. Je pense que le Denver sera une équipe solide qui gagnera 10 matches, sans être une équipé d'élite. j'ai également hâte de voir un Manning de 36 ans avec le cou magané dealer avec l'altitude et le temps froid de Denver. Ça va changer du confort du dôme des Colts. C'est un bove move pour les Broncos mais ça ne les mènera pas aux grands honneurs.

J-R : De toutes les équipes participantes au derby Manning, Denver est celle qui m'inspirait le moins. Le "fit" était bon au Tennessee, en Arizone et il était exceptionnel à San Francisco, mais les Broncos, je ne sais pas... Je pense que les succès inespérés de l'an passé les font passer pour meilleurs qu'ils sont. De plus, ils devront se taper une cédule de première position. Denver possède une solde défensive, mais Peyton s'ennuira de l'arsenal de receveurs d'élite dont il disposait à Indianapolis. Je ne crois pas que l'argent ait été un gros facteur dans sa décision, toutes les offres devaient se valoir rendu là, mais certains facteurs dont nous n'avons peu entendu parler (le contrôle sur l'offensive par exemple) ont dû jouer. N'empêche que le Super Bowl semblait nettement plus accessible à San Francisco qu'à Denver. Chose certaine, si je ne suis pas convaincu du geste au plan sportif, au niveau du marketing, je lève mon chapeau aux Broncos. Après avoir empoché le pactole grâce aux ventes de gilets de Tebow, voilà qu'ils récidiveront avec celui de Manning.

Stéphane M: Le verdict est tombé, Peyton Manning sera un Bronco pour terminer sa carrière. Perso, je peux difficilement voir autre chose qu'une autre carrière qui prend fin dans le fracas et, malheureusement, l'insuccès. On peut reculer dans le temps et voir Brett Favre, Joe Montana et même Johnny Unitas, une autre légende des Colts. Manning, qu'il soit en santé ou non, est sur le déclin et les Broncos vont payer pour ses accomplissements passés et l'espoir d'un meilleur sort. Au final, John Elway s'est trouvé une porte de sortie en or pour avorter l'expérience Tim Tebow mais avec le personnel en place, l'âge de Manning et les conditions du Mile High Stadium, je doute fortement du succès de l'opération. Manning est un entraîneur sur le terrain et là il doit façonner un nouveau système, derrière une nouvelle ligne avec de nouveaux receveurs. À 36 ans, il n'a pas le luxe d'attendre une ou deux saisons avant de pondre des résultats. C'est tout ou rien pour les Broncos. C'est un gros risque, un gros coup de publicité mais coté football, dans cinq ans, j'ai peur que le fantôme de Tim Tebow vienne hanter les Broncos et l'après-carrière de Manning.On applaudit le coup de marketing mais on se désole devant le manque de vision à long terme pour Elway et son équipe.

Tony Savoie: Depuis l'annonce de l'interêt des Broncos envers Manning, je ne les ai jamais vu comme de sérieux prétendants. Voici la preuve que la relation avec les dirigeants était aussi importante que le talent en place ou le climat. Je vois ce move comme étant une confirmation de ma perception de l'ère Tebow sous John Elway: L'ex quart étoile des Broncos n'a jamais voulu voir Tebow à long terme avec son équipe et les succès du Jesusback en 2011 n'ont fait que retarder l'inévitable. Manning vient rehausser les chances des Broncos dans l'AFC Ouest, mais je crois que les Chiefs vont leur donner beaucoup de fil à retordre en 2012, gardez ça en mémoire.

Wallette: C'est un excellent move des Broncos qui partent d'équipe imprévisible à équipe pouvant espérer aux grands honneurs. La raison pourquoi je parle de ça, c'est que j'ai le feeling que les Broncos vont signer une quantité intéressante d'agent libre pour entourer Manning. Je ne serais pas surpris de voir Tebow être échangé contre un receveur. Du côté de Manning c'est un mauvais choix. Le gars va quitter la chaleur du dome pour jouer dans les montagnes du Colorado. De plus, il veut devenir GM/président de l'équipe à sa retraitre, ce qu'il ne pourra probablement pas faire avec Elway en place. Je pense encore que les 49ers aurait été le mix parfait!