samedi 5 mai 2012

Les miettes du samedi : Donovan McNabb, Mark Ingram et plus…


Donovan McNabb veut encore jouer, Mark Ingram passe sous le bistouri et les accusations de John Harbaugh n’ont pas fini de faire jaser.

- Les mauvaises nouvelles continuent de s’accumuler dans le Bayou alors que le porteur de ballon Mark Ingram a subi une opération au genou qui devrait le tenir à l’écart du jeu pour une période de 6 à 8 semaines. Ingram devrait donc rater les activités organisées de l’équipe en juin, mais sera prêt pour le vrai camp. Le pourquoi exact de la chirurgie n’a pas été dévoilé, mais il ravive les doutes que certaines équipes avaient sur la durabilité du RB au moment de son repêchage l’an dernier.

- L’intense rivalité entre les Steelers et les Ravens déborde des limites du Gridiron. Le directeur du recrutement des mauves a indiqué au site web de la formation que le Baltimore aimait bien le premier choix des Steelers David DeCastro, mais que celui-ci ne représentait pas un joueur pour lequel il valait la peine de s'avancer au repêchage. Quant au choix de 2e tour du Pittsburgh, Mike Adams, il trouve encore moins de grâce aux yeux des Ratbirds qui l’avaient exclu de leur liste en raison de ses problèmes hors-terrain. On sait que la ligne offensive du Pittsburgh a pris beaucoup de tonus avec ces 2 sélections tandis que Baltimore, qui avait aussi des besoins à ces positions, a attendu la fin de la seconde ronde et le quatrième tour avant de boucher les trous sur leur ligne offensive. DeCastro et Adams auront la chance de prouver leur point deux fois plutôt qu'une en saison, mais en attendant, sans même n'avoir ne serais-ce qu'un mini-camp derrière la cravate, ils sont déjà plongés dans déjà les subtilités de la rivalité Ravens-Steelers. Bienvenue dans la grande ligue messieurs!

- Parlant des Ravens, leur instructeur-chef John Harbaugh n’a pas élargi sa brochette d’amis plus tôt cette semaine en déclarant que les titres des Patriots étaient teintés à jamais à cause du Spygate. Il a depuis reculé un peu, mais ça n’impressionne pas Charlie Weis. L’ancien coordonateur offensif des Pats, maintenant à l’emploi de l’université du Kansas dans la NCCA a qualifié les propos d’Harbaugh de farce trop ridicule pour même valoir un commentaire. Il y a deux choses à retenir de cela. 1 ) Charlie Weis a encore une job 2 ) Ravens – Pats, semaine 3, Sunday Night Football. Be there!

- Et puisque nous sommes sur le sujet des doubles mentons, nous apprenons que le plutôt arrondi Rob Ryan, coordonateur défensif des Cowboys a perdu 35 livres en se faisant brocher l’estomac. Comme l’illustre bien la photo de l’article joint, disons que l’ami Rob pourrait en perdre un autre 35 sans que ça ne paraisse trop…

- Dans la catégorie, coudonc est-ce si dur que ça de se retirer du football?, la saison morte mouvementée de Donovan McNabb s’est poursuivie hier. Après s’être autoproclamé Hall-of-Famer et avoir dénigré RGIII, voilà que le vétéran QB revient à la charge pour rappeler aux différentes équipes de la NFL qu’il est toujours disponible. Aucune équipe ne s’est manifestée jusqu’ici, mais McNabb prétend s’être entraîné fort, être de retour à un niveau élite et dit qu’il a un travail inachevé à compléter dans la grosse ligue. Ouin, Don’t call us, we’ll call you Donovan!!!

1 commentaire:

  1. Les saints ne peuvent s'empecher de selectioner un `` injuri prone`` RN en première ronde au 4 ans ?

    RépondreSupprimer