mercredi 30 septembre 2009

Derek Anderson sera le partant des Browns dimanche

L’expérience Brady Quinn n’aura duré que deux matches et demi.


Eric Mangini a annoncé après l’entrainement matinal des Browns qu’Anderson avait retrouvé son poste de partant pour le moment. Il aura donc l’honneur d’affronter les Bengals dimanche en tentant d’éviter une quatrième défaite consécutive à l’équipe. Il remplacera Brady Quinn qui connaissait un début de saison difficile (45/74, 400 v, 1 TD 3 INT) à l’image de l’équipe. Mangini a ajouté qu’il choisirait le quart le plus susceptible de gagner le match suivant plutôt que d’opter pour une approche à long terme. C’est l’fun de voir un coach paniquer après seulement trois matches à la barre d’une équipe.

Les Bruns ont été atroces à tous les points de vue depuis le début de la saison, ils sont 32e pour les verges gagnées et 31e pour les points marqués (9.7/match). Ce n’est guère mieux en défensive : ils sont au 30e échelon pour les verges allouées et au 32e rang pour les points alloués (31.7/match). C’est possible que l’ami Derek améliore un peu l’offensive mais il devra être quasi-surhumain pour mener les siens à la victoire. En plus ce changement n’aidera certes pas à bâtir la confiance de Quinn. Celui-ci n’est clairement pas un sauveur mais les Browns ne lui laissent pas trop de chances de faire ses preuves. Mine de rien, Quinn n’a pris part qu’à sept matches depuis que les Browns l’ont repêché en 2007. C’est peu pour un jeune QB avec une équipe poche. En guise de comparaison, l’atroce JaMarcus Russell, aussi repêché en 2007, a déjà eu 22 matches pour tenter de se développer. Avec une équipe aussi poche, la direction des Bruns devrait au moins tenter de préparer l’avenir en travaillant sur Quinn.

On a hâte de voir ce que ça va donner avec Anderson comme QB mais on est déjà en droit de se demander si Mangini terminera la saison. On a rarement vu une nouvelle administration débuter son règne de façon aussi pitoyable.

Votre sélection-télé, semaine 4

On est vraiment gâtés cette semaine avec plusieurs gros matches. Le tout culmine lundi soir avec le premier duel Favre-Packers.

C’est la première semaine de byes, les Falcons, Eagles, Cardinals et Panthers étant en congé. Ça ne parait pas trop dans le choix de match, mettons.

On dit un gros merci à l’ami Seb qui nous a fait découvrir que le signal HD de CTV est celui de la station de Toronto, ce qui donne un choix de match différent à l’occasion. Dimanche dernier, ça nous a permis de regarder Falcons-Pats qu’on n’aurait pas eu autrement. Nous ajoutons donc CTVHD à notre liste hebdomadaire.

Notons aussi que RDS commence la diffusion de matches les dimanches en après-midi. C’est sûr que les descriptions en français ne plaisent pas à tous mais RDS choisit très bien ses parties et c’est agréable d’entendre Pierre Vercheval. Cette semaine, RDS permettra à tout le monde de voir le très prometteur duel Jets-Saints, ce qui n’est pas à dédaigner.

Dimanche 4 octobre

13h
CBS Plattsburgh, RDS, CTV: Baltimore à Nouvelle-Angleterre
Fox Plattsburgh, CTVHD: NY Giants à Kansas City
Fox Seattle: Seattle à Indianapolis

16h
RDS, CBS Seattle: NY Jets à Nouvelle-Orléans
Fox, SNet East: Dallas à Denver
City: Buffalo à Miami

20h20
NBC, TSN: San Diego à Pittsburgh

Lundi 5 octobre

20h30
TSN: Green Bay à Minnesota (tabarouette que les gens d’ESPN doivent être contents d’avoir ce match. Le réseau a 10-12 journalistes qui couvrent Favre 24/24, voilà qu’ils pourront récolter les fruits du hype qu’ils sèment depuis des années. En plus, c’est un gros match pour le classement alors attendez-vous à ce que ça devienne l’émission la plus regardée de l’histoire du câble américain)


Bonne fin de femaine de matches!

Les Miettes du Mercredi: Chad Pennington, Tyler Thigpen, grogne chez les Browns et plus...

Pennington passera encore sous le bistouri, Thigpen débarque à Miami, les joueurs des Browns font de griefs et plus dans cette édition des Miettes.

-La saison de Chad Pennington est bel est bien terminée, il subira une troisième opération à l'épaule droite sous peu. Il est bien peu probable qu'on le revoit car il en est à la dernière année de son contrat. Ses jours comme partant dans la NFL sont probablement terminés, son état de santé fera assurément peur aux employeurs potentiels. C'est dommage, on aime bien Chad et les Fins.

-Toujours à Miami, les Dolphins ont acquis les services du QB Tyler Thigpen des Chiefs en retour d'un choix au repêchage à déterminer. Thigpen a connu de pas pire moment l'an dernier à KC quand les Chiefs ont utilisé l'offensive «Pistol», derivé du shotgun spread qu'il a connu dans la NCAA. Les Dolphins risquent de passer en mode expérimental sous peu alors on les verra peut-être déployer le wildcat et le Pistol...Chad Henne devrait être le partant mais on ne sait jamais.

-Le décidément fragile Felix Jones s'est infligé une entorse au genou lundi soir, il devrait être absent pour deux semaines. Marion Barber devra se grouiller à revenir.

-Saison terminée pour Jammal Brown, le LT a vu les Saints le placer sur le injured reserve en raison d'une blessure à la hanche.

-Les Eagles ont déjà libéré Jeff Garcia. C'tait ben l'fun Jeff, on se reprendra!

-La raison du départ de l'ami Jeff: les Eagles ont officiellement resigné le secondeur Jeremiah Trotter après deux ans d'absence. On a hâte de voir ce que ça donnera.

-Petite nouvelle passée inaperçue: deux griefs contre Eric Mangini ont été envoyés à la NFL par des joueurs des Brownset 3 autres sont en préparation. Bonjour l’atmosphère. La seule chose qui pourrait sauver Mangini c’est qu’il continue la purge commencée au printemps…C'est rendu que tous les agents suggèrent à leurs joueurs d’éviter Cleveland. Boy qu’ils sont déprimants.

-Pour une lecture intellofootballesque, on vous invite du côté du toujours intéressant Tuesday Morning Quarterback

-Recherche additionnelle par Mak-


mardi 29 septembre 2009

Deux ou trois semaines d’absence pour Dwight Freeney

Les Colts devront se débrouiller sans leur vedette défensive pour les prochains matches.

Freeney a subi une blessure au quadricep qui le forcera à rater les matches contre Seattle et au Tennessee. Coup de chance pour les Colts, ils seront en congé la semaine 6 et affronteront les pitoyables Rams à la semaine 7. Ils devraient donc être en mesure de se débrouiller pas trop mal sans Freeney. Néanmoins, sans Freeney et l’éternel blessé Bob Sanders, la défensive des Colts est encore plus no-name qu’à l’habitude.

Avant de se blesser, Freeney a connu tout un match contre les Cardinals dimanche soir. Il avait réussi deux sacks et causé beaucoup de problèmes à l’offensive de l’Arizone. Le très acceptable Robert Mathis sera le principal pass rusher pendant l’absence de l’ami Dwight.

Source: ESPN.com


Blogueur Invité: la semaine 4 dans la NCAA

L'ami Wallette nous revient avec son palpitant compte-rendu de la 4e semaine d'activités dans la NCAA.

Me voilà de retour pour une 4ième semaine. Comme à l’habitude, voici les nouvelles de la semaine, les résultats, les matchs à surveiller et des prédictions de ma part.

-Tout sur le Top 10:

1.Florida: Victoire de 41 à 7 Vs Kentucky. Tim Tebow est blessé. En effet, le QB des Gators a été sévèrement sonné par Taylor Wyndham de l’Université du Kentucky. La blessure de M. Heisman 2007 ne semble pas énorme, fort probablement une commotion, il devrait être à son poste dans 2 semaines contre LSU.

2.Texas: Victoire de 64 à 7 Vs UTEP. Avec les blessures de Bradford et Tebow, la course au trophée Heisman prend une toute autre allure. Au début de la saison, on voyait Bradford (gagnant de 2008), Tebow (gagnant de 2007) et Colt McCoy (Texas) se battre pour le titre. Si les Longhorns connaissent du succès et que leur quart en est la cause, on pourrait bien voir McCoy succéder à Bradford et Tebow.

3.Alabama: Victoire de 35 à 7 Vs Arkansas.

4.LSU: Victoire de 30 à 26 VS Mississippi State.

5.Boise State: Victoire de 49 à 14 Vs Bowling Green.

6.Virginia Tech: Victoire de 31 à 7 Vs (17)Miami(Fl).

7.USC:
Victoire de 27 à 6 Vs Washington State. Le RB porteur étoile de 4ième année des Trojans, Stafon Johnson s’est gravement blessé au gymnase. Alors qu’il était au bench press (avec quelqu’un qui le surveillait), il a échappé la barre sur sa gorge. Pour ceux qui connaissent un peu l’entraînement, vous savez que le bench press est un mouvement pas vraiment dangereux. Même l’entraîneur du gym de USC dit que c’est la première fois qu’il voit ceci en 25 ans de carrière. On ne sait toujours pas combien de temps que Johnson sera à l’écart du jeu, mais ceci fera mal à USC.

8.Oklahoma. Bye Week. Sam Bradford est de retour sur le terrain. Le gagnant du Heisman de 2008 a en effet recommencé à pratiquer. Son épaule le fait encore souffrir, mais il a quand même lancé le ballon en peau de cochon sur de courtes distances. Son retour n’est pas pour demain, mais de le revoir s’entraîner doit certainement faire du bien dans l’entourage des Sooners. Personnellement, je ne crois pas qu’il sera de retour la semaine prochaine pour affronter Miami, ce serait trop rapide.

9.Ohio State. Victoire de 30 à 0 Vs Illinois.

10.Cincinnati. Victoire de 28 à 20 Vs Fresno State.

-Digne de mention.

-Samedi dernier, le 19 septembre, Michigan State affrontait Notre-Dame. Après un touché, le WR des Fighting Irish de Notre-Dame, Golden Tate, nous a offert l’une des meilleures célébrations de touché que j’ai pu voir depuis longtemps. Je n’en dis pas plus regardez ceci.

-(8)California 3 Vs Oregon 42: Upset de section, si vous préférez. California s’est fait marcher dans la face. Performance atroce des Californiens.

-Iowa 21 Vs (5)Penn State 10: Malgré la décevante défaite de Penn State, on a eu droit à tout un match de football. Le 4ième quart a été grandement dominé par les Hawkeyes, mais sinon le reste du match fût du bonbon, du vrai football défensif sous la pluie.

-South Florida 17 Vs Florida State 7: Florida State choke encore une fois. Une année en montagnes russes pour les Seminoles qui ont de la difficulté à rester dans le top 25.

-(21)Ole Miss 10 Vs South Carolina 16: Avant ce match, Ole Miss était 4ième au pays. Beaucoup de gens attendaient cette rencontre pour voir comment l’équipe réagirait face à une bonne équipe. Avec cette perte de 15 positions, on peut dire qu’ils ont choké solide.

-Pour tous les autres résultats de la semaine, rendez-vous ici.

-Cette semaine sur vos moniteurs:

J’espère que mes suggestions TV seront meilleures télévisuellement parlant cette semaine, à voir:

•Jeudi 19h30: Colorado Vs West Virginia, ESPN: Sûrement pas le match de l’année, mais les rencontres du jeudi soir dans la NCAA offrent toujours un bon spectacle. Si ça vous dit, écoutez ceci et vous ne serez pas déçu.

•Samedi 12h00: (22)Michigan Vs Michigan State, Big Ten Network/Internet: Je crois que le match n’a pas tellement besoin de présentation. Michigan contre Michigan State est une très grande rivalité qui dure depuis plusieurs années. Un des matchs les plus intéressants du week-end. Mon choix personnel pour samedi-début-d’après-midi.

•Samedi 15h30: Florida State Vs Boston College, ABC: Un autre match-up intéressant entre deux rivaux de la section ACC. Les joueurs de Florida State devront l’emporter s’ils veulent espérer gagner leur section.

•Samedi 15h30: (4)LSU Vs (18)Georgia, CBS: Deux rivaux de la section SEC, match intéressant pour les deux équipes et leur classement.

•Samedi 15h30: UCLA Vs Stanford, ABC: Pas un match historique en perspective, mais les deux clubs sont dans la section PAC-10 et il y a une petite rivalité entre les deux équipes. Personnellement, je choisirais LSU contre Georgia, mais pour ceux qui aime écouter deux matchs à la fois...

•Samedi 19h45: Auburn Vs Tennesse, internet : Deux équipes plus que respectables. Encore ici, ce n’est pas un top match en apparence, mais pour ceux qui veulent suivre 2 matchs à la fois, ceci pourrait être un bon complément au match qui suit...

•Samedi 20h00: (7)USC Vs (24) California, ABC: Ce match est EXTRÊMEMENT important pour le reste de la saison. Le gagnant de ce duel devrait devancer l’autre dans le classement du Top 25 et par le fait même devenir premier dans le classement de la PAC-10. Je donne avantage à USC car California vient de subir une dure défaite contre Oregon. Une défaite ferait très mal aux deux équipes. Le samedi soir, c’est souvent bon dans la NCAA et cette semaine ne fait pas exception.

•Samedi 20h00: (8)Oklahoma Vs (17)Miami(Fl), ABC: Pour une 4ième rencontre de suite, les Hurricanes affrontent une équipe du top 25. Malgré la défaite contre Virginia Tech, une victoire de Miami les replacerait haut dans le top 25. Pendant ce temps, une victoire des Sooners aiderait grandement, surtout que Bradford pourrait revenir pour la 6ième semaine.

***(Les deux matchs de fin de soirée sont sur ABC. Je ne sais pas lequel sera diffusé sur les écrans du Québec, mais se sera un bon match. Dans le cas où le match devient vraiment mauvais, il ne serait pas étonnant de voir ABC faire le switch.)

-Le Dessert:

Cette semaine, je me permets de faire une petite prédiction qui n’est pas dans mon domaine, la NFL. Je veux parler des recrues de l’année, ceci me touche un peu, car les 2 joueurs qui seront recrues de l’année étaient dans la NCAA l’an dernier. De plus, ces deux joueurs évoluaient dans la même équipe, USC. Voici donc ma prédiction, 4 mois, 3 semaines, 2 jours et 1 heure en avance. Les recrues de l’année dans la NFL seront:

•Offensive: QB – Mark Sanchez, Jets(USC)
•Défensive: MLB – Brian Cushing, Texans (USC)

C’est peut-être audacieux de ma part, mais vous pouvez conserver mon texte, car je suis très à l’aise avec mes prédictions. Premièrement, Sanchez joue comme un vétéran et il est en train de changer le visage des Jets. Dans le cas de Cushing, je suis un peu déçu, car j’aurais aimé voir Brian Orakpo des Redskins s’imposer davantage . Mais la transition DE – OLB semble être pénible dans son cas. Pendant ce temps, Cushing multiplie les tackles et il deviendra le leader de la défensive de Houston d’ici peu.

Merci de m’avoir lu, pour des commentaires, suggestions, insultes ou autres vous pouvez m'écrire à cette adresse.

Les Miettes du Mardi: le tour des blessures et nos impressions sur le MNF

On vous donne des nouvelles des blessures à Frank Gore et Marc Bulger (entre autres) en plus de vous donner nos observations rapides sur le match Panthers-Cowboys

-Finalement, Frank Gore devrait s'absenter environ trois semaines en raison de sa blessure à la cheville. On souhaite bonne chance aux Niners en son absence.

-Kevin Smith (RB, Lions) souffre d'une blessure à l'épaule et représente une cas incertain pour le match de dimanche à Chicago.

-On ne connait pas le gravité de la blessure à Vince Wilfork (DT, Pats) mais Bill Belichick a fait l'acquisition de l'ancien Raider Terdell Sands comme police d'assurance.

-La blessure à la coiffe du rotateur de Marc Bulger n'est pas aussi grave que prévu, il ne ratera pas le reste de la saison. Tout n'est cependant pas rose pour les Rams car le jeune receveur de passes Laurent Robinson est bel et bien fini pour la saison. Il souffre d'une fracture au bas de la jambe.

-Mauvaises nouvelles pur les Bills: le demi de coin Leodis McKelvin a une jambe fracturée et le safety Donte Whitner devra subir une opération au pouce. On ne sait pas encore combien de matches ils manqueront mais ça regarde mal.

-Panthers 7, Cowboys 21

L'ami Mak se pointe sans crier gare avec quelque notes sur le MNF:

-L'attaque des Panthers a vraiment perdu des plumes...c'est pourtant la même OL que l'an passé. DeAngelo Williams a juste eu 11 courses, incompréhensible. Le match est pourtant demeuré serré presque jusqu'à la fin...

-Il restait environ 5 minutes au 3e quart avant qu'ils n'obtiennent leur 1er premier jeu de la deuxième demie.

-Dawyne Jarrett est un bust total...1 réc., 10 verges...that's it. Une quantité négligeable dans un plan de match. Et Mushin Muhammad comme 2e WR, c'est vraiment moyen.

-La défensive des Panthers était vraiment dynamique au début du match, puis elle a baissé en régime progressivement. Décidemment, rien ne va en Caroline.

-Steve Smith est responsable du pick-6 à la fin: c'était un quick slant et il soudainement décidé de couper vers l'extérieur. Le gars a été en double coverage toute la soirée (mais il doit être habitué, non?)

-N'eût été de la blessure de Felix Jones, le match aurait été bien différent. C'est vraiment dommage qu'il soit si fragile, parce qu'il peut vraiment changer l'allure d'un match...8 courses, 94 verges, des belles stats.

-On le répétera encore: Jason Witten est une bête: après un attrapé, le gars avait un mur de 4 Panthers devant lui...pas grave, il les a tous esquivés pour arracher u5 verges supplémentaires

-On ne sait pas si c'est le départ de T.O mais l'attaque des Boys a perdu de son punch d'antan: à part Witten, y'a vraiment rien qui exige un double coverage.

-Un match platte dans l'ensemble, avec des défensives blitzantes mais des attaques ternes qui manquaient de rythme et de cohésion. Les Cowboys sont chanceux d'avoir une fiche de 2-1.

lundi 28 septembre 2009

Carrousel de quart-arrières: Bulger et Pennington blessés, Johnson remplace Leftwich

Les Rams, les Dolphins et les Bucs ont de nombreuses difficultés depuis le début de la saison, les voilà contraints de prendre des décisions à propos du poste de quart-arrière. --Dernière heure: la saison de Chad Pennington serait terminée--

-Les Rams connaissent un début de saison pitoyable et ça risque d’empirer. Leur quart-arrière Marc Bulger souffre d’une blessure à la coiffe du rotateur, problème d’épaule bien connu des lanceurs de baseball. Bulger passe des tests aujourd’hui pour déterminer la gravité de la blessure. S’il y a déchirure, sa saison sera terminée et il sera remplacé par Kyle Boller. C’est plate pour les fans des Rams, en présumant que de tels partisans existent. Bulger connait un début de saison très tranquille (339 v, 1 touché, aucune interception) mais il est difficile d’imaginer que Boller ferait mieux. Pour rajouter au plaisir, le receveur de passes Laurent «Larry» Robinson s’est blessé au genou hier et c’est peut-être sérieux. Ça va mal à St-Louis.

-On vous racontait ce matin que les Bucs allaient garder Byron Leftwich comme partant malgré le début de saison difficile de l’équipe mais cet après-midi, COUP DE THÉÂTRE! Morris change d’idée et nomme Josh Johnson comme partant pour le match de dimanche à Washington. Ce Johnson est un jeune homme de 23 ans qui a passé la saison 2008 sur le banc avant de lancer ses premières passes dans la NFL hier. Il est supposé être plus mobile que Leftwich, une véritable statue, ce qui pourrait lui permettre de créer des choses par la course. Leftwich n’a pas été atroce lors des trois premiers matches (514 v, 4 TD, 3 INT) mais l’attaque des Bucs est totalement inerte alors pourquoi ne pas essayer quelque chose? De toute façon, Leftwich et Johnson ne font que réchauffer le siège pour Josh Freeman qui devrait commencer son apprentissage pratique sous peu.

-Chad Pennington a subi un examen par résonance magnétique pour évaluer la sévérité de sa blessure à l’épaule. Le Miami Herald affirme que Pennington a définitivement subi une dislocation de l’épaule et que les meédecins lui ont remis dans le socket comme à Pierre Lambert. On a comme un feeling que l’ère Pennington achève à Miami. --Mise à jour: notre feeling se concrétise, Chris Mortensen affirme que la saison de Pennington est terminée. Il souffrirait d'une déchirure de la capsule de l'épaule droite--



Les Miettes du Lundi: Frank Gore, Chad Pennington et plus...

Grosse batch de miettes pour vous ce matin: Gore et Pennington devraient rater des matches, Richard Seymour devient un vrai Raider et bien plus...

-Le début de saison de rêve s’estompe déjà à San Francisco: non seulement les Niners ont subi une défaite crève-cœur hier au Minnesota, ils ont également perdu les services de Frank Gore pour au moins deux semaines. Gore souffre d’une entorse à la «haute cheville», le désormais célèbre high ankle sprain. Son absence mettra de la pression sur Shaun Hill et le jeu de passes, on n’est pas certains que ce soit une bonne chose. Le RB recrue Glen Coffee devrait être passablement occupé également

-Richard Seymour n’a pas tardé à devenir un vrai Raider. Il a tiré Ryan Clady des Broncos par les cheveux (pénalité de 15 verges) et a vertement engueulé un journaliste qui lui posait des questions à ce sujet après le match. Ensuite le directeur des relations publiques des Raiders, un certain Mike Taylor, a continué à crier après le dit journaliste, l’accusant d’avoir provoqué Seymour. Un vrai asile, qu’on vous dit…

-Ça va de mal en pis pour les Dolphins qui devront apparemment affronter les Bills dimanche sans Chad Pennington, blessé à l’épaule. Chad Henne serait donc le partant, lui qui a été très moyen en relève hier. On hésite à enterrer les Fins car ils n’ont joué aucun match intra-division encore. Des victoires contre les Bills et les Jets au cours des deux prochaines semaines les ramèneraient rapidement à la vie.

-Dwight Freeney a connu tout un match hier contre les Cardinals mais il a aussi subi une blessure dans la région du quadricep. On ignore encore la gravité du bobo mais en voilà un dont l'absence ferait très mal aux Colts.

-Les Eagles seront en congé dimanche prochain et Andy Reid croit que Donovan McNabb sera prêt à revenir au jeu la semaine suivante.

-Brady Quinn a été retiré du match contre les Ravens hier et c’était bien mérité. Cela dit, il n’avait tenté qu’une seule passe de plus de 15 verges avant de subir le couperet au 3e quart. Est-ce que ça fait partie du plan de match des Browns? Les Browns ont-ils un plan de match? Peut-être qu’Eric Mangini joue tranquillement ses cartes et que le plan va fonctionner bientôt mais à date, les Bruns font vraiment dur. Ils ressemblent aux Lions de 2008.

-Bien que Byron Leftwich ait été retiré du match contre les Giants hier, Raheem Morris l’a reconfirmé dans son rôle de partant pour dimanche prochain. La logique de Morris : «On ne peut blâmer un seul homme. Si je sors Byron, je suis aussi bien de sortir tout le monde.» Il touche un point drette là. On a vu les deux derniers matches des Bucs et Leftwich est loin d’être leur seul problème. On parle d’une équipe qui ne devrait pas gagner plus d’un ou deux matches cette saison.

-Marion Barber n’a pas participé au «walkthrough» des Cowboys hier, ce qui laisse présager qu’il ne jouera pas ce soir.

-Est-ce que Jim Zorn pourra survivre à la défaite contre les Lions hier? Il est très chanceux car son équipe recevra les atroces Bucs dimanche prochain avant d’affonter les Panthers et les Chiefs. Il n’est donc pas impossible que les Skins se retrouvent à 4-2 avant longtemps. Zorn devrait se rendre à la mi-saison.

-On avait entendu des rumeurs voulant que les Seahawks portent éventuellement de chandails «verts néon» mais ça nous a quand même donné mal au cœur de voir ça hier. On vous en avait même parlé mais le dessin disponible était supposément un poisson d’avril… On ne sait pas trop ce qui s’est passé pour que cette mauvaise blague devienne réalité mais il y a quelque chose qui cloche dans le département de design du Seattle.


Sautons aux conclusions: Semaine 3, les matches de 16h et le SNF

Une victoire très surprenante des Bengals et un SNF décevant...

BRONCOS 23-RAIDERS 3

Les Broncos sont 3-0 et seront probablement en première place pour le nombre de verges accordées dans la NFL mardi matin. Ils ont joué contre des équipes faibles on s’entend mais ils ont eu le mérite de ne pas avoir échappé ces matches-là. Et ce fut le cas contre les Raiders. Le jeu au sol a particulièrement été efficace permettant à Correll Buckhalter d’amasser 108 verges et à Moreno d’y aller de 90 verges et 1 TD, son premier en carrière. Kyle Orton a connu un match sans histoire, limitant les prises de risque et donc les longs jeux. Il a connecté 5 fois avec Brandon Marshall pour des gains de 67 verges et 1 touché ce qui va un peu rassurer tous ceux qui l'ont repêché dans leur pool.

La défensive des Broncos l’a eu facile grâce à la médiocrité proverbiale de Jamarcus Russell. En début de match, il était 2 en 4 avec 2 interceptions. Il a quand même fini avec 12 en 21 pour 61 verges! En 3 matches jusqu’à présent, Russell est 30 en 75 pour des gains de 378 verges avec 1 touché et 4 interceptions. Bruce Gradkowski est le QB #2 des Raiders. On devrait le voir bientôt sur le terrain.

STEELERS 20-BENGALS 23

Une énorme victoire pour les Bengals qui l’ont emporté en fin de match grâce à une belle passe de Carson Palmer à Andre Caldwell. À la surprise de plusieurs, Cedric Benson a réussi à percer la muraille du Pittsburgh, amassant 76 verges en 16 courses en plus de marquer le touché qui réduisait l’écart à 6 points au 4ième quart.

Étonnament, le jeu au sol des Steelers a relativement bien fonctionné lui-aussi, une première cette saison. Willie Parker y est allé de 93 verges en 25 courses mais n’a pas marqué de touché. On a pas vu Mendenhall du match. Étrange.

Les Bengals ont contenu Santonio Holmes à 1 catch pour 18 verges. C’est Mike Wallace, le 3ième receveur qui a volé la vedette avec 7 passes pour 102 verges mais sans marquer lui non plus. En avance 13-3 à la demie, les Steelers n’ont pu marquer qu’un seul touché en 2ième demie sur la course d’une verge de Big Ben. Les Bengals ont marqué 21 points dans cette même demie.

Cette victoire devrait crinquer les Bengals pour leur match de la semaine prochaine contre les Browns. Ils se frotteront aux Ravens la semaine suivante. Cette division sera très intéressante à suivre avec ce upset.

DOLPHINS 13-CHARGERS 23

Les Chargers ont remporté la victoire grâce à un Phillip Rivers efficace sur les longs jeux dans les moments clés. La première demi s’est joué sous le signe de la défensive et des plaqués solides, se soldant par un score de 10-6 pour les Chargers. Comme la semaine dernière, les Chargers n’ont pas eu de difficultés à avancer par la voie des airs mais ont eu de la difficulté à capitaliser dans la zone rouge.

Le jeu au sol des Dolphins fonctionnait bien en début de match pour ralentir quelque peu jusqu'à stopper complètement après que Chad Pennington ne se blesse à l’épaule au troisième quart et soit retiré du match et remplacé par Chad Henne. Tirant de l’arrière 16 à 6, Henne en a arraché pour finalement concéder une interception à Eric Weddle qu’il a ramené dans la zone des buts. C'en était fait des Dolphins.

La magie de Darren Sproles n’a pas opéré dans le match contrairement au bras de Rivers qui a réussi entre autres deux longues passes à Vincent Jackson pour de gros 3ième essais. Jackson a terminé le match avec seulement 5 passes pour un gros 120 verges.

SAINTS 27-BILLS 7

On n’a pas eu le shootout qu’on pensait mais pas du tout. Drew Brees a été limité à 172 verges seulement, sans touché ni interception. En fait, les deux quarts n’ont pas atteint la marque des 200 verges. Ce fut au sol que le match s’est joué avec un retour explosif de Pierre Thomas. Thomas y est allé de 126 verges et 2 touchés, tout ça en 2ième demi seulement. Reggie Bush a accumulé 64 verges en 13 courses en première demie en plus d’accumuler 130 verges d’un sideline à l’autre à force d’y aller outside.

Trent Edwards n’a pas fait d’erreur mais a passé la journée a faire du dink and dunk, amassant seulement 153 verge en 20 passes. D'ailleurs, le seul touché offensif des Bills fut une gracieuseté d’une passe truquée du placeholder Brian Moorman
au DE Ryan Denney! C’est peut-être la naissance d’une nouvelle gimmick pour l’attaque des Bills, une gimmick que nous appellerons le Fat Cat offense. T.O. n’a pas capté de passe pour une première fois en 185 matches. Ça va éclater c’est sûr.

Les Saints vont être difficiles à battre cette année si le jeu au sol se met de la partie. Et la défensive n’a rien à voir avec celle de l’an dernier. Les Saints sont 3-0 exactement comme en 2006 lorsqu’ils s’étaient rendus en finale de la NFC. On prend des notes.

BEARS 25- SEAHAWKS 19 Jay Culter a réussi à faire les gros jeux quand c’était le temps mais disons qu’on n’est pas trop impressionné par la défensive des Bears. Ils ont laissé Seneca Walace avoir presque l’air d’un bon quart en plus d’avoir concédé 5,2 verges par course à Julius Jones.

Mais Cutler a pris les choses permettant aux Bears de marquer 17 points après avoir tiré de l’arrière 0-13. Il a terminé sa journée de travail avec 247 verges et 3 passes de touché ainsi qu’une interception. Il a pu profiter de deux beaux jeux de ses receveurs Johnny Knox et Devin Hester pour des touchés. Le jeu au sol des Bears a encore été laborieux contre une défensive décimée du Seattle.

Il faudra prendre des mesures pour que la personne qui a choisi le chandail porté par les Seahawks soit expulsée et bannie des États-Unis pour plusieurs années.


COLTS 31-CARDS 10
Là non plus on n’a pas eu le shootout qu’on espérait. En fait, on ne l’a eu que d’un côté. Peyton Manning a pulvérisé la défensive des Cards avec une performance de 379 verges et 4 touchés. Il a très bien réparti ses passes, tenant la défensive des Cards sur les talons.

De son côté, Kurt Warner a été pourchassé plusieurs fois mais a pu s’en sortir souvent grâce à la qualité de ses receveurs mais ça ne s'est pas concrétisé par des touchés. Boldin et Breaston ont connu un bon match mais le jeu au sol a été putride une fois de plus. Les revirements ont coûté le momentum et ultimement le match aux Cards, notamment celui de Tim Hightower en début de match à moins de 20 verges de la zone des buts des Colts. Les Colts ont marqué un touché en remontant tout le terrain méthodiquement.

Les Colts se retrouvent à 3-0. Ils iront aussi loin que les amènera Manning. Ils ont des faiblesses en défensive qui sont largement compensées par leur rutilante attaque. Et Anthony Gonzales n’est pas là.

dimanche 27 septembre 2009

Sautons aux Conclusions, semaine 3: les matches de 13h

Brett Favre! Une victoire des Lions! Un autre solide début d'après-midi dans la NFL!


-49ers 24, Vikings 27: Brett Favre a donné la victoire aux siens avec une miraculeuse passe de touché à Greg Lewis avec deux secondes à faire au match. On dit bien du mal du vieux Brett mais c'est sûr qu'il lui reste encore un peu de magie. Il faut aussi donner beaucoup de crédit à Lewis qui a réussi un catch épique. Il y a eu de gros jeux de toute part dans ce match, incluant un touché sur un placement bloqué pour les Niners et un retour de botté payant de Percy Harvin pour les Vikes. Frank Gore a raté presque tout le match, quittant après sa première course. Les Niners ont été limités à 58 verges au sol, l'absence de l'ami Frank aura donc été couteuse. Ces deux équipes seront à surveiller cette saison.

-Redskins 14, Lions 19: c'est donc sur les Skins que tombe l'odieux de perdre contre les Lions. Ceux-ci mettent ainsi fin à leur séquence de 19 défaites consécutives, il était temps. Matt Stafford a connu un pas pire match (21/36, 241 v, 1 touché) et Kevin Smith a couru pour 101 verges. On a l'impression que les Lions pourraient surprendre une ou deux autre équipes cette saison, ils ne sont probablement plus la pire équipe de la ligue. Pour les Skins, on anticipe une descente aux enfers totale.

-Falcons 10, Patriots 26: c'était 10-10 et tout allait bien pour l'Atlanta avec quatre minutes à faire au 2e quart quand Michael Turner a échappé le ballon dans la zone brune des Pats. Ceux-ci ont repris possession et la baloune des Falcons s'est totalement dégonflée. Les Pats ont pris le contrôle en deuxième demie même s'ils n'ont pas encore leur panache des beaux jours. Ils ne faut pas rêver de les enterrer...

-Titans 17, Jets 24: deux équipe qui s'en vont dans des directions diamétralement opposées. Les Jets sont à 3-0 grâce à leur défensive de fer et au jeu étonnant de Mark Sanchez. Les Titans sont à 0-3 suite à une série de défaites serrées où il leur a toujours manqué un petit quelque chose. Aujourd'hui le bouc émissaire fut le KR Ryan Mouton qui a échappé deux bottés que les Jets ont recouverts, menant directement à des touchés. Dure journée. On veut toutefois rassurer l'ami Mouton: les partisans des Titans ne diront pas «boooo» mais bien «moooouton» (shout-out à Camil Dubé!). Encerclez la date du 22 novembre, les Jets seront alors à Foxboro pour un match d'une importance cataclysmique. C'était agréable de voir les uniformes antiques de Oilers de Houston mais ceux des Jets (Titans de New York) sont toujours aussi laids.

-Giants 24, Bucs 0: quelle performance atroce de l'attaque des Bucs. 86 verges au total, ayoye. Les Géants n'ont eu qu'à se présenter. On devait voir Josh Freeman en action bientôt, Byron Leftwich est post-pourri.

-Browns 3, Ravens 34: les Browns sont atroces, dire qu'ils doivent affronter les Ravens une autre fois. Ça sent le 1-15 à Cleveland...

-Packers 36, Rams 17: ça sent le 1-15 à St-Louis aussi...

-Chiefs 14, Eagles 34: même chose à KC. Rien à signaler pour Michael Vick: 0 verges par la passe, 7 verges au sol. DeSean Jackson devrait être une superstar d'ici quelques semaines, le jeune homme est un playmaker. Il a amassé 149 verges et un touché spectaculaire aujourd'hui.

-Jaguars 31, Texans 24: on croyait les Jaguars morts, voilà qu'ils surprennent les Texans à Houston. Atroce défaite pour les homme de Gary Kubiak, ça regarde bien mal. Mine de rien, les Colts pourraient se sauver avec l'AFC Sud qui devait être une division très compétitive.

Tim Tebow hospitalisé

Grosse nouvelle dans le monde de la NCAA: Tim Tebow, quart-arrière vedette des Gators de la Floride a été hospitalisé suite au violent sack ci-dessus.

Il a passé la nuit au centre hspitalier de l'iniversité du Kentucky, là où les Gators jouaient hier. Tout indique qu'il a été victime d'une commotion cérébrale mais on en ignore la gravité. Les Gators sont champions nationaux et la perte de leur vedette viendrait évidemment nuire à leur chance de gagner un autre titre.

Tebow est devenu en 2007 le premier joueur de deuxième année (sophomore)à gagner le Trophée Heisman. L'avenir potentiel du jeune homme dans la NFL succite énormément de discussion car on a rarement vu son style hybride course/passe.

samedi 26 septembre 2009

Les Miettes du Samedi: Ed Reed, Matt Hasselbeck et autres éclopés

Les cas douteux sont légion pour les matches du weekend: Reed, Tatupu, Moss...

-Le super-safety Ed Reed est listé comme «questionable» pour le match de demain contre les Browns. Il a apparemment mal au cou, ce qui expliquerait peut-être son début de saison difficile. Il devrait prendre un congé préventif demain, les Ravens pourraient battre les Browns avec Francis Reddy comme safety.

-Troy Polamalu vise un retour au jeu le 11 octobre, on a tous bien hâte. Il souffre d'une entorse au genou subie lors du match d'ouverture contre les Titans.

-C'est officiel: Matt Hasselbeck n'affrontera pas les Bears demain. Enjoy the Seneca Wallace! On trouve que les Seahawks devraient profiter de la vitesse dudit Wallace pour utiliser le wildcat. Les secondeur Lofa Tatupu est listé comme doubtful, il ne devrait donc pas jouer. La commande s'annonce lourde pour ce qu'il reste des Hawks.

-Gary Kubiak, le coach des Texans, n'est pas très staisfait de son RB Steve Slaton qui a une moyenne de 2 verges par course. Plus tôt cette semaine, Kubiak a affirmé qu'il regrettait de ne pas avoir signé Cedric Benson comme agent libre et voilà qu'il dit vouloir donner plus de course au RB #2 Ryan Moats. On sait que c'est une technique de motivation mais on n'est pas sûrs que le joueur moderne aime cette approche...

-Deux autre joueurs qui sont soudainement «questionable»: Randy Moss et Knowshon Moreno. Moss a raté l'entrainement de vendredi des suites d'une malaise au dos tandis que Moreno souffre d'une quelconque laine. Les Pats mentent constamemment sur la condition de leurs "blessés", Moss devrait donc jouer.

-On remercie Richard Labbé de nous parler encore de Tony Romo aujourd'hui dans La Presse. Il va finir par faire le tour du sujet.

Les lectures sanitaires 6VB, édition du weekend

Une autre sélection de textes parus sur le web. On s'attarde entre autre sur Michael Crabtree...

Un site sur l'histoire obscure du hockey qui parle cette fois-ci de l'ancien des Nordiques Goran Hogosta...

Un site web français sur la NFL étonnament pas pire qui parle aussi d'histoires plus obscures et ce, avec beaucoup de détails. Et ils ne nous plagient pas.

Un bon article de Yahoo Sports sur les pitoyables ventes de billets à Jacksonville.

Un article sur la régression de Jamarcus Russell. Et ça vient d’un membre du personnel d’entraîneurs des Raiders…

Excellent article sur le holdout de Michael Crabtree. On y apprend que Deion Sanders et un Sénateur du Texas font partie de ses conseillers.

Et pour compléter sur le sujet, un autre point de vue très intéressant de Bruce Jenkins du San Francisco Chronicle sur l’inutilité de Michael Crabtree dans le Grand Schème qu’est en train de dessiner Mike Singletary à San Francisco. C’est d’une logique implacable.

Jimmy Raye, l’ancien instructeur des RB chez les Jets et qui est maintenant OC des Niners a avoué que l’arrivée de Brett Favre avec les Jets a été pénible pour l’offensive des Jets l’an dernier. Mais Brett a tellement de plaisir sur un terrain qu’on peut bien lui pardonner de désynchroniser une offensive au complet.

vendredi 25 septembre 2009

Amende de 10 000$ pour cause de masque de goaler.

La NFL a imposé cette amende au demi de coin des Eagles Sheldon Brown. Celui-ci est arrivé sur le terrain dimanche dernier avec un masque de gardien de but à la Friday the 13th. Compte tenu que la ligue ne tolère aucun écart vestimentaire, Brown devait s’attendre à un tel résultat. On se demande quand même ce qui a pu motiver l’ami Sheldon à poser ce geste. Sa réponse: "I don't want to talk about it. That's the way my career has been and I'll let you figure that out." Intrigant. On essaie de trouver le rapport et on vous revient la-dessus. On ajoutera qu'avec la boucane en arrière pis toutte, ça fait un effet pas mal cool.

La Table Ronde 6VB, semaine 3

On vous gâte cette semaine avec de scientiques pronostics sur quatre matches: 49ers-Vikings, Titans-Jets, Saints-Bills et Colts-Cardinals.

-San Francisco à Minnesota

Nick T: ce match est le seul duel d’équipes invaincues cette semaine. Les Vikes l’ont eu facile à date, battant plutôt facilement les Browns et les Lions. Ça devrait être plus ardu contre les Niners mais je pense bien qu’Adrian Peterson saura faire la différence. Les Niners n’ont donné que 106 verges au sol en deux matches mais c’était contre les Tim Hightower et Julius Jones de ce monde. Ce sera différent contre AP. Les red and gold tenteront eux aussi de courir avec l’objet mais Frank Gore se butera à Pat et Kevin Williams, deux béhémoths au milieu de la ligne du Minnesota. On verra un match à bas pointage où les deux quart-arrières (Shaun Hill et puis l’autre dont j’oublie le nom) n’auront pas grand-chose à faire. Viking 17, Niners 10

Fredster: J'ai l'impression que les Niners vont essayer d'ouvrir le jeu par la passe contre les Vikes. Les soeurs Williams sont dominantes contre la course mais les Vikes ne le sont pas autant contre la passe. J'ai l'impression qu'Isaac Bruce pourrait nous sortir un match de 100 verges. Les Niners cognent dur et sont agressifs ce qui pourrait vouloir dire quelques interceptions de Sir Brett. Vikings 16-Niners 20

Pick: les deux RB fétiches actuels de Peter King (AP et Gore) s’affrontent cette semaine. Par contre, les défensives qu’ils affrontent sont toutes les deux assez efficaces contre la course. On peut donc anticiper qu’après cette semaine, AP et Gore ne seront plus les deux premiers RB de la ligue, ce qui créera de nouveaux fantasmes pour King. Mettons que Gore fait juste 42 verges et que Peterson fait 61 verges et que, pendant ce temps, Michael Turner chie un match de 214 verges contre les Pats (peu probable), j’anticipe un volte-face de notre bon vieux Peter qui dira maintenant que Turner a, selon lui, d’excellentes chances de terminer 1er RB de la ligue cette année. Fucking whore! 49ers 13 – Vikings 23

Mak: Enlevons le facteur-fla-fla de Brett Favre et le facteur-clown de Childress, les Vikings demeurent une bonne équipe alors que les Niners sont possiblement en voie de le devenir. Les Vikings n’ont pas encore accordé de touché par la course, mais j’ai l’impression que Gore a déjà une opinion à ce sujet. La défensive efficace des Niners s’avère une révélation jusqu’ici et ça risque d’être un peu pénible pour l’ami Peterson. Favre à la rescousse? Ça se peut bien. Vikings 16 – Niners 14.

-Tennessee à NY Jets

Nick T: c’est déjà pas mal le match de la dernière chance pour les Titans après un départ à 0-2. Ce match risque d’être plus dans leurs cordes que le shootout contre les Texans. Les Jets jouent défensif et serré, prenant relativement peu de risques, ce qui convient mieux au style de jeu des Titans. J’anticipe beaucoup de course de chaque côté avec une couple de tentative de longues passes ici et là. Les Titans joueront avec l’énergie du désespoir, ça leur permettra de se sauver avec la victoire. Titans 16, Jets 13

Fredster: Ça devrait être tout un match mes amis. On va voir si Sanchez pourra connaître un troisième bon match d'affilée. Il est beau, il est bon mais c'est une recrue. Et le jeu au sol des Jets pourraient avoir de la difficulté contre le Tennessee. On est pas sûr que les Jets pourront gagner en se fiant exclusivement au bras de Sanchez. Les Titans ne voudront certainement pas se retrouver avec une fiche de 0-3 et joueront avec l'énergie du désespoir. Je m'attends à un autre gros match de Chris Johnson avec plusieurs passes sur le flanc pour déjouer le blitz des Jets. Jets 10-Titans 20

Pick: occasion idéale pour les Titans de prendre leur revanche pour l’an passé où les Jets avaient été les premiers à leur infliger une défaite. Les Jets ont super bien paru à date, principalement à cause des différents scénarios de blitz concoctés par Rex Ryan. Ils ont exposé les faiblesses des lignes offensives de Houston et des Pats. Sauf que là, ils se pognent contre une des meilleures O-lines de la ligue. Et les Titans doivent commencer à être pas mal en crisse d’être 0-2. Un Titan fâché, ça fait peur, alors qu’un Jet, c’est juste un avion. Titans 24 – Jets 20

Mak: c’est quand même drôle de voir une attaque aérienne reposant principalement sur les TE’s. Ça me fait penser à lorsque je joue à Madden et que les CB adverses sont juste trop forts. Un petit hitch, un drag ou square-out…on pèse sur le bouton-triangle et vlan! Premier jeu! C’est efficace, mais ça manque un peu de punch et les défensives finissent par mettre 2 gars sur Justin Gage. Je doute que Chris Johnson puisse autant s’amuser cette fois-ci: il a quand même connu un match passablement moyen contre les Steelers en levée de rideau. La défensive des Jets impressionne et devrait mettre beaucoup de pression sur Collins. C’est tant mieux pour Sanchez qui n’a pas à porter le match sur ses épaules (5 passes tentées en 1ère demie la semaine dernière). Match serré Jets 20 – Titan 13.

-Nouvelle-Orléans à Buffalo

Nick T: pas un matchup qu’on voit à tous les jours! Les Bills ont bien performé à date cette saison et n’eut été du fumble de Leodis McKelvin contre les Pats ils auraient une fiche de 2-0. L’enthousiasme risque d’être tempéré quelque peu par cette rare visite des Saints. Ceux-ci viennent de marquer 48 points contre les Eagles, à Philadelphie. C’est pas des farces. Drew Brees est comme de la poésie sur le terrain, il est le quart-arrière du monde des idées de Platon. On est donc en droit de se demander combien de points ils vont accumuler à Buffalo, me semble que c’est minimum 40. Les Bills ne pourront évidemment suivre le rythme. Saints 41, Bills 27

Fredster: Je suis d'accord avec Nick. Y a pas de comparaison ici. Les Bills nous font leur spectacle habituel d'un début de saison potable qui devrait se terminer avec une chute abyssale. Et le match contre les Saints va nous en donner un avant-goût. Les porteurs de ballon des Saints sont à peu près tous blessés ce qui devrait permettre à Brees d'accumuler 400 verges et 5 touchés. La seule chance des Bills serait de faire comme les Fins lundi soir et garder le ballon 45 minutes. Mais Fred Jackson ne pourra faire ça tout seul. Saints 48-Bills 20

Pick: hmm… Mon magic 8-ball ainsi que tous les experts de la NFL vont prévoir le massacre organisé des Bills par l’offensive terrifiante des Saints. C’est le temps de rappeler au monde que la NFL, c’est n’importe quoi. Brees ne sera pas arrêté mais sera limité grâce à un grand match de Donte Whitner et une réplique suffisante de Fred Jackson et Trent Edwards, pendant que TO bave tout le monde pis sa mère sur le terrain. Saints 30 – Bills 33

Mak: ben honnêtement, un match qui m’intéresse peu…et c’est à Buffalo en plus…Zzzzzz…Je ne pense pas que ce sera le massacre anticipé – Drew Brees sera probablement atteint du spleen buffaloïte. Il se limitera à seulement 3 passes de touché. Quant aux Bills, Dick Jauron demeure ce coach peu inspirant, sauf pour la société canadienne du cancer. Leur attaque devrait aussi profiter quand même des faiblesses défensives des Fleur de Lys. Ça pourrait bien se finir sur un placement en fin de match, et comme tout match serré, les Bills vont le perdre…Bills 21 – Saints 24

-Indianapolis à Arizona

Nick T: un autre affrontement rare. Si la logique est respectée, nous n’aurons pas un match pour puristes. Les deux équipes devraient se forcer pour courir un peu mais on verra surtout du jeu aérien. Les deux équipes ont des défensives moyennes et des attaques dévastatrices. On voit mal les Colts contenir Fitzgerald et Boldin tandis que les Cards vont en avoir plein les bras avec Clark et Wayne. Je donne un certain avantage aux Colts car grâce à Freeney et Mathis, ils peuvent générer un pass rush à quatre joueurs et appliquer un solide cover-2 à l’arrière. Ils devraient ainsi être en mesure de limiter les dégâts et comme ils marqueront leur part de points, ils se sauveront avec le match. Colts 31, Cards 27.

Fredster: J'ose croire que les Cards auront pris des notes du match de lundi soir. On peut courir contre les Colts et les Cards ont ce qu'il faut pour réussir. Mine de rien, Beanie Wells et Hightower, ça leur donne un duo potable. Warner est ennuyé par de petites blessures depuis le début de la saion alors aussi bien le décharger. La clé du succès des Cards sera de concrétiser les longues drives par des touchés au lieu de placements (voir les Dolphins lundi soir). Mais je penche quand même pour les Colts qui peuvent marquer un touché en 4 petits jeux. Colts 30-Cards 24

Pick: match de rêve pour les amateurs d’offensive. Deux grands QB qui doivent dealer avec un jeu de course limité, ça fait des passes en ta… Sauf que les Colts ont été gravement exposé au niveau de leur défensive contre la course. Ils ont beau avoir rajouté de la viande sur la ligne, ça leur a toujours pas appris à plaquer comme du monde. Je sens un match piège pour les Colts. Warner est ultra-efficace et ne sera pas trop gêné par le rush des Colts parce qu’il va tenter d’établir un semblant de jeu de course en début de match et les bombarder de play actions par la suite. Ça devrait être très divertissant. Colts 35 – Cards 38

Mak: faut pas oublier que les Colts ont perdu une journée de repos en jouant lundi soir et que leur défensive a quasiment joué l’équivalent de 2 matchs (plus de 45 minutes sur le terrain). Dans le contexte où celle-ci repose sur la vitesse et l’exécution, ça risque d’être pénible en fin de match. L’attaque de l’Arizone a du punch mais la tertiaire des Colts a l’avantage de prévenir les gros jeux. La logique voudrait que les Cards jouent le jeu de course au max, mais j’ai encore quelque réserve sur MM. Wells et Hightower. Colts 34 – Cards 16.

Les Miettes du Vendredi: les Seahawks encore éclopés, saison terminée pour Kenny Phillips et plus...

Dans les miettes ce matin: les Seahawks ont des blessé partout, le jeune Phillips est mal en point et plus...

-Matt Hasselbeck a raté l'entrainement des Seahawks hier, il est peu probable qu'il puisse jouer dimanche contre les Bears. En plus de Hasselbeck, Lofa Tatupu, LeRoy Hill, Justin Griffith, Sean Locklear et Josh Wilson vont probablement rater le match. Ça commence à ressembler à 2008 pour les Hawks.

-Les Giants devront se passer de leur safety partant Kenny Phillips pour le reste de la saison. Celui-ci souffre d'arthrite patellofémurale, une maladie qui pourrait mettre fin à sa carrière. Le jeune homme n'a que 22 ans.

-Les Eagles ont fait passer une audition à un vrai revenant, le secondeur Jeremiah Trotter. Celui-ci avait été libéré par ces mêmes Eagles en 2007, il n'a pas joué dans la NFL depuis. Trotter était un solide joueur et on comprend toujours pas ce qui avait vraiment poussé les Phillies à le libérer à l'époque. On ne sait pas si l'équipe a vraiment l'intention de donner un contrat à l'ami Jeremiah, c'est à suivre...

-Roy Williams commence déjà à faire un T.O. de lui-même, Monsieur veut recevoir plus de passes de Tony Romo. Le téléroman continue à Dallas.

-En marge de son retour au jeu dimanche, Michael Vick a déclaré que ce n'est pas exactement comme ça qu'il s'imaginait revenir au jeu. En fait, il croyait revenir comme partant...Pas ailleurs, tout indique que Vick sera bel et bien utilisé dimanche et que les Eagles ont préparé plusieurs formations shotgun et wildcat pour l'utiliser.


jeudi 24 septembre 2009

Les Dolphins se sont peut-être fait voler la victoire contre les Colts.

Certains se demandent si les Colts n'auraient pas bénéficié d'un aveuglement volontaire des arbitres sur le touché victorieux de Pierre Garcon...

Mike Berardino du Sun-Sentinel revient sur le touché gagnant des Colts lundi soir après que des lecteurs de son blog lui aient demandé pourquoi Jeff Saturday n’a pas eu une punition pour ineligible receiver downfield quand il a bloqué Jason Allen sur le touché gagnant de Pierre Garcon.



Si on se fie à la définition de la pénalité de ineligible receiver downfield sur Wikipedia, Jeff Saturday aurait effectivement dû être puni lundi soir. Peut-être que les Colts auraient marqué quand même sur le jeu suivant ou après mais le touché n'aurait quand même pas dû avoir lieu.

Nous n'irions pas jusqu'à dire que tout le monde l'a vu et qu'on a fermé les yeux pour laisser la magie de Peyton opérer. Rien n'est à écarter. La situation est grave. Quand on sait que les bonzes de la série Nascar n'hésitent pas à contorsionner les règlements pour influer subtilement le déroulement du championnat, on peut se demander si ce n'est pas pas une tendance en train de gagner la NFL right fucking now. Un mal insidieux qui nous empêcherait d'avoir même conscience que nous sommes présentement manipulés comme de stupides pantins.

Mais quand même, Saturday est vraiment très en avant de la ligne et du jeu qui se développe. C'est dur à manquer.

Comme l'avance Bernardino plus loin dans son texte, c'est peut-être la loi non-écrite qui donne un avantage tacite aux joueurs offensifs lors de décisions serrées. Comme au baseball lorsqu'un coureur est sauf sur un relais serré. Mais si c'était le cas, si on donnait effectivement l'avantage au joueur offensif, on aurait par conséquent donné le touché à Louis Murphy la semaine dernière.



Me semble que ce jeu "serré" est plus "legit" que la punition qu'aurait dû avoir Jeff Saturday. C'était même pas une décision serrée.

Mais avouons-le, dans la vie comme au football, on aime ça serré.

Pool 2009: Top 5 des joueurs qu'on aurait pas pensé habiller, semaine 3

Le top 5 des sleepers de la semaine avec un retour sur les projections de la semaine passée...

D’abord un petit retour sur le top 5 de la semaine dernière. J’insiste sur un petit retour parce que ce ne fut pas fameux.

En partant, John Carlson n’a pas connu un match de 7 passes, 90 verges et 2 touchés comme prévu. Me suis enflammé un peu vite pour Carlson après sa performance de la semaine 1.
Et je ne l’ai même pas dans mon pool. Il a plutôt fini le match avec 6 passes et 46 verges. Justin Forsett a ramassé plus de verges que lui, verrat. Visiblement, l’arrivée de Wallace en remplacement d’Hasselbeck y est peut-être pour quelque chose. De toute façon, les TE, c’est toujours joujou fragile quand vient le temps des prédictions.

Michael Bush a connu un match famélique de 9 courses, 35 verges et 1 passe pour 17 verges, loin des 70 verges et 2TD que j’avais annoncés. Même si Bush est le responsable des goal line carries, c’est McFadden qui a ramassé le touché contre les Chiefs. C’est la magie des RB commitee. Damn it.

Avec Vishanthe Shiancoe, j’ai quand même vu juste pour le touché. Mais une passe pour une verge, c'est un peu plus modeste que ma projection de 6 passes pour 65 verges. Jesus Christ. Visiblement, Favre a toujours aimé lancer à ses TE mais l’a oublié à date. Ça devrait aller mieux pour Shiancoe quand les Vikings vont jouer contre des vrais équipes.

J’avais dit que Trent Edwards allait ramasser 280 verges avec 2TD et il a finalement ramassé 230 verges, 2TD et 1 INT avec 34 verges par la course. Pas si pire. Ces chiffres devraient être similaires d’une semaine à l’autre pour Edwards. Demeure un bon backup pour le bye de votre partant selon les matchups.

Il va s’en dire que je n’avais pas prévu que Shaun Hill allait lancer un burlesque 144 verges avec aucun touché. Aucun. J’avais plutôt prédit un rutilant 270 verges et 2TD. Je suis même pas sûr que Hill pourrait lancer pour 270 verges contre les Tiger Cats. On ne devrait pas le revoir dans ce top 5 cette année. On ne va pas oublier de ne pas l’habiller.

Allons-y avec le top 5 des sleepers pour la semaine 3 :

1-Kevin Kolb, Eagles
Kolb a quand même bien fait contre les Saints, amassant presque 400 verges avec 2TD et 3 INT. Si vous avez repêché McNabb et que vous avez eu la bonne idée d’aller chercher Kolb sur le waiver wire, c’est la semaine pour le faire jouer. Il joue contre les Chiefs et il a une semaine de préparation supplémentaire dans le corps. Westbrook est pas sûr de jouer alors on va demander à Kolb de faire le travail. Ça pourrait avoir ben de l’allure.
Projection : 270 verges, 2TD.

2-Laurent Robinson, Rams Robinson est le chouchou du ballotage jusqu’à présent. On pensait tous que Donnie Avery allait être le #1 chez les Rams cette saison mais il s’est visiblement fait dépasser par le troisième choix des Falcons en 2007. Robinson a connu des matches de 5 passes pour 87 verges et 6 passes, 54 verges, 1TD jusqu’à maintenant. C’est la cible #1 de Bulger et il pourrait connaître un excellent match contre la défensive suspect des Packers contre la passe (25ième).
Projection : 7 passes, 90 verges 1TD

3-Tashard Choice, Cowboys
Avec la blessure à Mario Barber, Choice est assuré de toucher au ballon pour la peine contre les Panthers. Tout le monde est d’avis que c’est Felix Jones qui va en profiter le plus mais j’en doute. Jones est aussi ennuyé par des blessures mineures et je pense que les Cowboys vont en profiter pour utiliser Choice plus souvent et profiter de sa « fraicheur ». Contre la très moyenne défensive des Panthers, on peut s’attendre à des statistiques semblables à celles qu’il avait présentées en fin de saison l'an passée.
Projection : 70 verges et 1TD par la course et 6 passes pour 50 verges

4- Mike Sims-Walker, Jaguars Bon, je sais, faut pas virer fou avec Sims-Walker après son match de 106 verges et 1TD de la semaine passée. Y a eu beaucoup de verges de vidange là-dedans mais il risque d’y en avoir encore cette semaine contre les Texans. En fait, il risque d'y en avoir beaucoup une bonne partie de la saison à Jacksonville. Torry Holt est rendu essentiellement un possession receiver et les longs jeux, c’est Sims-Walker qui va les avoir. Je pense pas que Sims-Walker va connaître une grande saison considérant qu’il est injury-prone mais dimanche, il pourrait valoir la peine si vous êtes dans une grosse ligue, on s’entend.
Projection : 8 passes, 102 verges et 1TD (c’est le long shot de la semaine)

5-Brandon Stockley, Broncos Non, non, le catch de 87 verges contre les Bengals à la semaine 1 n’a rien à voir avec la présence de Stockley dans le top 5. En fait un peu. Mais c’est surtout pour la semaine passée avec les 5 passes et 70 verges contre les Browns. Ça l’air d’être un peu n’importe quoi à Denver avec le jeu aérien. Marshall s’est fait benché en deuxième demie pour avoir écopé de punitions stupides. McDaniels a d’ailleurs spécifié qu’il y allait avoir une rotation de receveurs aux différentes positions. Et de plus, le jeu au sol des Broncos est assez potable pour obliger les défensives à en tenir compte. Tout ça me fait dire que Stockley pourrait tirer son épingle du jeu à mesure que Orton sera complètement confortable avec le système des Broncos et que son doigt sera guéri. Et ça commence cette semaine contre les Raiders.
Projection : 6 passes, 80 verges et 1TD.

Hines Ward n’a pas l’intention de ramollir

La NFL a changé les règlements pour empêcher certains blocs violents dont Hines Ward a le secret mais celui-ci n’entend pas devenir moins robuste pour autant…

On se souvient tous de ce bloc brutal que Ward a servi à Keith Rivers des Bengals l’an dernier. Rivers avait subi une fracture de la mâchoire qui avait mis fin à sa saison. La NFL a depuis interdit les «blindside hits» visant la tête ou le cou. Ward affirme toutefois que ce règlement ne l’empêchera pas d’effectuer de tels blocs dans l’avenir.

«Je le frapperais encore», de dire le receveur de passes au grand sourire. Ward poursuit en disant que la NFL n’a qu’à lui imposer des amendes car il ne changera pas son style de jeu. Il semble préférer frapper les adversaires à la tête plutôt qu’aux genoux, alléguant que des blocs aux genoux peuvent mettre fin à la carrière d’un joueur. Certains diraient qu’un commotion cérébrale peut aussi mettre fin à une carrière mais le fait demeure que de tels plaqués font partie du football et qu’il sera difficile de les enrayer.

De plus en plus, la NFL marche sur un fil de fer par rapport aux impacts que les joueurs subissent. Les belligérants sont toujours plus gros et plus rapides, l’équipement sophistiqué donne un sens d’invincibilité, le potentiel de blessure graves s’accroit donc constamment. La ligue se voit obligée de légiférer pour protéger ses joueurs sans enlever au sport la violence et le danger qui sont partie inhérente de son charme…

Un décor d’Halloween de bien mauvais goût.

Un parc d’amusement en Ohio a élaboré un décor d’Halloween mettant en vedette des «squelettes célèbres» dont Michael Jackson, Ted Kennedy et le montage ci-haut, recréant la scène de la mort de Steve McNair. Pas super drôle. Depuis que les photos ont commencé à circuler, le parc d’amusement nie que cet item fait partie de leur décor…

Les Miettes du Jeudi: encore des blessés

Chad Clifton, Nick Hardwick, Justin Tuck, ça tombe comme des mouches!

-Les Packers devront se passer de leur left tackle partant Chad Clifton pour au moins deux semaines en raison d'une blessure à la cheville. C'est pas bon pantoute, ça. Une chance, les Packers affrontent les Rams dimanche alors ça devrait aller au moins pour cette semaine.

-Imaginez-vous donc que c'est dimanche que Michael Vick effectuera son grand retour au jeu. L'homme en question dit que c'est un rêve qui devient réalité. On ne connait pas encore le rôle qu'Andy Reid lui réserve mais on présume qu'il ne fera que quelques apparitions dans des formations wildcat. On ne croit pas qu'il aura le droit de lancer le ballon.

-Les porteurs de ballon des Saints sont en piteux état. Pierre Thomas et Mike Bell ayant toujours mal au genou, un certain Lynell Hamilton risque de voir pas mal d'action à Buffalo dimanche. On constate que Reggie Bush ne semble vraiment plus être une option comme RB #1...

-Le vétéran Chester Pitts (OL, Texans) a vu son nom être placé sur la liste injured reserve, sa saison est donc terminée. Il souffre d'une microfracture à un genou. Il a participé à tous les matches de l'histoire des Texans, un bel exploit.

-Les Chargers ont perdu leur centre partant Nick Hardwick pour au moins les huit prochaines semaines. Il vient d'être opéré à la cheville, il devrait revenir en décembre. Il sera remplacé par Scott Mruczowski, l'orgueil de Gdansk! Avec LaDainian Tomlinson et Jamal Williams déjà sur le carreau, ça commence à faire pas mal de blessés chez les Éclairs.

-Flozell Adams (LT, Cowboys) devra payer une amende de 12 500$ pour avoir fait une jambette à Justin Tuck des Giants dimanche soir dernier. Tuck a subi une blessure à l'épaule sur le jeu, il ratera au moins un match.

-David Givens, ancien WR des Pats et des Titans, actionne cette dernière équipe pour 25 M$, alléguant que l'organisation l'a encouragé à jouer sur un genou abimé, ce qui a mis fin prématurément à sa carrière. On ne se souvient pas d'avoir vu une telle poursuite avant.



mercredi 23 septembre 2009

Les lectures sanitaires 6VB, édition du mercredi

Quelques textes dignes d'intérêt glanés sur le web. Les oreilles de Todd Haley doivent frétiller...

Jason Whitlock tombe à bras raccourcis sur Todd Haley suite à sa performance lamentable dimanche dernier dans la défaite contre les Raiders. C’est court mais ça buche.

Et Adam Teiser complémente très bien la montée de lait de Whitlock en nous donnant des exemples précis des décisions douteuses de Halley. C’est particulièrement troublant, on l’avoue.

La chronique Damage Control sur Fanhouse nous offre un état des joueurs blessés après 2 semaines d'action. Concis, bien fait et utile pour préparer son alignement de dimanche prochain.

Ryan Wilson du site Fanhouse commente un texte de David Biderman du Wall Street journal sur les cheveux longs dans la NFL. C'est assez rigolo sauf pour le vidéo qui est inclus.

Un article du Tennessean sur l’étonnante défensive des Jets qui sera le prochain adversaire des Titans. Ça fait peur.

Le site sportsradiointerviews.com nous offre une entrevue de Tony Dorsett où il accuse les médias d’avoir transformé Tony Romo en superstar ben trop vite. Matt Mosley en parle aujourd’hui sur son blog the Beast. Dorsett n’a pas tort malgré tout.

Richard Labbé nous offre nonchalamment son power ranking qui est en fait un top 10. On reste sur notre faim à date pour la section Planète NFL de la Presse. Ça manque de torque et on sent presque que Labbé s’en torche un peu et publie parce qu’on l’oblige. On aurait préféré Miguel Bujold qu’on gaspille en le cantonnant au football des Alouettes. Abandonner un liveblog pendant un match Titans-Steelers, c’est ordinaire, mais ne pas être capable de nommer 5 joueurs des Texans, c'est risible. C'est presque comme avouer à Tout le monde en parle qu'on n'est pas capable de lire le Devoir parce qu'y a trop de mots compliqués. Mais bon, la saison est jeune et au moins, y a enfin un grand média qui parle de la NFL. On chialera pas trop. Juste assez.

Le texte de votre obligé concocté pour le portail MSN dans la section Sportnographe. Vous ne verrez plus jamais vos consoles de jeux vidéo comme avant.

Votre sélection-télé, semaine 3

Petite semaine dans la NFL avec en vedette des matches inter-conférence qu'on voit rarement.

On n’a pas un choix aussi fascinant qu’à l’habitude cette semaine, les rencontres intra-division se faisant rares.

Fait exceptionnel: pas de match des Patriots cette semaine. Mauvais timing car ils reçoivent les Falcons à Foxboro et qu’on a bien hâte de voir Matt Ryan et sa bande. Le match appartient à Fox vu que les Pats reçoivent un club de la NFC et les gens de Fox Plattsburgh ont opté pour le match Giants-Bucs. Mauvais choix.

-Dimanche 27 septembre

13h
CBS, CTV: Tennessee à NY Jets
Fox Plattsburgh: NY Giants à Tampa Bay
16h
CBS: Miami à San Diego
Fox Seattle, SNet East: Chicago à Seattle
City: Nouvelle-Orléans à Buffalo

20h20
NBC, TSN: Indianapolis à Arizona

-Lundi 28 septembre

20h30
TSN: Caroline à Dallas

Les Miettes du Mercredi: Marion Barber, Jason Smith et plus...

Dans l'actualité aujourd'hui: des nouvelles des blessures à Barber et Smith, Terrell Suggs serait en mauvais forme et plus...

-Marion Barber continue à suivre des traitements pour sa blessure au quadricep et il veut tenter de jouer lundi soir. On se demand pourquoi les Cowboys prendraient un tel risque, ils peuvent sûrement battre les Panthers avec Felix Jones et Tashard Choice comme RBs.

-Le coach de Chiefs Todd Haley a réitéré que Matt Cassel demeure son quart-arrière partant mais il n'a pas écarté la possibilité de procéder à un changement dans l'avenir. Ça commence drôlement mal à KC, Haley devrait garder ce genre d'info pour lui...Cassel a très mal joué dans la défaite contre les Raiders mais come on.

-Les Bucs devront se passer de leur safety partant Jermaine Phillips pour le reste de la saison à la suite d'une blessure au pouce. Ça va de mal en pis à Tampa.

-Les Broncos ont une fiche de 2-0 mais il y a un nuage noir à l'horizon: Brandon Marshall et Kyle Orton ont apparemment de la difficulté à se mettre sur la même longueur d'onde sur le terrain. Encore du niaisage de Marshall en vue.

-Le jeune LT des Rams Jason Smith ratera au moins une semaine en raison d'une entorse au genou. Son cas sera réévalué quotidiennement. On a hâte de voir si les Rams peuvent baisser leur moyenne de 3.5 points marqués par match...

-Suite aux difficultés des Ravens en défensive, il y a des échos voulant que le secondeur Terrell Suggs soit en mauvaise forme physique. Il a enregistré 1.5 sacks et 5 tackles contre les Chargers mais apparemment qu'on ne l'a pas revu en deuxième demie, peut-être à cause de la fatigue. Rappellons que Suggs a signe un contrat avec 38.5 M$ garantis pendant la saison morte.



mardi 22 septembre 2009

Fiasco pour les "party passes" des Cowboys

Dans le but de battre le record d’assistance pour un match de la NFL, les Cowboys avaient vendu environ 30 000 billet appelés «Party Pass» pour le match contre les Giants. Ces billets coûtaient 29$ et ne donnait pas accès à un siège mais plutôt à diverses sections «party» du stade où les gens pouvaient essentiellement regarder le match sur écran géant. C’était totalement le bordel, le département des incendies déclarant même ne pouvoir protéger ces fans. Jerry Jones a réussi à battre le record (105 121 spectateurs) mais comme vous pouvez le constater sur le clip ci-bas, les «party fans» n’ont pas eu trop de fun. Les Cowboys ne vendront plus que 10 000 billets du genre à l’avenir.

Blogueur invité: la semaine 3 dans la NCAA

Notre NCAA dude Wallette continue sa couverture de l'actuaité du football collégial, marqueé cette semaine par une immense surprise.

Hey hey, hey hey ho, de retour pour la troisième semaine au football collégial. Comme à l’habitude, je vais parler des nouvelles footbalesques de la NCAA. Je vais aussi faire une petite analyse de certains des meilleurs matchs de la semaine, en plus de vous faire une suggestion TV/internet pour la prochaine semaine.

-Nouvelles de la semaine :

En tant que pseudo-analyste de la NCAA, j’ai trouvé quelques petites nouvelles ici et là qui étaient dignes de mention.

•Dans un premier temps, je ne voudrais pas vous casser les oreilles avec ces deux gars-là, mais comme tous les vrais analystes de football, je ne peux m’empêcher de vous parler de Matt Barkley (USC-QB) et Tate Forcier (Michigan-QB). D’entrée de jeu, je peux vous dire qu’on ne parle que d’eux dans les sites spécialisés dans la NCAA. Si je parle d’eux, c’est parce qu’ils nous ont offert des prestations incroyables la semaine dernière et je voulais le souligner une autre fois.

(**Fait intéressant : les deux gars sont QB partants dans deux énormes programmes de la NCAA, les deux en sont à leur année freshman, les deux ont 19 ans et les 2 ont grandi en Californie.)

Les comparaisons fusent de partout. On parle déjà de future lutte pour le Heisman Trophy pour l’an prochain et même de choix au repêchage en 2012 et/ou 2013. Les deux dudes ne sont pas en train de réécrire l’histoire de la NCAA, mais de voir 2 QB, partants, freshmen, dans deux gros programmes, c’est digne de mention. Pour ceux qui aiment vraiment le foot, prenez le temps de les regarder car leur histoire est en train de s’écrire devant nos yeux.

•Malheureusement pour Barkley et USC, il a été blessé à l’épaule lors de la rencontre face à Ohio State. Il n’était pas en uniforme samedi et ceci a paru: les Trojans se sont inclinés face à Washington 16-13. Ceci est un MEGA-UPSET. Probablement l’upset de l’année dans la NCAA. Après la victoire, le stade des Huskies s’est complètement vidé et tout le monde est allé sur le terrain. Probablement la plus grosse victoire de leur école. On s’attend à revoir Matt Barkley la prochaine rencontre, on l’espère pour les Trojans. Ils pourraient chuter au classement avec une autre performance médiocre comme celle de samedi.

Vanderbilt, l’université de Suger Baby Jay Cutler, a perdu deux morceaux importants pour la saison. Premièrement, l’excellent FS Ryan Hamilton est blessé à un muscle du pectoral. Dans un deuxième temps, le RT partant, James Williams, s’est disloqué la cheville gauche. C’est quand même deux lourdes pertes pour Vandy lorsque l’on considère l’horaire et la division des Commodores.

Stephen Dunn de l’Associated Press nous dresse la liste des 10 coachs qui sont sur le "hot seat"

1. Al Groh, Virginia
2. Dan Hawkins, Colorado
3. Ralph Friedgen, Maryland
4. Charlie Weis, Notre-Dame
5. Paul Wulff, Washington State
6. Mike Sherman, Texas A&M
7. George O’Leary, Central Florida
8. Bret Bielema Wisconsin
9. Steve Kragthore, Louisville
10. Mark Snyder, Marshall

** Personnellement, je rajouterais l’entraîneur d’Ohio State, Jim Tressel, c’est bien avoir une bonne équipe à chaque année, mais ça prend aussi des résultats.

•Les polls font discuter. Et oui, comme à chaque année, les polls nous laissent un peu sans mot. D'abord, vous devez savoir que les polls sont faits (pour la grande majorité des sites/associations) par des ordinateurs. L’ordinateur ne prend donc pas en contexte les performances, mais seulement les résultats. On n’arrive pas à s’entendre sur le meilleur de tous les polls mais en général, on favorise celui des COACHES à celui de l’AP. Ce qui est ridicule, c’est de voir un match comme (3)USC vs. (8)Ohio State se terminer par 4 points d’écart sur la dernière séquence du match et voir Ohio State tomber 11ième. D’autre part, on comprend mal pourquoi une équipe comme Ole Miss, qui a très mal paru à son match d’ouverture contre une petite université, être dans le top 5 des polls. Plusieurs journalistes comme Richard Cirminiello ne sont pas contents. Mais ce serait intéressant de lui rappeler que sans ces polls, certains matchs perdraient grandement de leur popularité.

•L’horaire dans la NCAA est variable année après année. Cette saison, plusieurs experts s’entendent pour dire que l’une des équipes avec l’horaire le plus difficile est les Hurricanes de Miami. Ceci est dû en grande partie au fait que les Canes doivent affronter 4 équipes du top 25 à leur 4 premiers matchs. De plus, Miami joue dans une des importantes sections, la ACC. L’équipe de Miami est jeune et peu de gens leur donnaient des chances au début de la saison. Pourtant, ils sont allés battre leurs rivaux, les Seminoles de Florida State, à la première semaine. Cette semaine, ils ont écrasé Georgia Tech sur leur terrain par la marque de 33-17. La semaine prochaine, ils se rendront sur l’hostile terrain de Virginia Tech. Dans 2 semaines, ce sera au tour des Sooners d’Oklahoma, sans Sam Bradford, d’affronter les puissants Hurricanes. S’ils remportent un des deux derniers matchs, ils auront fait mentir bien des journalistes et pourront (comme je l’avais dit dans ma prédiction de la semaine dernière) penser à un match du BCS lors des Bowls. Ils seront sûrement entre la 10ième et la 17ième place dans les polls de lundi. Par contre, certains analystes les placent déjà dans le top 10 et même dans le top 5. Personnellement, je trouve que c’est un peu exagéré, les Hurricanes ont beau être mon équipe, ils ont quand même beaucoup de pain sur la planche pour les 2 prochaines semaines. Je suis certain qu’ils vont finir dans le top 10 mais j’attendrais de voir leurs 2 prochains matchs avant de les placer là.

(**Fait intéressant : Miami a le record de la NFL du plus grand nombre d’années consécutives avec au moins un joueur drafté en première ronde (1995-2008).)

-Résultats de la semaine:


Pour les autres résultats du top 25, allez sur ce site.

Pour tous les autres, allez ici.

(14)Georgia Tech 17 Vs (20) Miami(fl.) 33: Miami commence à faire peur à de plus en plus de gens.

(10)Boise State 51 Vs Fresno State 34: Boise State continue de se faire remarquer. Une équipe qu’on devra suivre de près d’ici la fin de la saison.

Tennessee 13 Vs (1)Florida 23: une autre victoire des Gators. Ils vont être durs à arrêter. Que vous l’aimiez ou pas, Tim Tebow reste une menace constante sur le terrain. 15/19, 115 yds, 1 int, ce n’est pas super pour un QB, mais 59 yds au sol et 1 TD, c’est excellent.

(19)Nebraska 15 Vs (13)Virginia Tech 16: toute une fin de match. Virginia se sauve avec la victoire sur le dernier jeu du match. C’est une bonne chose pour eux, car une défaite aurait fait très mal à leur classement.

Michigan State 30 Vs Notre-Dame 33: tout un match, mais surtout, toute une fin de match. Les Spartans n’ont jamais abandonné et auraient pu faire mal paraître Notre-Dame pour une deuxième semaine. Heureusement pour les fans de Notre-Dame, ils n’ont pas perdu, leur classement aurait été encore pire. Première victoire de Notre-Dame sur Michigan State à domicile depuis 1993.

Texas Tech 24 Vs (2)Texas 34: ce fut un bon match dans l’ensemble mais surtout une très bonne deuxième demie. Les Longhorns ont une défensive de monstre qui fait peur mais Texas Tech a su bien jouer en offensive pour nous offrir un bon spectacle tout au long du match.

(3) USC 13 Vs Washington 16: comme je l’ai dit, ceci est l’upset de la semaine. Sur le dernier jeu du match, le botteur des Huskies a réussi le botté de sa carrière.

(18)Utah 24 Vs Oregon 31: avec une victoire, les Utes auraient battu un record de la NCAA avec 19 victoires de suites en saison régulière. Les Ducks d’Oregon ont offert toute une performance.

Florida State 54 Vs (7)BYU 28: avec cette défaite, BYU devrait chuter dans les différents polls. Je m’attends à les voir 14 ou 15ième. De leur côté, les Seminoles devraient revenir dans les polls entre le 20ième et la 25ième place. Les 3 gros clubs de la Floride devraient être dans le Top 25: Florida 1, Miami (entre 10 et 17) et Florida State (entre 20 et 25). Ce serait fort agréable de voir une chaude lutte entre ces 3 équipes, même si les Gators ne sont pas dans la même division que les 2 autres.

-Cette semaine sur vos moniteurs:

Voici la liste des matchs à ne pas manquer:

•Samedi 3:30: (8) California Vs Oregon, ABC. Deux rivaux de section, deux bonnes équipes, deux bonnes attaques. Bon match en perspective.

•Samedi 3:30: (20) Miami(fl.) Vs (13) Virginia Tech, ABC. Comme je l’ai dit plus haut, ceci est le 3ième affrontement de suite contre une équipe du top 25 pour les Hurricanes de Miami. Une victoire sur l’hostile terrain des Hokies ferait monter en flèche Miami dans le top 25.

•Samedi 6:00: (1) Florida Vs Kentucky, ESPN (sur internet avec les liens déjà proposés). Autre bon test pour l’équipe classée première au pays.

•Samedi 8:00 : Iowa Vs (9) Penn State, ABC. Peut-être pas exceptionnel, mais c’est le plus gros match de la soirée. Iowa et Penn State sont deux rivaux de la section Big Ten. De plus, on aime toujours voir un match au GRANDIOSE Beaver State, Capacité du stade : 107 282!!!