lundi 30 août 2010

Plouploumalou s'assure la chevelure

Notre correspondante senior en chevelure luxuriante, Giant Snatch, nous apprend que Head & Shoulders vient d'assurer les cheveux de son chevelu porte-parole Troy Polamalu pour la modique somme de $1M.

Le sympathique safety des Steelers a probablement la crinière la plus connue des States et fait des annonces de cheveux depuis deux ans sans même se faire traiter de tapette par les gros linemen qui font des annonces de steak et de pick-up. Il faut dire que l'homme-puli a des cheveux de champion : des tresses de 35" qu'il n'a pas coupées depuis 8 ans et qui prennent 45 minutes à préparer avant chaque match, probablement juste pour les faire fitter dans l'casque.

Me semble que si Plouplou est capable d'avoir $1M d'assurance à cheveux de Head & Shoulders, Domata Peko devrait ben être capable d'avoir une couple de centaines de piasses de Prairial pomme verte.

3 commentaires:

  1. héhé ! Il est mignon aussi le chien Rasta, et lui n'a pas touché le moindre centime... :)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais plus si il s'agissait de Polamalu, mais je me souviens d'une penalité comique sifflée contre un chevelu de la NFL (lors d'un match contre les Giants) ou le joueur se voit refusé une interception (ou une reception...) car ses longues tresses sortent du terrain apres son attrapé.
    Commentaire de la regle par les commentateurs :"every part of the body must be on field"
    Ca rappele quelque chose a quelqu'un ?

    RépondreSupprimer
  3. La version française de la pub Head&Shoulders est une insulte à l'intelligence humaine ! La voix est absolument ridicule... que fait Yves Corbeil quand on a besoin d'une voix ??

    RépondreSupprimer