mardi 17 juillet 2012

Un déluge d’arrestations dans la NFL (MISE À JOUR)


Il est temps que les camps commencent, les p’tits gars commencent à être tannants…

-Dez Bryant (WR, Cowboys) a été arrêté pour « violence familiale » lundi à DeSoto, TX. Il fut impliqué dans une dispute avec son demi-frère samedi et il a poussé sa mère. Les policiers ont été appelés mais n’ont pas effectué d’arrestations sur le coup. Dez a cependant du se présenter au poste hier, il fut alors mis en état d’arrestation. Bryant n’avait jamais été arrêté avant mais il y avait plusieurs petits incidents sur sa feuille de route. Cette nouvelle situation pourrait lui valoir une rencontre avec Roger Goodell. MISE À JOUR: Bryant aurait tiré sa mère par les cheveux avant de la frapper au visage avec une casquette. Classy.

-Marshawn Lynch (RB, Seahawks) a été arrêté samedi à Oakland pour conduite en état d’ébriété. Lynch avait déjà heurté un piéton en 2008 et avait cité pour possession d’arme en 2009. Il devrait être suspendu. Le Beast Mode s’applique aussi hors du terrain, on dirait.

-Elvis Dumervil (LB,Broncos) a été impliqué dans une histoire de rage au volant qui s’est terminé avec l’ami Elvis qui «flashait» une arme à feu à l’autre conducteur impliqué. Vraiment winner. Un arme fut bel et bien trouvée dans son véhicule mais Dumervil dit qu’elle n’est pas à lui. Ça importe peu car il a déjà plaidé coupable à 6 infractions routières depuis qu’il est avec les Broncos. Cette accumulation lui vaudra certes une rencontre avec le commissaire.

Quand on ajoute ça à la nébuleuse arrestation de Adrian Peterson la semaine dernière, ça commence à faire pas mal de gros noms qui font les manchettes. Les équipes craignent les dernieres semaines avant le début les camps car les joueurs sont en congé, il fait chaud et il y a toujours du trouble.

2 commentaires:

  1. Vraiment pas surpris de l'arrestation de Bryant. Je suis son compte twitter et juste pas ses posts, tu vois que le gars a gardé une attitude ''street'' qui est un dangeureux mélange avec les millions que ces gars-là empochent. Un autre à surveiller est Lesean ''Shady'' McCoy qui, toujours a la lumière de son compte twitter, a l'air de mener tout un train de vie depuis la signature de son contrat.

    Vivement les camps!

    RépondreSupprimer
  2. julien couillard III18 juillet 2012 09:50

    Quand je pense à Bryant, je pense toujours à la gang de douteux qui célébraient avec lui lors de sa sélection au repêchage...

    RépondreSupprimer