mardi 30 juin 2009

Les camps d'entraînement sous le radar: Les Chiefs de Kansas City

Comme les Broncos, les Chiefs ont procédé à des changements majeurs dans l’entre-saison mais rien pour titiller à ce point l’intérêt des poolers...

Les Chiefs partent de loin. Après des saisons de 2-14 et 4-12, voilà qu’ils entament une période de reconstruction sous l’égide de Scott Pioli, ancien DG des Pats et Todd Healy, ancien OC des Cards. Mais la route sera longue…

Quarts-Arrière: Le premier geste de Scott Pioli à son arrivée avec les Chiefs a été de mettre la main sur Matt Cassel qui avait si bien remplacé Tom Brady pendant sa blessure l’an dernier. Difficile de dire comment Cassell
se débrouillera avec une équipe très très moyenne comme les Chiefs. Avec Haley comme entraîneur-chef, on s’attend quand même à ce que les Chiefs utilisent le bras de Cassel à profusion ce qui pourrait vouloir dire des statistiques intéressantes sur un plan poolesque. On dit bien «pourrait» parce que le personnel de receveurs de passe des Chiefs est très ordinaire. On ne peut donc pas classer Cassell comme partant pour votre pool mais certainement comme un réserviste de luxe.

Porteurs de ballon : Autrefois une mine d’or pour les poolers, les jours de Larry Johnson comme porteurs #1 sont visiblement comptés. À 6VB, on n’y croit plus. Considérant qu’il aura 30 ans en novembre, qu’il évolue derrière une ligne offensive suspecte et qu’il a été sur-utilisé sous le règne d’Herman Edwards, on doit l’oublier comme partant dans votre pool. Il n’a amassé que 1400 verges lors de ses deux dernières saisons et ça ne s’améliorera pas l’an prochain. On risque surtout de voir un comité composé de LJ, Jamaal Charles et Kolby Smith. Comme dirait Rodger Brulotte: oubliez ça!

Receveurs de passe : Les Chiefs entament la prochaine saison sans le TE vedette Tony Gonzalez parti à Atlanta. Un favori à 6VB, Gonzales était non seulement un partant de qualité pour un pool mais il donnait également de l’espace à l’autre vedette des Chiefs, Dwayne Bowe. Mais Gonzo parti, Bowe sera surveillé de près par les défensives adverses. Il demeure quand même une valeur sûre comme receveur partant pour votre pool mais on ne doit pas s’attendre à une meilleure production que celle de 2008 de sa part bien que 1000 verges et 7 touchés sont toujours bienvenus. Les Chiefs sont allés chercher du renfort avec Bobby Engram mais disons que c’est une quantité négligeable sur un plan poolesque tout comme les Mark Bradley, Terrence Cooper et autre Devard Darling.

Pour les TE qui restent, c'est encore pire, on ne peut même pas vous en nommer un tellement ils sont insignifiants chez les Chiefs. Les Chiefs auront besoin d'un autre receveur de passe de qualité et d'un porteur de ballon aux jambes fraîches avant de redevenir une équipe attrayante pour les poolers. Il faudra donc attendre au prochain repêchage

Les Miettes du Mardi: Plaxico Burress, le shotgun spread envahit la NFL et plus...

Des miettes légères en ce petit mardi: On se penche sur l’avenir de Plaxico, le shotgun spread s’en viendrait en grand et on vous parle même un peu du repêchage de la LNH!

-L’agent de Plaxico Burress maintient que cinq équipes s’intéressent à son client. Il n’est pas difficile de trouver cinq équipes qui ont besoin de receveurs de passes mais il faut se rappeler que Plax risque fort d’être suspendu par la ligue même si son procès n’aura pas lieu au cours de la saison 2009. Malgré leurs faiblesses au poste de WR, les Bears et les Bucs ne seraient pas du nombre des équipes intéressés à Plastico. Si on devait gager sur une éventuelle destination, on mettrait un 2$ sur les Jags...

-Ralph Wilson, le propriétaire des Bills, n’a pas l’intention d’ajouter plus de matches à Toronto avant deux ou trois ans. L’an dernier le match contre les Dolphins n’avait pas fait salle comble, étant conséquemment disputé dans une ambiance digne d’un centre d’achat vide. Cette année les Jets seront les visiteurs au Skydome le 3 décembre, un autre match qui devrait être accueilli par un bâillement collectif dans la «Ville Reine».

-Après le wildcat, le «shotgun spread» serait sur le point d’envahir la NFL. Selon Urban Meyer, coach de l’Université de la Floride et spécialiste du spread, trois équipes de la NFL l’ont contacté pour avoir des tuyaux sur comment implanter la formation. Le spread est une attaque axée sur la passe qui utilise généralement quatre receveurs de passes et un porteur de ballon. Les joueurs de ligne sont également plus distancés les uns des autres. La formation est très populaire dans la NCAA et les Chiefs ont eu un certain succès en l’utilisant avec Tyler Thigpen comme quart-arrière. On est totalement en faveur de l’avènement de nouvelles stratégies dans la NFL, ça met du piquant et ça rend le jeu encore plus divertissant.

-Le championnat mondial de football junior a lieu présentement à Canton, Ohio. Hier le Canada a gagné 55-0 contre la Nouvelle-Zélande et les États-Unis ont planté la France 78-0. Demain le Canada, dirigé par Glen Constantin, affronte le Japon à 16h et vous pourrez regarder le match sur ce site. Quoi de mieux que de regarder le plus meilleur pays du monde torcher le Japon en pleine fête de la Confédération! Un gros merci à nos amis d’Allez les Bleus pour cette info.

-Pete Prisco de CBS Sports a publié sa liste annuelle des 50 meilleurs joueurs de la NFL. Peyton Manning et Tom Brady sont #1 et #2. Une petite lecture intéressante.

-Peter King est en vacances et il aura une rotation d’invités pour écrire Monday Morning Quarteback à sa place. Ça commence fort: le substitut cette semaine est nul autre que l’ancien QB Trent Green.

-C’est pas facile être une cheerleader, il y a apparemment tout plein de blessures qui subviennent dans la pratique de ce sport…

-On a regardé un peu le repêchage de la LNH vendredi soir, ciboire que c’était plate. Peut-on s’entendre pour que Bettman remercie la ville hôtesse pour son hospitalité et qu’on en parle plus? Les fans locaux ont fait honneur à leur réputation de crinqués en donnant une ovation debout au jeune Louis Leblanc quand le CH l’a sélectionné. On espère que t’as trippé, Louis, ‘cause it’s all downhill from here. On n’avait jamais entendu parler de Leblanc mais après une heure à l’antenne de RDS on était con-vain-cus qu’il était LE joueur qu’il fallait au CH. Bravo auJournal de Montréal d’avoir consacré sa première page de dimanche à Gabriel Dumont, un jeune Québécois choisi en 5e ronde. Oui, oui, 5e ronde. Il n’y avait probablement pas eu beaucoup d’accidents de char samedi. On tient aussi à féliciter les médias locaux qui réussissent vraiment bien à entretenir le mirage de Vincent Lecavalier à Montréal. Quand on écoute TSN, ils n’en parlent à peu près pas et eux aussi ils sont friands de rumeurs...Toute cette histoire est une création locale destinée à mousser les cotes d’écoute de CKAC et RDS.

lundi 29 juin 2009

Les camps d'entraînement sous le radar: Les Broncos de Denver

Les Broncos ont procédé à plusieurs changements majeurs depuis la fin de la saison. On ne sait pas par contre si ces changements auront une influence positive pour les poolers…

L’arrivée de Josh McDaniels après le règne de 14 ans de Mike Shanahan a sonné le glas du quart-arrière vedette Jay Cutler, parti à Chicago. Ça ne sera pas sans impact pour vos pools respectifs.

Quarts-arrière : Cutler parti, voilà que s’amène Kyle Orton. Souvent la risée à 6VB, Orton pourrait vivre une certaine résurrection à Denver. Il bénéficiera d’un bien meilleur personnel de receveurs en plus d’évoluer dans une division un peu plus soft que la NFC Nord. Il va surtout jouer derrière une bien meilleure ligne offensive qu’à Chicago. Avec seulement 12 sacks accordés l’an dernier, Orton aura tout le temps voulu pour faire ses passes. Sans dire qu’il est un QB partant pour votre pool, il vaudra certainement la peine d’être repêché dans les rondes 10 ou 12 à titre de power sleeper. Considérant qu’il a déjà connu de bons moments avec les Bears, il pourrait surprendre sous les ordres de McDaniels. Même si on a annoncé une lutte pour le poste de partant, on oublie Chris Simms dans la vraie vie comme dans votre pool.

Porteurs de ballon : Shanahan a toujours fait rager les poolers avec ses comités à 4 joueurs incluant 3 inconnus. Après l’embauche de Lamont Jordan, Correll Buckhalter et J.J. Arrington qui s’ajoutaient au Peyton Ellis et Ryan Torrain, on s’attendait à ce que McDaniels poursuive la tradition mais l’arrivée du premier choix Knowshon Moreno pourrait changer la donne. Aussi à l’aise sur la course que sur le jeu de passe, Moreno a l’étoffe du true featured back particulièrement avec l’excellente ligne offensive des Broncos. Mais il faudra certainement attendre quelques saisons encore. Il demeure une recrue intéressante si vous êtes dans une ligne de type dynastie. On s’entend que Moreno est le seul porteur de ballon des Broncos digne de l’attention des poolers.

Receveurs : Brandon Marshall a connu sa meilleure saison l’an passé avec ses 104 attrapés pour 1265 verges et 6 touchés. On ne s’attend pas à des statistiques semblables cette année. Orton n’a pas le bras de Cutler et Marshall devrait de plus subir une suspension de la ligue pour ses problèmes hors du terrain. Il demeure un receveur #1 pour votre pool mais sachant que McDaniels aime bien utiliser 4 ou 5 receveurs comme il le faisait avec les Patriots, on doit être prudent avec Marshall. Pas pour rien que les Broncos ont signé Jabbar Gafney d’ailleurs. Et c'est sans compter sur les rumeurs d'échange qui persistent à l'endroit de Marshall qui veut un nouveau contrat. Comm dirait les Black Crowes: "Handle with care".

Eddie Royal
est l’autre receveur digne d’intérêt pour les poolers. Il a connu une excellente saison recrue et devrait continuer sur cette lancée pour la prochaine saison. Mais avec Kyle Orton comme quart, on se doit de classer Royal comme un receveur #3 au mieux. Si vous êtes dans une ligue qui oblige à aligner un TE, Tony Scheffler est un choix moyen avec ses 40 passes pour 645 verges et 3 touchés. Surtout qu'on ne sait pas encore si la chimie va prendre avec McDaniels considérant qu’il n’a jamais vraiment utilisé les TE lorsqu’il dirigeait l’attaque des Patriots.

Petits mouvements de joueurs: Northcutt à Detroit, Brown à KC

À quelques semaines des camps, deux vétérans changent d’adresse

-Les Jaguars ont échangé le vétéran receveur de passes Dennis Northcutt aux Lions en retour du safety Gerald Alexander. C’est un geste quelque peu étonnant de la part des Jaguars, ceux-ci ayant déjà libéré les WRs Matt Jones et Reggie Williams. Ils se retrouvent donc avec Torry Holt comme #1, suivi d’une bande de recrues et de flops comme Troy Williamson. Northcutt n’était pas une vedette mais il avait néanmoins capté 44 passes pour 545 v. et 2 touchés l’an dernier. À Detroit, il se joindra à Keary Colbert, Bryant Johnson et autres Travis Taylor dans la course pour le poste de #2 derrière l’excellent Calvin Johnson. Alexander est un jeune homme de 24 ans qui n’a commencé qu’un match en 2008 après avoir débuté les 16 matches des siens la saison précédente. Il se joindra à un groupe de safeties médiocre à Jacksonville.

-L’ancien safety des Bears Mike Brown a signé un contrat avec les Chiefs. Brown est bourré de talent (il a pris part au Pro Bowl en 2005) mais il a raté 44 matches au cours de cinq dernières saisons. Il a cependant pris part à 15 matches l’an dernier contre toute attente. À 31 ans, il ne lui en reste pas long à faire et on serait surpris qu’il puisses contribuer de façon significative à d’éventuels succès des Chiefs. Il pourra cependant compétitionner avec Jarrad Page et Bernard Pollard, deux joueurs médiocres que les Chiefs utilisaient comme partants faute de mieux.

dimanche 28 juin 2009

Vidéorama: Press Hop


Grâce à la magie de la technologie Autotune, un certain Steve Porter a transformé quelques conférences de presse classiques en toune rap et c'est étonamment bon. On voit un peu trop Allen Iverson mais les bouts avec Dennis Green et Joe Namath sont excellents…

samedi 27 juin 2009

27 jours avant la fin de l'agonie


Le site NFL.com a publié les dates du début des camps d'entraînement pour la saison 2009...

Ce sont les Browns qui entameront leur camp les premiers, soit le 24 juillet alors qu'ils accueilleront les recrues à leurs installations de Bereo, Ohio. Il reste donc moins d'un mois avant de quitter nos épouses et de placer nos enfants dans des foyers d'accueil jusqu'en février.

La liste complète des camps ICI.

Les camps d’entraînement sous le radar: les Dolphins de Miami

L’équipe qui a détrôné les Pats au sommet de l’AFC Est vous aidera-t-elle à gagner votre pool en 2009?

Les Dolphins de 2008 ont surpris tout le monde et conquis les cœurs de vos Verges en gagnant le titre de leur division. En plus ils ont introduit le wildcat, une stratégie offensive qui rend la NFL encore plus l’fun. Voyons donc s’ils ont les armes pour vous aider dans votre pool de la prochaine saison.

-Quart-arrières: l’ami Chad Pennington est encore bien en selle mais il en est à sa dernière saison de contrat et l’organisation souhaite que Chad Henne le remplace en 2010. Pennington devrait donc être très motivé. Il a eu une bonne saison de game manager en 2008: 3653 v., 19 TD, seulement 7 interceptions et un 67.4% de passes complétées. Il a fait exactement ce que les Dolphins voulaient de lui mais ça n'en fait pas un bon fantasy QB. Pas assez de touchés…Choisissez-le comme #3 au mieux. Si jamais Pennington se blesse, Chad Henne le remplacera. Le jeune homme en sera à sa deuxième saison et il n’a à peu près pas joué l’an dernier. On ne le repêche pas. L’autre quart-arrière est évidemment Pat White. Le choix de deuxième ronde des Fins ne lancera assurément pas beaucoup de passes mais il sera utilisé à toutes les sauces, surtout dans le wildcat. Sa présence permettra aux Dolphins de mélanger encore plus leurs adversaires et de multiplier les flea-flickers et autre jeux truqués. Difficile de dire si White sera payant mais il vaut assurément la peine d’être choisi en fin de repêchage ou dans une ronde de recrues.

-Porteurs de ballon: Ronnie Brown a effectué un très beau retour l’an dernier suite à une grave blessure. Il n’a pas brisé la barre des 1000 verges (il a fini avec 916) mais il a maintenu une belle moyenne de 4.3 v/course et a marqué 10 touchés. Il a aussi capté 33 passes pour 254 verges. Comme les Fins n’ont pas acquis de nouveaux RBs on présume qu’il sera utilisé autant sinon plus que l’an dernier, on le repêcherait pour porteur de ballon #2. Son partenaire sera une fois de plus Ricky Williams. Celui-ci a bien la saison dernière mais il n’a couru avec le ballon que 160 fois pour 659 v et 4 touchés. Ce n’est pas suffisant pour le repêcher pour votre pool. Il ne reste que des miettes pour les autres RBs, on n’en parlera même pas.

-Receveurs de passes: voilà la grande faiblesse de l’offensive miamite. Ted Ginn est techniquement le WR #1 mais il est encore en apprentissage, terminant le saison dernière avec 56 catches, 790 v. et 2 TDs. Insuffisant pour un #1, que ce soit dans la vraie vie ou dans votre pool. Il est cependant rapide et possède un certain talent, il pourrait éclore en 2009. On le classe toutefois parmi les choix de fin de draft. Greg Camarillo est un honnète col bleu et un possession receiver convenable. Il avait 55 catches pour 613 verges et 2 touchés l’an dernier avant de se blesser gravement. Il sera de retour en 2009 mais il ne sera pas un pilier de votre pool non plus. Davon Bess a ammasé des stats semblables à celles de Camarillo à sa saison recrue. Il pourrait être un joueur à surveiller sur le waiver wire. On ne sait jamais, il pourrait exploser après une première saison prometteuse. Les Fins ont repêché Patrick Turner et Brian Hartline en 4e et 5e ronde en avril dernier mais il ne faut pas trop compter sur eux cette saison.

-Ligne offensive: les Fins ont pallié à leur principale faiblesse à ce niveau en remplaçant le centre Samson Satele par l'ex-Raider Jake Grove, un bien meilleur joueur. En 2008, les Fins ont terminé 11e pour les verges au sol et 10e pour les sacks alloués (26), du beau travail. En plus, avec Justin Smiley (G) et le jeune Jake Long (LT), la ligne devrait continuer à s’améliorer sous la férule de Tony Sparano.

-Le coach: on soupçonne que Tony Sparano se concentre sur la supervision générale et sur la ligne offensive tandis que Dan Henning (coordonateur offensif) et David Lee (quart-arrières) sont les architectes de l’attaque des Fins. Après avoir vu le wildcat en action l’an dernier et compte tenu de l’addition de Pat White, on s’attend à un beau spectacle en 2009. On leur fait confiance.



vendredi 26 juin 2009

Les Camps d’entraînement sous le radar: les Jets de New York

L’arrivée de Mark Sanchez fait rêver les partisans des Jets mais on ne croit pas qu’il aide votre pool immédiatement.

Les Jets ne sont pas une équipe en reconstruction car ils comptent sur pas mal de vétérans mais ils devront malgré tout faire progresser un quart-arrière recrue sans gaspiller les dernières saisons des dits vétérans. Pas facile, Denis. L’ère Brett Favre n’aura pas été particulièrement profitable.

-Quart-arrières: Mark Sanchez est déjà une star médiatique à cause qu’il jouera à New York et qu’il parait bien. Une fois sur le terrain, cela ne voudra rien dire et il deviendra un quart recrue comme les autres. D’un point de vue strictement poolesque, il est préférable de l’éviter. Même s’il connaissait une super saison pour une recrue, il est peu probable qu’il joue tous les matches et qu’il accumule des stats d’enfer. Même de gars comme Matt Ryan et Joe Flacco n’auraient pas été des fantasy QBs #1 ou #2 malgré leurs bonnes saisons recrues. Dans le cas de Sanchez, on attend et on le prend sur le waiver wire en fin de saison s’il est hot. Les autre quart sont Kellen Clemens et Erik Ainge, il y a des chances qu’ils jouent un peu mais évidemment pas assez (ou assez bien) pour qu’on les repêche.

-Porteurs de ballon: Ça sent le comité à plein nez chez les NYJ. Thomas Jones, Leon Washington et la recrue Shonn Greene devraient se partager la tâche et on serait mal pris de vous dire lequel aura le ballon le plus souvent. Jones a 30 ans, il devrait donc amorcer son déclin. Il a eu une bonne saison l’an dernier avec 1312 verges et 13 touchés portant le ballon 290 fois. Il serait étonnant qu’il transporte la roche aussi souvent en 2009. On le voit comme un #2 ou #3. Le petit et rapide Washington est un cas intéressant, une sorte de third down back de luxe. Il n’a couru que 76 fois en 2008 pour 448 v. et 6 touchés. Même en doublant ces chiffres, il ne serait pas un #1. Il effectue aussi les retours de bottés, il est donc intéressant si votre ligue compile ces stats. Les Jets sont genre full en amour avec Shonn Greene, voyant de grandes choses en lui. Le troisième choix est un power runner qui devrait remplacer Jones à moyen terme. Vous pouvez prendre une chance sur lui si votre ligue compte une «ronde recrue».

-Les receveurs de passes: les Jets ont laissé aller leur #1 Laveranues Coles, le libérant avant le repêchage. Coles avait fait son temps à notre avis, on lui souhaite bonne chance avec les Bengals. Jerrico Cotcherry devient donc le WR #1 par défaut et mettons qu’il n’aura pas beaucoup d’aide. Cotcherry était très bon comme #2 même s’il a connu une baisse de régime l’an dernier (71 catches, 858 v, 5 touchés). On l’aime bien cependant et il devrait améliorer ses chiffres de 2008 en devenant la cible principale. En plus, les Jets vont souvent tirer de l’arrière, ils vont sûrement passer beaucoup pour se rattraper. Vous pouvez en faire votre WR #3 l’esprit en paix. Pour le reste, passez votre tour. Les David Clowney, Chauncy Stuckey, Britt Davis et autres ne devraient pas trop faire de feux d’artifices offensifs. Vous pouvez jeter un œil sur Brad Smith, un ancien QB tranformé en receveur de passes qui pourrait être utilisé dans des situations de wildcat. Si votre ligue vous oblige à aligner un tight end (ou si vous voulez prendre une chance), Dustin Keller est un choix intéressant. Il a capté 48 passes pour 535 v. et 3 touchés l'an dernier à sa saison recrue et souvent les jeunes QBs lancent au TE pour se sortir du trouble...

-La ligne offensive: La ligne reviendra pratiquement intacte avec les Nick Mangold, Alan Faneca et D’Brickashaw Ferguson comme noyau. Les Jets ont terminé 9e pour les verges au sol et ont accordé 30 sacks, ce qui les place au 15e rang. On parle donc d’une ligne correcte mais Ferguson et Mangold peuvent encore s’améliorer. On ne s'en fait pas trop à ce niveau.

-Le coach: on sait peu de choses de la philosophie offensive de Rex Ryan car il s’occupe surtout de la défensive. On sait déjà qu’il est très enthousiaste et qu’il poussera ses ouailles à se dépasser. C’est déjà ça. Le coordonateur offensif est Brian Schottenheimer, un gars qui fait carrière principalement grâce à son nom de famille. En termes de verges offensives, les Jets ont terminé aux 25e, 26e et 16e rang sous ses ordres. Super.

Une savoureuse anecdote sur Elvis Grbac.

L’ancien quart-arrière des Chiefs était quasiment l’athlète le plus sexy au monde en 1998.

Voici une très bonne histoire relatée par l’auteur et journaliste Jeff Pearlman. Celui-ci travaillait pour Sports Illustrated en 98 et quand venait le temps de monter le numéro sur les hommes les plus sexy, les gens de la revue People demandait souvent des conseils au staff de SI pour nommer l’athlète le plus sexy.

Cette année-là les artisans du People ont décidé de ne pas demander conseil aux gens de SI, arrêtant leur choix sur Rich Gannon, quart-arrière des Chiefs. Rich était un bon choix, répondant aux critères du «beau brummel».Cela dit, ne connaissant rien aux sports, les Peoples sont allés chercher «le quart-arrière des Chiefs» et sont revenus avec… Elvis Grbac.

L’ami Elvis était nettement moins beau que Gannon et les éditeurs ont été mystifiés de voir que ce gars-là était leur «athlète le plus sexy». Ils n’ont cependant pas eu le cœur de dire au pauvre Grbac qu’ils s’étaient trompés, celui-ci est donc devenu l’athlète le plus sexy de 1998 malgré sa drôle de face. Ils terminent l’article en disant que c’est sa personnalité qui le rend sexy, ça en dit long…

jeudi 25 juin 2009

Les camps d’entraînement sous le radar: les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

Avec le retour en forme de Tom Brady, les Pats vont recommencer à faire de grosses flammèches, sur le terrain et dans les pools.

On a beau ne pas les aimer, les Pats constituent toute une machine de football. Ils ont réussi à compiler une fiche de 11-5 l’an dernier même si Brady a raté la saison au complet. Ils ont terminé 12e pour les verges par la passe avec Matt Cassel comme quart et 6e pour le jeu au sol avec Sammy Morris comme meilleur RB. Cette année avec le retour du beau Tom et quelques astucieuses acquisitions, leur offensive risque d’être très payante pour les poolers de ce monde.

-Quart-arrières: Tom Brady = QB #1 pour votre pool. L’homme avait connu une saison hallucinante en 2007 avec 4806 verges, 50 touchés et seulement 8 interceptions. Il semble remis de sa déchirure du ligament croisé antérieur et on s’attend à le voir connaitre une grosse saison. Bill Belichick va être en crisse d’avoir raté les playoffs avec une fiche de 11-5 et il va sûrement permettre à son attaque de monter des scores de fous comme il y a deux ans. Ça va donner beaucoup de points pour Brady. Cassel est maintenant à Kansas City, les substituts de Brady sont donc Kevin O’Connell et Matt Guttierez. Ces deux messieurs ont à peine joué dans la NFL jusqu’à maintenant mais si Brady se blesse, réclamez-les sur le waiver wire car ils pourraient répéter l’exploit de Cassel l’an dernier…

-Porteurs de ballon: c’est l’année de vérité pour Laurence Maroney. Le premier choix des Pats en 2006 a raté 13 matches l’an dernier et même s’il n’en avait raté que trois en 2007, il était souvent diminué physiquement. Il a le talent connaitre une grosse saison mais on doute qu’il touche au ballon 20 fois par match, on le voit comme un RB #3. Il y a d’excellentes chances que Maroney fasse partie d’une rotation à trois avec Sammy Morris et le nouveau venu Fred Taylor. Taylor n’a pas connu une grosse saison l’an dernier à Jacksonville (556 verges, moyenne de 3.9 v/course, 1 touché) mais la ligne offensive des Jags était décimés par les blessures. À notre avis il sera efficace dans un rôle de soutien mais ça ne fera pas de lui un joueur payant pour votre pool. Il mérite cependant d’être sélectionné dans les rondes tardives. Même chose pour Morris et Kevin Faulk qui rendront de précieux services aux Pats mais ne seront payants qu’en cas de blessures aux autres RBs.

-Receveurs de passes: ici, les Pats sont drôlement bien nantis. Randy Moss a ralenti l’an dernier par rapport à 2007 mais il malgré tout accumulé 1008 v. et 11 touchés. Avec le retour de Brady, Randy redeviendra sans l’ombre d’un doute un WR #1 pour votre pool. Wes Welker était la cible de prédilection de Cassel l’an dernier, comme en témoigne sa jolie fiche de 111 catches, pour 1165 v et 3 touchés. Si votre ligue alloue des points pour le nombre de catches, Welker est particulièrement attrayant car il a capté 223 ballons lors des deux dernières saisons. On le considère comme un solide WR #2. Les Pats ont fait l’acquisition du vénérable Joey Galloway pour être leur 3e receveur. Joey a 37 ans et il n’a capté que 13 passes mais il court vraiment très vite et c’est pour ça que les Pats sont allés le chercher. Avec Moss qui requiert une double couverture et Welker comme slot receiver, Galloway va être en simple couverture très souvent. Il peut probablement encore battre la majorité des demis de coin de la ligue dans de telles circonstances, il risque donc de capter quelques bombes. On prendrait une chance sur lui en fin de repêchage. Même si les Pats lancent souvent le ballon, il risque de ne rester que des miettes pour Greg Lewis, Sam Aiken et le TE Ben Watson.

-Ligne offensive: les Pats reviennent avec le quintette Light-Mankins-Koppen-Neal-Kaczur qui a connu des difficultés l’an dernier. Comme on le disait plus tôt, les Pats ont terminé 6e pour les verges au sol mais ils ont alloué 48 sacks (28e rang). Il y a sûrement un bon nombre de ces sacks qui peuvent être attribués à l’inexpérience de Matt Cassel mais ça demeure pas mal trop. C’est le seul nuage gris au-dessus de l’attaque des Pats mais on a l’impression que ça va se régler.

-Le coach: Bill Belichick est probablement le meilleur coach de la NFL et il est evil. Il va donc exercer une sauvage vengeance contre le reste de la ligue en tentant de massacrer tous ses adversaires. Ça donne des matches plates mais c’est payant pour les poolers.

Julius Peppers signe son contrat avec les Panthers

La vedette défensive passera au moins une autre saison en Caroline, avec un splendide salaire.

Après une demande de transaction et d’autres sparages, Julius Peppers a finalement signé le contrat offert par les Panthers sous la désignation de joueur de concession. Peppers gagnera donc la faramineuse somme de 16.7 M$ en 2009. Cette somme est la moyenne des salaires annuels des cinq joueurs les mieux payés au poste de defensive end où évolue l’ami Julius.

Peppers a connu une excellente saison en 2009 avec 14.5 sacks. Il faut toutefois noter qu’en 2008 il n’en avait accumulé que 2.5…Julius a une réputation de joueur paresseux qui donne généralement moins que son 110.

Cette signature indique que Peppers a l’intention de se présenter au camp des Panthers, ce qui est une bien bonne nouvelle pour l’équipe. En plus l’agent de Peppers ouvre maintenant la porte à des négociations vers une entente à long terme, ce qui est bien étonnant. Il n’y a pas si longtemps, Peppers voulait absolument quitter la Caroline et maintenant il semble pas mal enclin à rester. Tout comme Anquan Boldin, le camp Peppers semble avoir découvert qu’ils n’avaient pas beaucoup de pouvoir de négociation pour demander une transaction car les équipes ont des leviers contractuels pour retenir leurs joueurs. Cela dit, on serait un peu étonnés de voir Peppers s’engager à long terme en Caroline car il pourrait devenir agent libre l’an prochain dans ce qui risque d’être une année sans plafond salarial. Ce serait donc l’occasion idéale pour lui d’aller chercher un contrat de 250 M$ avec les Redskins


mercredi 24 juin 2009

Les Miettes de la St-Jean: Brett Favre, Greg Jennings et plus...

Bonne fête Québec! Voici quelques grenailles footballesques pour égayer votre St-Jean: Favre aurait un contrat en poche avec les Vikings, les Packers sur le point de s'entendre avec Jennings et plus...

-La station de télé WCCO de Minneapolis rapporte que les Vikings et Brett Favre se sont entendues sur un contrat pour que la Mississippi Diva s’habille en mauve en 2009. Les chandails numéro 4 seraient déjà commandés pis toute. La station affirme ne pas savoir quand le tout sera officialisé, Brad Childress étant parti à la pèche avec son ancien boss Andy Reid. Tout ça semblait évidemment inévitable, le Brett obtiendra donc finalement ce qu’il veut: deux matches contre les Packers, histoire de se venger des «affreux torts» que l’organisation lui a causés…

-Le joueur de ligne offensive Max Starks et les Steelers ont uni leurs destinées pour quatre autre saisons, moyennant 26.3 M$ avec 10 M$ garantis. Starks avait été désigné «franchise player» par les Steelers, il aurait donc gagné 8.45 M$ en 2009 s’il n’avait pas signé ce contrat. Il serait ensuite devenu agent libre, on comprend donc mal son désir de signer à long terme.

-Les Chiefs vont retirer le numéro 58 du regretté Derrick Thomas. Celui-ci entrera de façon posthume au Temple de la Renommée cet été, c’est donc logique de retirer son chandail.

-Selon l’ancien grand RB Eric Dickerson, Los Angeles ne mérite pas d’avoir une équipe de la NFL car les partisans ne supporteraient pas l’équipe. Dickerson dit que les Angelinos ne supportent que les Lakers et encore, seulement quand ils gagnent. On se doit de lui donner raison car L.A. a déjà perdu les Rams et les Raiders, on ne peut donc présumer qu’ils supporteraient une autre formation.

-Les Packers seraient sur le point de s’entendre à long terme avec leur receveur de passes Greg Jennings. Certaines sources disent que le marché est déjà conclu, d’autres que c’est imminent, Celui-ci était insatisfait de son contrat et voulait toucher un dernier gros montant avant de se retirer. Les chiffres actuels sont dans les environs de 27 M$ sur 5 ans.

-En marge du dossier Donte Stallworth, le Commissaire Goodell a envoyé un mémo à toutes les équipes de la NFL pour leur rappeler que la politique sur les «évènement qui ont lieu sous effet de l’alcool» s’applique à tout le monde. Les coaches, assistants, employés de bureau, tout le monde!

-Des Cowboys Heavy Metal: trois joueurs de ligne des Cowboys se sont unis pour fonder le groupe metal Free Reign. Marc Colombo, Leonard «Bigg» Davis et Corry Procter ont déjà donné leur premier spectacle et ils sortiront un min-album sous peu. Un excellent hobby.

le Jukebox 6VB: Spécial St-Jean Baptiste

Une édition spéciale du Jukebox pour célébrer la fête nationale des Québécois qui ne comporte pas de Robert Charlebois ni d'Harmonium...

Fred Fortin-Canayens
Une excellente pièce d'un artiste qu'on aime beaucoup. Et la ligne éditoriale est pas mal 6VB



Plume Latraverse -Joncquière/Rock’n’roll du Grand flanc mou
Deux classiques dans le même clip datant d'une époque où Plume est au zénith.



Navet Confit-Asphalte
Du bon rock lo-fi made in Quouébec.



Malajube- -40 c
Le plus gros tube de Malajube qui nous fait parfois encore bouger la fesse.


Péloquin/Sauvageau- L’hymne internationale des clowns
Ce n'est pas le meilleur extrait de l'excellent album de Péloquin Sauvageau mais c'est la seule disponible sur youtube. On aurait préféré mettre les Bottes de St-Tite.



Gwenwed-8mm
Un bon petit groupe qui n'existe plus mais qui nous a donné quelques excellentes chansons.



Les Secrétaires Volantes-Thermoplastique
Un groupe qui kickait des culs à l'époque et qui avait pour principale défaut d'être un peu trop à l'avance. Tout le monde trippait sur Laurence Jalbert à l'époque.



Band de garage-Cactus mécanique
Une excellente chanson d'un très bon duo de rockeurs.



Les Trois Accords-Hawaïenne
Déja un classique de la chanson d'ici. Irrésistible.



Omnikrom- Je t’aime groupie
On est moins dans le trip Omnikrom qu'avant mais Je t'aime Groupie reste un bijou du Hip Hop humoristique (insérer pléonasme ici).

mardi 23 juin 2009

Gloria Estefan actionnaire des Dolphins

La belle chanteuse et son époux deviennent officiellement actionnaires minoritaires des Dolphins de Miami...

Le nouveau propriétaire Stephen Ross a annoncé la nouvelle aux médias en réitérant son désir de se rapprocher de la communauté latino-américaine de Miami. C'est une excellente idée considérant que malgré le buzz entourant les Dolphins depuis l'arrivée de Bill Parcells et du Wildcat, ledit buzz ne s'est pas manifesté au niveau du guichet. Plusieurs années de médiocrité ont éloigné les fans du Joe Robbie Stadium.

En faisant appel à l'ancienne gloire de la disco-salsa des années 80, c'est un peu comme si le CH avait vendu des parts au groupe Toulouse. Mais le CH n'a pas vraiment besoin de se rapprocher de la communauté des femmes qui faisaient du disco en français.

Cinq équipes qui pourraient surprendre en 2009

À quelques semaines des camps d’entrainement, penchons-nous sur quelques équipes qui, selon notre petit doigt, pourraient causer des surprises en 2009.

1- Les Bengals

L’an dernier, les Tigrés ont terminé la saison avec une fiche de 4-11-1 mais ils ont perdu plusieurs matches serrés et se sont débrouillés sans Carson Palmer pour 12 matches. Leur jeune défensive s’est classée 12e dans la NFL au niveau de verges allouées, gardant souvent l’équipe dans le match. En 2009, Carson Palmer sera de retour et Laveranues Coles remplacera TJ Houshmandzadeh. L’attaque devrait donc mieux se porter, enlevant de la pression à la défensive. L’arrivée du secondeur Rey Maualuga (2e choix) donnera du dynamisme supplémentaire à une unité qui devrait continuer à prendre de la maturité. On serait surpris de voir les Bengals participer aux séries compte tenu de leur division très difficile mais ils pourraient faire un grand bond en avant…

2- Les Raiders

Ici on parle de pur feeling. Les Raiders sont dans un marasme depuis des années et Al Davis continue de multiplier les mauvaises décisions. Cela dit, avec une division qui risque d’être faible (à part les Chargers) et un groupe d’instructeurs vaguement compétent on croit que les Silver and Black pourraient sortir un peu des ténèbres. Ils sont bien équipés pour le jeu de course et JaMarcus Russell pourrait atteindre le niveau de game manager, les Raiders pourraient donc opter pour une attaque ball control qui leur permettrait de rester dans la plupart des matches. Avec des Broncos qui devraient prendre un solide pas en arrière et un calendrier convenable, les Raiders pourraient se rapprocher de la barre de .500.

3- Les Seahawks

Dans ce cas-ci, il s’agirait davantage d’un retour à la normale. La saison 2008 fut désastreuse pour le Seattle, étant marquée par les blessures et la tournée d’adieu de Mike Holmgren. Même si à notre avis les Seahawks ne remonteront pas dans l’élite de la NFC, ils ont d’excellentes chances de coiffer leurs rivaux de division. Matt Hasselbeck est supposément en pleine forme, TJ Houshmandzadeh vient regarnir un groupe de receveurs de passes éclopés et Lofa Tatupu est dû pour une grosse saison. On les voit très bien finir à 10-6 en tête de la NFC Ouest.

4- Les 49ers

Toujours dans la NFC Ouest, les Niners devraient passer du niveau «super-poches» au niveau «respectable». Mike Singletary aura une saison complète pour gueuler après ses boys et/ou baisser ses culottes, il pourra donc imposer son style peu orthodoxe. L’équipe débutera la saison avec un partant bien en selle en Shaun Hill. C’est pas les chars, direz-vous, mais le jeune homme a une bonne fiche comme partant (7-3) et il ne paut pas être plus poche que JT O'Sullivan. En plus, il devrait pouvoir compter sur un Frank Gore en santé et qui sait que Michael Crabtree pourrait apporter? La défensive a terminé en milieu de peloton (15e) l’an dernier et compte sur de bons éléments en Patrick Willis, Justin Smith et Nate Clements. Avec un peu de chance, les Niners pourraient lutter pour un wild card.

5- Les Chiefs

On peut déjà prédire que les Chiefs seront désignés comme une équipe à surveiller par tous les experts. Ils ont ajouté un QB compétent en Matt Cassel (qui pourrait faire de la belle musique avec Dwayne Bowe) et bouché plusieurs trous avec des vétérans (Mike Vrabel, Bobby Engram, Zach Thomas), ce qui devrait augmenter leur niveau de talent. En plus, Larry Johnson a oublié ses histoires de contrat et semble bien disposé. Malgré tout, leur roster reste plein de jeunes joueurs au talent douteux et on pense que ça prendra une autre année avant qu’ils ne deviennent une sérieuse menace. Ils pourraient quand même joindre leurs rivaux d’Oakland autour du .500.

lundi 22 juin 2009

Les Camps d’entrainement sous le radar: les Bills de Buffalo

Pour la deuxième année de suite, nous vous offrons un tour d’horizon des diverses offensives de la NFL et de leur potentiel pour votre pool. On commence par une équipe qui a acquis un très gros nom pendant la saison morte…

Les Bills ont commencé la saison 2008 sur les chapeaux de roue avant de s’écraser en deuxième moitié de saison. L’équipe manquait de punch en attaque et plus la saison avançait, plus les points se faisaient rares. Regardons ce que ça dit pour 2009.

-Quart-arrières: Tous les espoirs reposent sur les épaules de Trent Edwards. Il a maintenant un arsenal bien rempli et il aura la responsabilité de faire fonctionner tout ça. Sera-t-il à la hauteur de la tâche? À notre avis, non. Edwards a essentiellement joué 3-4 bons matches en 2007, ce qui a poussé les Bills à faire de lui leur QB de l’avenir. Sa fiche l’an dernier: 2669 v, 11 TD, 10 INT en 14 matches. Edwards n’est clairement pas un gars à viser comme QB #1 dans votre pool. Il pourrait toutefois être intéressant de le sélectionner dans les rondes tardives et d’espérer qu’il explose suite à l’arrivée de Terrell Owens. Ryan Fitzpatrick sera le #2, tenez-vous loin de lui…

-Porteurs de Ballon: Marshawn Lynch (1036 v au sol, 8 TD en 2008) demeure une bonne option poolesque mais il ratera les trois premiers matches de la saison pour cause de suspension. Il a aussi pris l’habitude de rater deux-trois matches par année suite à des blessures, on le confinerait donc à un rôle de RB #3. Son second sera Freddie Jackson, un joueur qui devrait être qualifié de sleeper par tous les fantasy experts. Il a accumulé 571 verges en 130 courses l’an dernier, marquant 3 touchés au sol. Il s’est également imposé comme une bonne option dans le jeu aérien avec 37 catches pour 317 verges. Vu qu’il sera l’option #1 pendant l’absence de Lynch en début de saison, il aura l’occasion d’épater ses patrons, prenant ainsi du gallon. Vu que Lynch n’est pas le joueur le plus fiable, il pourrait très bien perdre son poste de #1 au profit de Jackson, ce dernier représente donc un choix judicieux vers le milieu de votre repêchage. Le vétéran Dominic Rhodes fera partie de l’équation du jeu au sol mais on doute qu’il touche beaucoup au ballon après les trois premiers matches. Surveillez-le sur les waivers.

-Receveurs de passes: c’est évidemment ici que ça devient intéressant. L’arrivée de Terrell Owens change complètement la donne pour les Bills, autant au point de vue football qu’au point de vue médiatique. Il attirera les regards sur sa nouvelle équipe, pour le meilleur et pour le pire. Sur le terrain, si Edwards fait preuve d’une certaine compétence, T.O. devrait connaitre une grosse saison. Il a signé un contrat d’un an pour «seulement» 6 M$ dans le but de montrer aux autres équipes qu’il est encore capable, histoire de frapper le gros lot l’an prochain. Conséquemment, il devrait se forcer mais il voudra aussi qu’on lui lance le ballon souvent. Point de vue humain ce sera difficile pour les Bills mais côté pool, ça risque d’être intéressant. On choisirait T.O. comme WR #2. Compte tenu du facteur Edwards, il devrait avoir de stats semblables à celles de 2008: 69 catches pour 1052 v. Lee Evans est toujours là et il bénéficiera finalement d’un collègue receveur de premier plan. Evans devrait bénéficier de beaucoup de single coverage et il devrait accumuler plus que sa part de verges. L’an dernier il a terminé avec 63 catches, 1017 v et 3 TD. Fera-t-il mieux en partageant la tâche avec T.O.? Difficile à dire, il y a trop d’inconnues. On aurait tendance à faire attention et à le choisir comme WR #4. Les Roscoe Parrish, James Hardy et Josh Reed de ce monde se contenteront des miettes de T.O., Evans et Lynch, ne les repêchez pas.

-La ligne offensive: les Bills ont échangé leur left tackle vedette Jason Peters aux Eagles, ne pouvant plus tolérer son chiâlage constant. On présume que ça améliorera la chimi de l’équipe mais ça n’aidera pas la ligne offensive. C’est le vétéran Langston Walker qui remplacera Peters au névralgique poste de LT, on verra ce que ça donnera. Le reste de la ligne est médiocre, ce qui n’aidera pas la cause de l’attaque buffaloise.

-Le coach: Dick Jauron aurait du être congédié l’an dernier suite à la débandade de l’équipe mais un fiasco de prolongation de contrat lui a permis de garder sa job. Jauron est un très mauvais coach qui a intérêt à ne pas perdre le contrôle de Terrell Owens. Il ne semble pas avoir de stratégie offensive alors il ne vous aidera pas avec votre pool…


Vente du Canadien: tout le monde est content

Tout le monde semble enchanté de voir le Tricolore passer aux mains des Frères Molson, et pourquoi pas?


On n’a pas eu l’occasion de recueillir les impressions des gens de Corus Hockey mais le reste des médias locaux flotte dans une belle unanimité. Yves Boisvert de La Presse nous vante le bel attachement des Molson envers la ville de Montréal, ce qui nous semble normal après sept générations passées ici. Une foule de journalistes ont bien pris le temps de nous expliquer que les Molson Brothers étaient des vrais de vrais Québécois, qu’ils envoyaient leurs enfants à l’école française pis toute. C’est bien beau tout ça mais ça sent le spin destiné à nous faire oublier que le CH demeurera propriété anglophone…

L’ami Réjean Tremblay est de son côté super content que cette grande famille locale ait pu remettre la main sur les Glorieux. Réjus vante lui aussi la belle intégration des Molson à notre société francophone, «tout en préservant leur identité». Une citation de choix de l’humble chroniqueur: «ils ont grandi et appris dans une organisation pour laquelle le lien avec les partisans dans tout le Québec et le reste du Canada était sacré. Ils vont exiger qu'on retisse ce lien, j'en suis convaincu. L'ignorance et le mépris ont fait leur temps.» Décidemment, la hargne de Réjean envers George Gillett est une force irrésistible. Malgré cette hargne RT nous fait savoir que Gillett a passé le combat Diaconu-Pascal assis à côté de la blonde du susmentionné Réjean. Pour ceux qui suivent à la maison, il semble que la douce du Réj soit maintenant «une belle blonde» et non l’athlétique haïtienne de 22 ans dont il nous avait parlé il n’y pas si longtemps. Lâches pas Réjean, tous les hommes de 60 ans du Québec sont derrière toi.

Ce matin, Cyberpresse nous apprend même via Guy Lafleur que le CH aura une équipe plus francophone avec les Molson, ceux-ci voulant une équipe représentative de la ville. On ne voit pas le rapport mai si c’est Guy qui le dit, c’est sûrement vrai…

On doit s’avouer un peu surpris de cette unanimité médiatique. Personne ne s’insurge que l’équipe ne soit pas passée au mains d’un propriétaire franco-francophone qui aurait arrangé le club à grands coups de Poitras, Simard et Tremblay. On trouve un peu ironique que plutôt que d’être vendue au Québec Inc., l’équipe retourne aux mains de la famille qui la possédait dans les années 50. Ce n’est pas nécessairement mauvais mais c’est un peu bizarre. On se réjouit toutefois que ce ne soit pas Québécor qui ait acheté l’équipe, pour les mêmes raisons que tout le monde.

Sportivement parlant, on doute que les Brothers mettent leur empreinte sur l’équipe cette saison, surtout à une semaine du repêchage. Bob Gainey devrait avoir une saison de sursis, comme si Gillett était resté propriétaire. La bonne nouvelle dans tout cela est que l’arrivée de nouveaux proprios sonne probablement le glas pour Saku Koivu à Montréal. Des rumeurs circulaient voulant que celui-ci ait déjà une entente en place et qu’il signerait le tout le 1e juillet. Si les Molson ont le moindrement de sens, ils vont dire à Gainey de déchirer cet éventuel contrat. Un changement de garde à une semaine du repêchage ajoute également une couche d’intrigue supplémentaire à un évènement qui est pas mal toujours intéressant à la base. Ça n’empêchera sûrement pas le partisan moyen de rêver à une méga-transaction amenant Vincent Lecavalier à Montréal…

On gardera un souvenir relativement positif de l’ère Gillett. L’homme lui-même était plutôt sympathique et son équipe de marketing a su créer un engouement étonnant pour le CH. Le Centre Bell a trouvé une âme pendant cette période, devenant un des arénas les plus bruyants qu’on ait connus. C’est clair que l’équipe est restée médiocre pendant les années Gillett mais les trois victoires en séries contre les Bruins restent de beaux moments sportifs.

samedi 20 juin 2009

Souvenirs des Expos

C’est probablement le grand vide sportif estival qui est derrière ça mais diantre qu’on s’ennuie des Expos ces jours-ci…Avec l’aide du bienfaiteur anonyme derrière le compte Twitter Montreal_Expos, nous avons donc déniché quelques souvenirs intéressants sur nos amours.

Les archives de la SRC nous offre une section complete sur l’équipe. C'est très complet et vraiment intéressant. C’est plaisant de voir la société d’État utiliser ses vieilleries à bon escient.

Pour les gens un peu plus vieux que nous, un excellent album-photo sur le premier match de l’équipe au Parc Jarry. C’est une gracieuseté du site de la Ville de Montréal, les photos sont splendides.

Une pub de 97 qui nous donne le goût d’une bonne game Expos-Rockies.


Celle-ci se passe de présentation, elle est écoeurante…


Larry “le frappé” Walker nous raconte une anecdote mémorable.



Finalement, le site Bleacher Report a composé l’équipe de rêve des Expos. La plupart des choix sont bons. On aurait évidemment voulu voir Bryan Little, Drew Hall ou Doug Simons mais que voulez-vous ?

vendredi 19 juin 2009

Les Sages Observations 6VB, Vol. 5

Vincent Lecavalier! René Angélil! Le Grand Prix de Formule 1! Tous ces sujets sont à l'honneur dans cette luxueuse éditions de VOS Sages Observations...

-Au moment d'écrire ces lignes, il ne reste que 7 jours avant que Vincent Lecavalier ne soit échangé à une autre équipe que le Canadien, mettant ainsi la ville à feu et à sang. Les lignes ouvertes de CKAC n'auront qu'une seule question du jour jusqu'en septembre: "Pourquoi?"

-On pourra dire que La Presse nous a écoutés un peu avec la suppression de son édition du dimanche. Mais comme on ne suit pas de programme de jogging intensif, qu’on ne lit pas les livres de Chrystine Brouilette et que l’on connaît déjà les 195 astuces du bonheur islandais, disons que cette suppression dominicale ne sera pas une grande perte pour nous…

-Stéphane Laporte: "Le Cirque du Soleil a établi un record Guinness très convoité mardi en faisant marcher 800 clowns sur des échasses. C'est ce qu'on appelle un spectacle haut en couleur!!!"

-On est très excités par la sortie du film «À vos marques, Party 2». Vraiment.

-Le Wall Street Journal souligne la sortie d'une étonnante étude démontrant que seulement 26 joueurs de baseball dans les majeures avaient un diplôme universitaire, ce qui est quand même deux fois plus que les joueurs de la LNH et 38 fois plus que les animateurs de Corus Hockey.

-Cette histoire de téléphérique au Vieux Port nous pue royalement au nez. On soupçonne l’entreprise d’avoir acheté son matériel dans une vente de garage, en espérant trouver un débouché dans une ville en manque de glamour cheap. Ça nous rappelle l'épisode des Simpsons avec le Monorail...

-On ne fait certes pas partie du public cible, mais la Bud Lite avec de la lime, ç’a l’air très mauvais.

-René Angelil constate que le niveau de fierté des Québécois n'est plus le même depuis la belle époque de Maurice Richard, Jean Beliveau, Guy Lafleur, Patrick Roy pis toute. On suggère conséquemment au CH d'oublier Komisarek et de plutôt se concentrer à repêcher une grosse fierté rapide de la LHJMQ.

-Alors qu'un lac de ragoût nationaleux pollue les ondes du Québec, on apprend que ça crise grave entre Cyril et Marie-Brie en France, alors qu'ici, impossible d'avoir des nouvelles de Kevin-Spatule et Fannie-Mathilde. Nos cousins ont toujours su parler des vraies affaires quand ça importait.

-Pour la première fois depuis leur départ, on aurait franchement le goût d’aller voir une game des Expos. Ou même d’en regarder une à la télé.

-Le retour du Grand Prix de Vroum Vroum à Montréal en 2010 semble dans la poche. Alain Creton, du Restaurant Alexandre, et les propriétaires des bars de la rue Crescent pourront enfin se repartager les 700 millions de retombées économiques. Reste à savoir si la F1 existera toujours en 2010. Sinon, Montréal aura encore l'air d'un gros Fredericton avec son Grand-Prix avec pas d'chars. On apprend du même coup qu’un 2e championnat parallèle se préparait. Nous craignons sérieusement une pénurie de lithium à Montréal…

-Il y a deux ans, Bob Gainey a été crucifié quand Daniel Brière a décidé designer avec les Flyers plutôt qu'avec la Flanalette. Maintenant, les Flyers sont prêts à payer pour s’en débarrasser…Il y a une leçon à tirer quelque part là-dedans.

-On nous apporte une dépêche: les retombées d'un éventuel Grand Prix de Vroum Vroum en 2010 sont maintenant évaluées à 1243 millions de mille dollars. Tous les problèmes du Québec sont réglés. Merci, Vroum!

Les Miettes du Vendredi: Donte Stallworth, Tom Brady et plus...

Stallworth ne jouera pas dans la NFL de sitôt, nouveau poupon pour Brady et bien plus dans cette édition des Miettes.

-Donte Stallworth suspendu indéfiniment: Le receveur de passes des Browns s’en est bien tiré avec la justice mais le Commissaire Goodell n’a pas été aussi clément.En effet, Goodell a suspendu Stallworth indéfiniment et sans solde suite au plaidoyer de culpabilité de ce dernier. Le Commissaire a déclaré que Stallworth avait causé «un tort irréparable à la victime et sa famille, à son club, à ses collègues joueurs et à la NFL». C’est clair.Il était évident que Stallworth ne pourrait pas jouer dans la NFL en 2009, c’aurait été odieux. On avait prédit une suspension d’un an, c’est ce qui risque d’arriver car on imagine mal une suspension de plus d’une saison.

-Un petit paquet d’amour pour Tom Brady? Selon le Boston Globe, M. et Mme Giselle Bundchen attendraient un poupon pas plus tard qu’en décembre. On félicite l’heureux couple, si c’est vrai. Brady a déja un fils de son union précédente avec l'actrice de deuxième ordre Rachel Moynahan.

-Chad Johnson affirme que les Bengals vont participer aux séries. C’est pas si fou qu’on pourrait le croire. Les Tigrés ont été mauvais l’an passé mais leur défensive les a gardés dans le match à plusieurs reprises et cette année ils auront Carson Palmer.

-La UFL tenait son repêchage hier, les équipes se répartissant une gamme de joueurs de troisième ordre. Les joueurs les plus connus à être choisis: Adam Archuleta, Wendell Bryant, David Kircus, Gary Stills, Cecil Sapp, LaBrandon Toefield, Brooks Bollinger, Mike Doss, Rien Long, Rob Petitti, Bo Schobel, Jermaine Wiggins, Quincy Wilson, Obafemi Ayanbadejo... Les quart-arrières seront "assignés" le 1e juillet, les noms de Ken Dorsey, JP Losman et Tim Rattay sont mentionnés.

-Le coach des Steelers Mike Tomlin a insinué à son corpulent DT Casey Hampton que si celui-ci se présentait au camp avec du poids en trop, il serait remplacé par la recrue Ziggy Hood. Hampton a reçu une menace semblable l’an dernier, espérons qu’il aura compris. À la défense de Casey, ça prend quand même un gars assez chunky pour jouer comme nose tackle...

-Finalement, on dirait que les Broncos n’ont plus l’intention d’échanger Brandon Marshall. Ça peut évidemment changer.

-Marc Bulger est bien au courant que s'il ne connait pas une bonne saison en 2009, les Rams vont le virer. Ce ne sera pas facile sans Torry Holt et sans ligne offensive...

-Excellent article du National Football Post sur les Raiders et Darius Heyward-Bey. Selon eux, la blessure au muscle ischio-jambier de DHB pourrait l'ennuyer longtemps.

jeudi 18 juin 2009

Fredster au Sportnographe: CFL vs NFL

On prend une tite minute pour vous pointer dans la direction du clip audio de Fredster au Sportnographe vendredi dernier. Notre homme y compare la CFL et la NFL, décochant quelques subtils jabs à Corus Hockey au passage. On a trouvé ça bien drôle...

Les Miettes du Jeudi: JP Losman, Tony Romo et plus...

Beaucoup de nouvelles footballesques aujourd'hui: Losman songe à faire le saut dans la UFL, Romo mis au défi par Jason Garrett et bien plus...

-JP Losman dans la UFL? La nouvelle United Football League serait sur le point d’acquérir un premier joueur connu. Losman, premier choix des Bills en 2004, serait en effet intéressé à se joindre à la formation de Las Vegas dans la nouvelle ligue. Cette équipe sera dirigée par Jim Fassel qui avait relancé la carrière de Kerry Collins chez les Giants. On trouve que les gens de la NFL sont durs avec Losman qui pourrait être un pas pire backup dans la grande ligue. Il pourra peut-être se refaire une réputation dans la ligue rivale, tout en donnant un certaine crédibilité à celle-ci.

-Rob Ryan, coordonnateur défensif des Browns, affirme que son équipe utilisera occasionnellement la défensive 46 inventée par son père Buddy dans les années 80. On a bien hâte de voir ça, il faut des joueurs talentueux pour utiliser le 46...

-Au moment où Josh Freeman prend du gallon, Byron Leftwich commence à en arracher au camp des Bucs. Il nous décevra toujours, celui-là.

-Un journal du Texas rapporte que le coordonnateur offensif Jason Garrett a mis Tony Romo au défi d’être en meilleure forme physique pour la prochaine saison. Romo dit toutefois que ce n’est même pas vrai et que Garrett ne lui a rien demandé de tel. On pense qu’il n’y a pas de fumée sans feu et que 2009 sera une saison de vérité pour l’ami Tony et toute l'attaque du Dallas. Ils ne pourront plus se servir de l'ingérence de T.O. comme excuse...

-Il n’y a pas que du négatif à Denver, les Broncos ayant fait signer une extension de contrat de deux ans au centre Casey Wiegmann. Celui-ci empochera 4.7 M$ au cours de cette période. Wiegmann est âgé de 35 ans et il a participé au Pro Bowl pour la première fois l’an dernier. Mine de rien, les Broncos n’ont alloué que douze sacks en 2008.

-Darrius Heyward-Bey, le controversé premier choix des Raiders, est encore blessé au muscle ischio-jambier. Il ratera donc l’actuel mini-camp de son équipe. Ça commence drôlement pour DHB.

-Ryan Leaf a été arrêté dans l’état de Washington alors qu’il tentait de renter aux USA. Enjoy the slammer, Ryan.

Le carnet mondain:

-Tout indique que la Formule 1 fera son retour à Montréal en 2010. Ouf! Montréal pourra enfin redevenir un «petit» Daytona. Les danseuses de chez Wanda jubilent.

-Felipe Alou fera un tour au Parc Jarry le 2 juillet prochain. Vous remarquerez que Guy Carbonneau ET les joueurs du CH seront présents. Ça promet

-Recherche additionelle par Mak-

mercredi 17 juin 2009

Les Miettes-bonis du Mercredi: nouvelles brèves en folie!

C'est tranquille dans la NFL mais ça ne nous a pas empêché de vous dénicher dix nouvelles brèves mettant en vedette Josh Freeman, Reggie Bush, Michael Strahan et même Brett Favre!

-Les Bucs commencent à penser à pousser Josh Freeman vers le poste de QB partant. L’équipe voulait y aller lentement avec lui mais il épate au mini-camp…

-Les Saints considèrent maintenant Pierre Thomas comme leur RB #1 et Reggie Bush comme le #1A. Ahem. Reggie est officiellement le nouveau David Meggett.

-Michael Strahan sort avec l’ex d’Eddie Murphy. Quelque chose nous dit que Strahan a un faible pour les femmes difficiles…

-Straight from the horse’s mouth: Brett Favre pourrait jouer avec les Vikes en 2009…Brett a parfois des airs de femme difficile. Mark Kriegel de Fox Sports est d’accord.

-Matt Leinart veut améliorer son image. Matt est une femme difficile.

-Troy Aikman a finalement obtenu son diplôme. La ministre Courchesne en serait fière

-Il y 15 ans, OJ Simpson tenait le monde en haleine avec sa palpitante fuite en Bronco. Ça nous rajeunit pas pantoute.

-Les Jags ont libéré Cleo Lemon, le QB au nom le plus ambigu de tous les temps.

-Le TE des Cardinals Ben Patrick écope d’une suspension de quatre matches pour dopage. Il a consommé un type d’amphétamine nommé Aderral. Parait que le buzz est écoeurant.

-Le très amusant TE Martellus Bennett vous fait visiter le nouveau Cowboys Stadium.

-Recherche additionelle par Mak-

Les Miettes du Mercredi: Plaxico Burress, Chad Johnson et plus...

Dans les miettes aujourd'hui: Plaxico pourra peut-être jouer en 2009, Chad couchera sur le divan de Carson Palmer et bien plus...

-Plaxico Burress libre de jouer en 2009? Selon PFT, Plastico serait intéressé à se joindre aux Bucs et il y a de bonne chances qu’il puisse le faire. Plax n’a jamais été suspendu par la NFL et le commissaire Goodell a déclaré qu’il attendrait la conclusion du procès avant de prendre une décision à ce sujet. Comme le procès aura vraisemblablement lieu après la saison, Burress peut donc maintenant se magasiner une équipe, ce que bien peu de gens auraient cru possible il y a quelques mois. Ses avocats savent peut-être ce qu'ils font, finalement...

-La rumeur du jour concernant Brandon Marshall: selon certaines sources, les Broncos auraient décidé d’exaucer le souhait de Marshall en l’échangeant. Une rumeur l’envoie à Cleveland en retour d’un emballage-cadeau qui inclurait le retourneur de bottés Josh Cribbs et des choix au repêchage. On persiste à croire que c’est une mauvaise idée d’échanger Marshall, à moins que les Broncos ne soient au courant d’une nouvelle tuile qui serait sur le point de lui tomber sur la tête. Avec Brandon, une accusation de violence conjugale n’est jamais bien loin.

-Jon Beason (LB) des Panthers croit que son comparse Julius Peppers se pointera au camp d’entrainement de l’équipe. Peppers n’a pas encore signé son «franchise tender» de 16 M$ et il n’est sûrement pas pressé de le faire. Généralement, les joueurs mécontents de tomber sous le «franchise tag» ratent le camp d’entrainement au complet, préférant se pointer juste avant le début de la saison.

-Donte Stallworth a déjà commencé sa peine de 30 jours en prison, suite à son plaidoyer de culpabilité. S’il n’est pas suspendu, c’est un gros si, il pourrait être disponible pour le camp des Browns. Calvaire.

-Chad Johnson veut vraiment rétablir sa relation avec Carson Palmer. Chad ira même vivre avec Carson et sa famille pour un mois, histoire de renouer et de rattraper le temps perdu. C’est cute mais ça doit pas être reposant d’avoir Cahd à la maison… Commentaire de Réjean Tremblay: si seulement, le Canadien avait envoyé Carey Price habiter avec Saku Koivu, on serait pas rendus là!

-Des nouvelles de Ryan Leaf: le QB déchu se terre encore à Vancouver et il a jusqu’à demain pour se rendre à la police du Texas. Faute d’obtempérer, les Texans iront le chercher. Chuck Norris sera sûrement impliqué dans cette mission, Leaf devrait donc se grouiller de revenir.


mardi 16 juin 2009

Seulement 30 jours de prison pour Donte Stallworth -Mise à jour-

Suite à un plaidoyer de culpabilité, le receveur de passes des Browns s’en tire très bien dans le dossier du décès de Mario Reyes.

On vous rappelle que Stallworth avait mortellement percuté M. Reyes le 14 mars dernier à Miami. Stallworth était en état d’ébriété au volant de sa Bentley.

Stallworth a plaidé coupable à des accusations de conduite avec facultés affaiblies ayant causé la mort, il passera 30 jours en taule et devra faire mille heures de travaux communautaires. La loi en Floride demande un minimum de quatre ans de prison pour ce crime, alors vous vous demandez comment l’ami Donte s’en tire ainsi? En payant la famille de la victime.

La poursuite et la défense se sont entendues sur les termes de l’entente suite à un paiement indéterminé à la famille Reyes. C’est évident que Stallworth s’en tire super bien et que le processus judiciaire en prend pour son rhume. On est bien contents pour la famille Reyes, un gros magot ne rend pas heureux mais peut rendre le malheur plus confortable comme qu’on dit.

On est cependant en droit de se demander si Stallworth aura retenu une leçon de toute cette histoire. Son risque de récidive aurait aussi grandement diminué s’il avait passé quatre ans en prison.

La NFL a annoncé qu’elle annoncera de possibles sanctions disciplinaires d’ici le début du camp d’entrainement. En 1998, Leonard Little des Rams a reçu une suspension de huit matches pour une offense identique. Comme Roger Goodell se veut plus sévère que son prédécesseur, Paul Tagliabue, on s’attend à une suspension d’une saison complète.


---MISE À JOUR--- En plus des 30 jours de prison, Stallworth écope de deux ans de "house arrest", il ne pourra donc pas aller en venir à sa guise. Ça ajoute considérablement à sa peine et on peut aussi se demander si la NFL le laissera jouer, tenant compte de ce facteur.



Les Miettes du Mardi: Brandon Marshall, Donte Stallworth, le Rooney Rule et plus...

Dans l'actualité aujourd'hui: Marshall demande à être échangé, Stallworth plaidera coupable, le "Rooney Rule" s'étend et plus...

- Brandon Marshall aurait demandé une transaction: ciboire que ça va mal à Denver. Après Jay Cutler, voici que leur meilleur receveur de passes aurait demandé au propriétaire Pat Bowlen de l’échanger. On savait que Marshall boudait le mini-camp de l’équipe car il veut renégocier son contrat mais de là à demander un échange? Ça met les Denver dans une position difficile car tout ce qu’ils pourraient obtenir en échange de Marshall serait des choix au repêchage de 2010. Ça aide pas trop dans l’immédiat mettons. On se demande bien ce qui a déclenché cet autre imbroglio. Est-ce encore Josh McDaniels? Est-ce que Marshall refuse de jouer avec Kyle Orton? Ce serait vraiment mauvais pour l’équipe de perdre Marshall après avoir été pris pour échanger Cutler. Le règne de McDaniels commence vraiment mal. D’ailleurs, des rumeurs envoient déjà Marshall à Baltimore.

-Les Broncos ont acquis une police d’assurance hier, signant le receveur de passes nomade Brandon Lloyd. Celui-ci est âgé de 27 ans et il capté 26 passes pour 364 verges l’an dernier avec les Bears. Son quart était un certain Kyle Orton…

-Donte Stallworth plaidera coupable à des accusations «d’homicide automobile». Il a mortellement heurté un piéton le 14 mars dernier à Miami. Les détails de l’entente ne sont pas connus, on assume cependant qu’il passera quelques temps en prison. On ne serait pas surpris qu’il purge sa peine pendant la saison morte de la NFL comme l’a déjà fait Jamal Lewis.

-Même s’il a signé l’offre qualificative des Texans, le TE Owen Daniels ne s’est pas présenté au mini-camp obligatoire de son équipe. On vous disait hier qu’il veut devenir le TE le mieux payé dans la NFL. Tout indique que Messieurs Marshall et Daniels vont nous donner les deux holdouts les plus publicisés de 2009.

-La NFL étend le «Rooney Rule» aux emplois aux postes de haute direction. Excellente initiative de la NFL, les équipes devront donc maintenant interviewer au moins un membre d’une minorité visible avant d’engager un nouveau DG, vice-président football, etc… Cette règle peut avoir l’air un peu arbitraire mais elle a grandement contribué à la multiplication des instructeurs-chef noirs.

-Les Steelers ont amené leur recrues à l’épicerie et leur ont donné des cours de cuisine. L’organisation voulait leur montrer qu’il y avait autre chose que du junk food dans la vie et que c’était facile de cuisiner soi-même. Une autre bonne idée d’une de meilleures organisations de la ligue.

lundi 15 juin 2009

Greg Ellis signe avec les Raiders

L’ancien secondeur des Cowboys s’en va dans l’asile d’Al Davis.

Selon le dite Fanhouse, Ellis est sur le point de signer un contrat de trois ans avec les Raiders. C’est du grand Al Davis car il est peu probable qu’Ellis ait reçu d’autres offres de plus d’une saison. Celui-ci est âgé de 33 ans et l’an dernier il a perdu son poste de partant au profit d’Anthony Spencer. Dire qu'Ellis est sur la pente descendante est un euphémisme.

Ellis est un spécialiste du pass rush dans une défensive 3-4. Il se retrouvera dans un 4-3 à Oakland et devra conséquemment jouer à la position de defensive end. Ce n’est pas évident de changer de position après 12 ans dans la NFL, on est pas sûrs que c’est une bonne idée. Vite de même, ça semble une autre mauvaise décision de Crazy Al.

L’arrivée d’Ellis devrait finir de pousser Anthony Burgess vers la sortie. Le vétéran DE fait l’objet de rumeurs de transaction depuis quelques temps, plusieurs d’entre elles l’envoyant chez les Patriots. Il pourrait ainsi suivre le chemin inverse à Ellis et passer de DE à secondeur dans un 3-4…