mardi 30 septembre 2008

Kiffin congédié par les Raiders

C’est fait, Al Davis a finalement décidé de se débarrasser de son coach mal aimé et Lane Kiffin se retrouve au chômage.

Kiffin aura été instructeur-chef des Raiders pour 20 matches, quatre de plus que son illustre prédécesseur, le catatonique Art Shell. La remontée que les Raiders ont permise aux Bills à la semaine trois aurait été la goutte d’eau qui a mis le feu aux poudres et Kiffin aurait été avisé de son congédiement à ce moment. Davis déteste Kiffin depuis un bout de temps et c’est un secret de polichinelle qu’il ne l’avait pas congédié uniquement pour ne pas payer le reste de son contrat. D’ailleurs Crazy Al a l’intention de ne pas payer les 3.5 M$ restant à l’entente, alléguant que Kiffin est congédié pour insubordination suite à ses déclarations d’il y a quelque semaines… On s’attend à ce que le commissaire appelle Davis et lui dise de payer. Ce n’est pas le genre de porte que la NFL veut voir s’ouvrir car tout ce qu’on trouve derrière c’est des frais d’avocats.

Si on se fie à cet article d’ESPN écrit il y a deux semaines, il ne faut pas trop s’en faire pour Kiffin qui a toujours vu la job comme une porte d’entrée dans la NFL et qu’il savait que ça ne durerait pas longtemps… Il se trouvera une job d’assistant le moment venu, surtout qu’il a des connections étant le fils de Monty Kiffin le coordonateur défensif des Bucs.

La rumeur veut que le nouvel instructeur-chef soit Tom Cable, un homme dont on a jamais entendu parler avant et qui est présentement coach de la ligne offensive. Si on se fie à sa photo, il a une barbe et il a l'air grognon. C'est un bon début.

Cable serait le quatrième coach du Silver and Black depuis le départ de Jon Gruden en 2001. Sous la gouverne des illustres Bill Callahan, Norv Turner, Art Shell et Lane Kiffin, l’équipe affiche un luxueux dossier de 23 victoires et 69 défaites. On est très généreux et on inclue la saison 2002 où ils se sont rendus au Super Bowl sur les vapeurs de l’ère Gruden… Tout est sous contrôle…

NDLR: Lorsque nous écrivons un article sur les Raiders, nous sommes contractuellement obligés d’affirmer que Al Davis est un tabarnak de fou. C’est fait.

Les Miettes du mardi: De lourdes pertes pour les Steelers

Des blessés à Pittsburgh, des retours à Seattle et plus encore...

Mendenhall et Simmons finis pour la saison: Les Steelers ont gagné leur match contre les Ravens hier soir mais ils ont perdu leur RB recrue Rashard Mendenhall et le garde Kendall Simmons pour le reste de la saison. Mendenhall s’est fracturé l'omoplate et Simmons s’est déchiré le talon d’Achille. On parle ici de lourdes pertes pour les Pittsburghs et ça risque de resserrer encore plus l’AFC Nord. On a vu hier soir que les Ravens ne se laisseront pas faire. PFT évoquait la possibilité que les Steelers donnent un coup de fil à Shaun Alexander pour remplacer Mendenhall. Alexander avec les Steelers? Drôle de fit…Ils risquent cependant de ne pas avoir le choix car Willie Parker est aussi sur le carreau. Pour ce qui est de Simmons, la ligne offensive était déja une faiblesse à Pittsburgh alors ça risque d'être désastreux sans lui.

Kiffin congédié aujourd’hui? Al Davis est censé rencontrer la presse aujourd’hui à 17:00, heure de l’est, probablement pour finalement annoncer le congédiement de Lane Kiffin. Davis a eu une longue rencontre avec les assistants de Kiffin hier mais le coach en chef n’y était pas. On a bien hâte de voir si Crazy Al s’est finalement décidé. Il faut toutefois rappeler que les Raiders sont pas mal moins poches cette saison: ils ont une victoire et deux défaites serrées en quatre matches.


Eric Smith écope d'une grosse amende et d’une suspension: La NFL a soutiré 50 000$ du portefeuille du demi défensif Eric Smith des Jets et l’a suspendu pour un match à la suite de sa violente collision avec Anquan Boldin dimanche dernier. On comprend que la ligue veut enrayer les impacts casque-contre-casque mais ça nous apparaît un peu disproportionné comme amende. Le coup de Smith ne semblait pas vraiment intentionnel…

Richard Collier paralysé et amputé: Le joueur de ligne des Jaguars, victime de 14 coups de feu il y a un mois, se retrouve paralysé en bas de la taille et s’est fait amputer la jambe gauche. On lui souhaite bonne chance dans sa convalescence autant au plan physique que psychologique. Passer d'athlète de haut niveau à handicapé, ça doit être assez pénible à surmonter.

Aaron Rodgers souffre d’une séparation de l’épaule: Les Packers étaient évidemment inquiets de l’état de santé de leur QB après le match de dimanche. Aux dernières nouvelles, Rodgers ne serait pas trop magané, bien que son statut demeure incertain pour le match contre Atlanta dimanche. Matt Flynn verra de l’action avec les partants lors des entraînements cette semaine. Rodgers est souvent blessé et la présence des jeunes Flynn et Brian Brohm comme seuls substituts n’est pas trop rassurante. C'est fou comme les choses changent vite, il y a deux semaines Rodgers était en feu...et maintenant on doute de lui.

Les receveurs de passe des Seahawks reviennent au jeu: Bobby Engram et Deion Branch seront tous les deux de retour dimanche pour le match contre les Giants ce qui devrait rendre Matt Hasselbeck de meilleure humeure. La semaine de congé a donc été profitable pour les Seahawks qui se tirent pas trop mal de leur hécatombe de WRs, avec une fiche de 1-2. Le match contre les champions du Super Bowl sera ardu, même avec Branch et Engram. Après ça, les Hawks devraient être en mesure de conserver leur place au sommet de l'atroce et putride NFC Ouest.

lundi 29 septembre 2008

Les Rams congédient Linehan, Haslett le remplace.

Le couperet est finalement tombé sur un premier instructeur-chef et c’est Scott Linehan qui écope.


Les Rams semblaient destinés à connaître une saison aussi mauvaise que leur 3-13 de l’an dernier...ils ont donc perdu un quatrième match consécutif hier. Linehan aurait en fait dû être congédié dans l’entre-saison, mais le décès de la propriétaire Georgia Frontiere et les nombreuses blessures subies par les Rams en 2007 lui ont fourni des circonstances atténuantes. Depuis le début de la saison, on parlait des Rams comme une équipe historiquement mauvaise. Linehan a insulté son équipe en remplaçant Marc Bulger par Trent Green pour le match d’hier contre les Bills. Malgré ses insuccès comme coach en chef, Linehan a une pas pire réputation comme coordonateur offensif (Vikings, Dolphins). Il termine son séjour à St-Louis avec une fiche de 11-25.

Son remplaçant intérimaire sera Jim Haslett, ancien coach des Saints et actuel coordonateur défensif des Rams. Haslett a eu de bons moments à Nouvelle-Orléans mais son séjour là-bas a été marqué par l’Ouragan Katrina et ses équipes étaient généralement affublées de l’étiquette d’underachievers… Il aura malgré tout réussi à amener les Saints à leur première victoire en séries de leur histoire en 2000 contre les "Rams de la belle époque". Il n’a visiblement pas eu trop de succès à la barre de la défensive du St-Louis mais quand un coach est congédié en pleine saison, il est préférable de le remplacer à l’interne.

Après avoir enduré de visu trois des quatre matches des Rams cette saison, on ne peut qu’être en accord avec cette décision. Mais il ne faut pas se faire d’idées: les Rams manquent cruellement de talent en dehors du triumvirat Bulger-Jackson-Holt.

dimanche 28 septembre 2008

Sautons aux conclusions, semaine 4: Surprise à Dallas!

Malgré le fait que de grosses équipes ne jouaient pas, on a eu un solide après-midi de ballon ovale, couronné par un upset à Dallas...

Packers 21, Bucs 30: Il ne faut pas sous-estimer les Bucs! Tant que Jon Gruden sera le coach et que Monte Kiffin sera le coordonnateur défensif, les Bucs seront dangereux. Tout le monde leur favorise les Saints dans leur division - une équipe nettement plus glamour - mais si le Tampa Bay continue à joueur de la sorte, il sera difficile de les déloger. Ils ont totalement embouteillé l’attaque des Packers cet après-midi et l’attaque n’a eu qu’à closer quelques drive et à profiter de la bonne position sur le terrain… Si Brian Griese n’avait pas lancé une stupide interception à Charles Woodson, les Bucs auraient eu le contrôle presque de bout en bout. Griese est la principale ombre au tableau pour les Bucs; il commence déjà çà atteindre son niveau d’incompétence avec 149 v, 1 TD et 3 INT. Les Packers ont des croûtes à manger pour être une vraie équipe d’élite. Leur jeu de course est inexistant, ce qui complique la vie d’Aaron Rodgers (165 c, 2 TD, 3 INT). Soudainement le Pack est à 2-2 et si un de leurs rivaux de division daigne se réveiller, on pourrait avoir une course.

Broncos 19, Chiefs 33: Les Chiefs donnent des signes de vie! Larry Johnson a démoli la défensive des Broncos et ça donnera des idées à d’autres équipes Le KC a rapidement été inclus dans le lot des équipes atroces de la NFL mais il ne faut pas oublier qu’ils ont du envoyer Tyler Thigpen comme QB partant à deux reprises et le gars n’avait pas d’affaire-là. Avec Damon Huard, c’est déjà un peu moins pire et ils ont été franchement corrects contre les Broncos. Les Chiefs ont un petit quelque chose que les Lions, les Rams et les Raiders n’ont pas: un coach compétent. Herman Edwards est un peu goofy comme coach et il est pourri pour la gestion du chrono mais il sait tirer profit de joueurs moyens…. Ils donneront du trouble à leurs adversaires à quelques occasions d’ici la fin de la saison. Cette défaite ramènera les Denver sur terre assez rapidement. On a hâte de voir s’ils pourront apporter les ajustements défensifs ou bien s’ils devront marquer 30 points à tous les matches. Avec le match Dolphins/Pats de la semaine dernière, ça nous rappelle que les matches intra-division sont difficiles dans la NFL et que les favoris doivent se méfier.

Cardinals 35, Jets 56: On hésite toujours à s’enthousiasmer quand les Cardinals ont un ti-peu de succès et le match d’aujourd’hui nous donne raison. Ils affrontaient les Jets au Meadowlands, un match sur la route tout à fait gagnable qui leur aurait donné le premier range de leur division… Mais non, ils ont accordé 34 points au 2e quart et ils sont arrivés à court malgré une solide remontée au 3e quart. Au moins ils ont rendu ça intéressant en deuxième demi. Le Jets ont eu du gros Brett Favre cet après-midi et c’est une grosse victoire pour eux car ils devaient douter pas mal après leurs défaites face aux Pats et aux Chargers. La relation entre Favre et Laveranues Coles semble s’améliorer, en tous cas (3 touchés). Mémo aux Jets: On aime bien les habits rétro mais cet uniforme de «Titans de New York» est atrocement laid…

Bills 31, Rams 14: Trent Green a gardé les Rams dans le match jusqu’au début du 4e quart, c’était 14-13 Rams quand Green a lancé une interception à Jabari Greer qui a ramené la roche dans la zone des buts… 20-14 Bills et c’était fini. À part cette erreur, Green n’a pas été atroce, 236 verges 17 en 32… En fait, les stats des Rams sont bien meilleures que celles des Bills mais ceux-ci ont réussi tous les gros jeux, dont une bombre de Trent Edwards à Lee Evans qui était le biscuit sur le sundae. Et avec tout ça les Bills sont à 4-0 et se rendent en Arizone la semaine prochaine… Go Toronto Go!

Redskins 26, Cowboys 24: Wow, ça c’est la plus grosse victoire à date cette saison. Les Skins nous ont vraiment épatés avec une performance solide en tous points. Jason Campbell continue à s’améliorer (231 v, 2 TD, 0 INT), Clinton Portis a bien fait et surtout la défensive a bien contenu l’offensive des Dallas. Ils ont limité Marion Barber à 26 verges t on a même pas vu Felix Jones…Les Skins s’améliorent de match en match et ce résultat vient de rendre la NFC Est encore plus intéressante. Les Cowboys n’ont pas été trop clutch ce soir et Terrell Owens a été invisible pendant de longs moments. C’est matière à réflexion… On vous parlait des matches intra-divisions plus tôt, en voilà un autre exemple. La semaine prochaine: Skins-Eagles! NDLR : Félicitations à Pick et Fredster qui avaient tous les deux anticipé cette surprise. On appelle ça des zexperts…

Des petits one-liners sur les autres matches :

-Pauvres Texans, ils ont commencé leur saison avec trois matches sur la route et ils perdent en prolongation à Jacksonville…Ouch. Une autre saison à oublier pour eux…

-Les Titans commencent à faire sérieusement peur. 4-0, une défensive brutale avec le gros Albert Haynesworth et KyleVandenBosch, un jeu de course efficace et Kerry Collins qui est adéquat à date… Le Monday Night contre les Colts à la semaine 8 devrait être très révélateur…

-On aime les Panthers et ça fait du bien de les voir connaître un bon début de saison. Ils affrontent les Bucs dans deux semaines à Tampa et on a hâte de voir ça. Toujours dans la NFC Sud, c’est l’fun des voir que les Saints ne s’enlisent pas comme l’an dernier. Il sont divertissants et on aime les voir dans de gros matches….

-Les Browns ont réussi à éviter le pire du pire en battant les Bengals 20-12. Les Tigrés étaient privés de Carson Palmer et ils sont officiellement revenus dans l’enfer qu’ils habitaient dans les années 90… On parle beaucoup de Scott Linehan et Lane Kiffin mais Marvin Lewis devrait être congédié lui aussi.

Les prédictions des stars, semaine 4: Stéphane Dion


Après Stephen Harper la semaine dernière, nous avons la chance d’avoir pu mettre la main sur les prédictions de Stéphane Dion cette semaine. Mais contrairement au premier-ministre canadien, ça été beaucoup moins compliqué avec monsieur Dion. Mais il n’aura pas la tâche facile dans la course au trophée Juliette-Huot (une présentation de Tenderflake) puisque monsieur Harper a affiché un rutilant 14-2 la semaine dernière. Un présage d’un gouvernement majoritaire ? Nous verrons…

Atlanta à Caroline
La logique m’impose d’y aller avec les Panthers même si je préfère les Falcons. Je m’identifie beaucoup à Michael Turner qui comme moi, a été backup pendant plusieurs années avant de briller comme partant. Là s’arrêtent les comparaisons. Panthers

Cleveland à Cincinnati
Les Bengals devraient l’emporter même si les Browns doivent tout faire pour sauver leur saison. Avec le taux de criminalité au sein des Bengals, on se croirait dans les belles années de Jean Chrétien. Ça prendrait un coach avec plus de poigne pour régler le problème. Un genre de Marvin Gomery. Bengals

Houston à Jacksonville
Le résultat de ce match semble aussi clair que ma prochaine déconfiture. Jaguars.

Kansas City à Denver
Les Chiefs portent du rouge et sont en totale reconstruction. Exactement comme mon parti. Et en Tyler Thigpen, ils ont un leader aussi peu crédible que moi. Broncos

San Francisco à Nouvelle-Orleans
Les Niners semblent avoir été relancés par l’arrivée de Mike Martz. Ce ne sera pas suffisant pour battre les Saints à domicile. Est-ce que vous auriez le numéro de téléphone de Martz ? J’aimerais devenir The greatest show on the Ottawa turf. Saints

Arizona à NY Jets
Deux quarts vétérans qui s’affrontent dans le zoo de New York. J’y vais avec les Cards pour le punch de leurs receveurs. Brett à l’air de plus en plus d’être au bout du rouleau. Exactement comme moi sauf que je n’ai pas changé d’équipe. En fait, je n’ai pas d’équipe. Cards.

Green Bay à Tampa Bay
Les Packers ne l’auront pas facile à Tampa Bay mais devrait l’emporter. J’y vais avec le Pack et leurs chandails verts qui me rappellent mon tournant vert. Sauf qu’eux, ils gagnent.

Minnesota à Tennessee
Deux équipes qui se ressemblent. De très bonnes défensives, des quarts auxiliaires, un bon jeu au sol. J’y vais avec les Titans qui ont de gros plaqueurs, comme Denis Coderre. Sauf que leurs plaqueurs nuisent à l’adversaire contrairement à Coderre. Titans

San Diego à Oakland
Les Chargers l’emporteront facilement devant une équipe en déroute. J’arrête ici les comparaisons avec mon parti. J’ai envie de pleurer. Chargers

Buffalo à St-Louis
Les Bills ne devraient faire qu’une bouchée des Rams qui tentent l’impossible en amenant Trent Green dans la mêlée. C’est comme si le PLC ramenait Jean Chrétien pour les mener à la victoire. Mais Jean a l’air plus commotionné que Trent. Bills

Washington à Dallas
Le match de la semaine. Les Cowboys devraient l’emporter mais il ne faut pas mettre de côté les chances des Skins qui pourraient créer une surprise, ce qui n’est pas mon cas, mais pas du tout. Dallas.

Philadelphie à Chicago
Les Bears semblent revenir à la normal ce qui fait que les Eagles devraient les planter. Et Kyle Orton et sa barbe ganse me fait penser à Denis Lazure. Eagles

Baltimore à Pittsburgh
Un match qui sera rude et axé sur le jeu au sol. Deux bonnes défensives, une rivalité de division. Ça promet. Mais les Ravens n’ont pas de quart et les Steelers jouent devant leurs partisans, ce qui ne m’arrive jamais. Steelers.

samedi 27 septembre 2008

Les Miettes du samedi: Zizanie à St-Louis, Steve Young honoré et plus...

Une édition short and sweet des miettes pour entamer votre weekend...

Dissension chez les Rams: Les Mouflons se sont faits torcher trois matches de suite et bien des gens commencent à parler d’eux comme une des pires équipes de tous les temps. Pour ajouter au plaisir, la décision de remplacer Marc Bulger par Trent Green ne fait pas du tout l’affaire des deux autres vedettes de l’équipe, Torry Holt et Steven Jackson. Ce dernier trouve injuste de faire porter le blâme pour les insuccès de l’équipe à Bulger et trouve illogique de confiner au banc un joueur qui vient de signer une extension de 60 M$... Ça vaut la peine de lire l’article car les propos de Jackson sont intelligents et lucides. Holt s’est dit très surpris de la décision de Scott Linehan et il est allé s’excuser à Bulger pour le rôle qu’il aurait pu jouer dans ce triste état de fait. Il est bien connu que Holt et Linehan se détestent et il y a des rumeurs de transaction entourant le vétéran WR… Wow, ça va vraiment très mal chez les Rams. Des fois un changement de coach n’est qu’un placebo pour remonter une équipe mais cette fois-ci, ça s’impose…

Le numéro de Steve Young retiré: Les 49ers retireront le chandail #8 de leur ancien quart-arrière Steve Young lors de leur match du 5 octobre contre les Pats. Un bel honneur pour un des joueurs favoris de 6VB. Young a participé à 7 Pro Bowls consécutifs et son QB rating de 96.8 est le plus haut de tous les temps… Dire qu’à l’époque les Niners l’avaient fait patienter plusieurs saisons derrière Joe Montana et qu’aujourd’hui leur QB est JT O’Sullivan… On félicite le beau Steve! Pour ceux qui se posent la question, la cérémonie pour honorer Jerry Rice suivrait sous peu…

Parlant de QBs, on vous suggère la chronique du vénérable Dr Z qui compare les quarts d’aujourd’hui à ceux d’il y a 20 ans… C’est pas glorieux pour la NFL d’aujourd’hui.

Elway épouse un ex-cheerleader des Raiders: Al Davis doit se retourner dans sa tombe… Huh, wait a minute…

Les cas incertains pour votre pool: Tous les joueurs suivants sont listés comme «questionable» :

-Carson Palmer (CIN)
-Ahman Green (HOU)
-Terrance Copper (NO)
-David Patten (NO)
-Brett Favre (NYJ)
-Laveranues Coles (NYJ)
-Adrian Peterson (MIN)
-Sidney Rice (MIN)
-Chester Taylor (MIN)
-Darren McFadden (OAK)
-Brian Westbrook (PHI)
-Donovan McNabb (PHI)
-Brandon Lloyd (CHI)

Ouais, avec de grosses équipes en bye et tous ces gros noms représentant des noms incertains ce sera difficile de faire des lineups…

Bon weekend !

vendredi 26 septembre 2008

Une polémique presque digne de la Flanelle

Une polémique entourant NFL Network et les médias miamites est en train de gronder alors que Almando Salguero du Miami Herald s'en prend à NFL Network...
L'objet du litige ? Le fait que NFL Network ait décidé d'ajouter plusieurs rediffusions des matches de la semaine 3 mais pas une seule reprise de la dégelée des Dolphins sur les Patriots. Il ne s'en fallait pas plus pour que les fans des Dolphins accusent la NFL de favoriser les Patriots.

On peut quand même se poser des questions à savoir pourquoi un réseau comme NFL Network n'a pas offert la rediffusion d'un des plus gros upset des dernières années dans la NFL...Ça sent un peu mauvais quand même. On suggère que Réjean Tremblay se rende immédiatement sur place question de faire toute la lumière sur cette affaire, nous soustrayant ainsi à ses articles de plus en plus sirupeux sur la Flanelle...

La Table ronde 6VB, semaine 4

En cette semaine sans trop de gros matches, on se penche sur les affrontements Packers-Bucs, Redskins-Cowboys et Ravens-Steelers.

Green Bay à Tampa Bay

Nick T.: Ces deux anciens rivaux de division arrivent avec une fiche de 2-1 et peuvent se permettre de grandes ambitions dans la NFC. Les Bucs ont réussi une exaltante remontée dimanche dernier contre les Bears alors que Brian Griese a lancé 67 passes! On peut déjà parier que les Bucs ne voudront pas s’embarquer dans un shootout avec les Packers, ça risque de ne pas fonctionner. Il faut donc s’attendre à pas mal de course de leur côté. Le Pack tentera de rebondir suite à leur défaite contre les Cowboys et s’ils ne font pas trop d’erreurs ils devraient pouvoir venir à bout des Bucs. Packers 21, Bucs 13.

Pick: Le phénomène Griese est évidemment un feu de paille. On a déjà vu de vieux vétérans arriver comme une graine sur la soupe dans une nouvelle équipe et te pondre une turbo-game pour donner l'illusion momentanée que tous les anciens clubs qui l'avaient crissé dehors auparavant avaient tort. Ça dure jamais longtemps. Les Packers sont bien rodés et même s'ils auront pas Al Harris comme cornerback, ils se feront pas mettre 400 verges dans face par les Bucs (insérez joke de gokkun ici). J'y vais pour un 28-16 Packers.

Fredster: Un match piège pour les Packers. Les Bucs ne sont pas spectaculaires mais sont efficaces. Ils peuvent vous faire mal par la course et Brian Griese a démontré la semaine passée qu'il pouvait passer (c'est un euphémisme). La perte de Harris va faire mal aux Packers et leur défaite face aux Cowboys a démontré les limites de leur jeu au sol, ce qui accroit la pression sur Rodgers et les receveurs. J'y vais avec un 17-14 Tampa Bay.

Washington à Dallas

Nick T.: Sur papier les Dallas sont bien meilleurs que les Skins mais ces deux équipes ont une féroce rivalité et leurs affrontements sont toujours âprement disputés. En plus, Jason Campbell a donné des signes de compétence lors des deux derniers matches: il a complété 65.6% de ses passes depuis le début de la saison avec 4 TD et aucune interception. En plus il a été sacké seulement cinq fois… S’il assimile bien le West Coast offense de Jim Zorn les données pourraient drôlement changer pour les Skins. Il serait cependant étonnant de le voir suivre Tony Romo touchdown-for-touchdown. Je m’attend donc à un match assez serré que les Cowboys remporteront 27 – 17

Pick: Ça me fait tout drôle d'être sincèrement intéressé par la NFC Est. J'ai toujours haï tous les clubs de cette division sauf les Cards parce qu'ils étaient beaux en rouge et blanc et qu'ils se faisaient toujours planter comme moi dans l'temps où j'me faisais pitcher dans 'es cases au primaire. Quand les Cards sont partis, on a eu une succession d'équipes défensives super efficaces mais plates à regarder et/ou détestables qui finissaient toujours par gagner le Super Bowl (ce qui est parfois monté à la tête de certains ). Maintenant, on a une bunch d'équipes excitantes avec pas mal moins de motherfuckers et du jeu beaucoup plus ouvert qu'avant. Ce match que j'aurais volontairement manquer pour corder du bois me clouera à mon divan bleu. J'y vais pour une surprise du Washington afin de rajouter un peu d'aversité dans ce nid d'équipes fortes. WAS 31 - DAL 30.

Fredster: Un autre match intrigant. Les Dallas semblent de loin la meilleure équipe des deux mais ça pourrait être autre chose sur le terrain. La défensive des Skins a donné des maux de têtes à Marion Barber l'an dernier. Jason Campbell semble de plus en plus à l'aise dans le système de Jim Zorn. Santana Moss a un excellent début de saison et les Skins peuvent en plus compter sur un excellent jeu au sol. J’anticipe un upset et j'y vais avec un 24-21 Skins

Baltimore à Pittsburgh

Nick T.: Les Ravens ont bénéficié d’un bye inattendu à la semaine deux à cause de l’ouragan Ike et ils se retrouvent à Pittsburgh avec une fiche de 2-0. S’ils parvenaient à battre les Steelers, la course au championnat de l’AFC Nord deviendrait enlevantE assez rapidement. Il faut s’attendre à ce que le QB recrue Joe Flacco en voit de toutes les couleurs avec les zone blitzes de Dick LeBeau et il risque d’être pas mal mélangé. D’un autre côté, la ligne offensive des Steelers en arrache drôlement et aura de la misère à contenir la défensive de Ravens et on ne sait pas trop comment Roethlisburger se sent. J’imagine donc un match low-scoring au possible, du genre 13-6 Steelers.

Pick: Le pauvre Ratzenpooper s'est fait sacker 9 fois contre les Eagles, sans compter toutes les fois où il s'est retrouvé cul par-dessus fesse à terre après avoir décoché une passe incomplète. La ligne offensive a de la misère contre les lignes défensives aggressives et les Ravens semblent avoir retrouvé leur fougue d'antan pour mettre de la pression sur le QB adverse. Heureusement, ils ont aussi encore leur non-fougue offensive traditionnelle à l'équipe. Baltimore offense is where playbooks go to die, comme dirait Chris Berman. Une équipe qui excelle à empêcher les deux équipes de gagner. Les Steelers devraient quand même l'emporter à domicile pour rappeler qu'ils sont maîtres de leur division et que c'est pas des ti-wézos noirs qui vont faire peur à la gang de Steely McBeam. PIT 20 - BAL 9. Fredster: Un autre confrontation intéressante. L'attaque des Steelers s'est faite limer par la défensive des Eagles la semaine dernière et ça pourrait faire mal aussi cette semaine contre les Ravens. La ligne des Steelers semble atteinte, ce qui ralentit le jeu de course et rend le jeu passe plus hasardeux. Ce qui pourrait sauver les Steelers c’est bien sûr l'attaque inepte des Ravens qui pourront quand même compter sur le retour de McGahee. À moins que Joe Flacco sorte un lapin de son Flacco. J'y vais avec un 14-9 Steelers.

Roy Williams des Lions sur le marché?

Dans la foulée du départ de Matt Millen, il faut s’attendre à toutes sortes de rumeurs en provenance de Detroit et la première est intéressante…

Malgré les démenties du DG intérimaire Martin Mayhew, le nom du receveur de passes Roy Williams commence à circuler. Williams est un solide WR de 6’1’’, 220 livres du style possession receiver tout en demeurant assez rapide. Il n’a connu qu’une seule saison de plus de 1000 verges (1310 en 2004) mais il connu des saisons de 8, 8, 7 et 5 touchés en maintenant une très intéressante moyenne en carrière de 14.9 v/catch. Il en est à la dernière saison de son contrat de recrue et il a déjà exprimé du mécontentement envers l’atrocité constante des Lions.

À notre avis, les Lions devraient l’échanger avant la date limite du 14 octobre car bien des points militent en faveur d’une transaction.

-Il sera difficile de payer Williams et Calvin Johnson à leur juste valeur, comme les Cardinals le prouvent avec Anquan Boldin et Larry Fitzgerald.

-Avec les présences dudit Johnson, de Shaun McDonald et de Mike Furrey, les Lions demeureraient relativement bien nantis au poste de WR.

-À part les Pats, les Colts et possiblement les Chargers, tous les prétendants au Super Bowl aimeraient bien ajouter de la profondeur chez les receveurs de passe. Toutes les équipes de la NFC Est, les Titans, les Jags, les Seahawks (et on en passe) bénéficieraient tous grandement de l’ajout de Williams. Pour prendre l’exemple des Cowboys, le manque de profondeur au poste de WR est toujours nommé comme leur principale faiblesse et une blessure à Terrell Owens serait probablement fatale. En plus il ne faut pas oublier que les Skins avaient offert deux choix de première ronde pour le fou à Chad Johnson alors on peut imaginer qu’ils pourraient faire une bonne offre pour Williams qui est plus jeune et pas encore fou.

-Alors qu’un quart-arrière ou même un porteur de ballon peut mettre des semaines à assimiler une attaque, la position de WR est moins complexe et un joueur récemment acquis peut avoir un impact même s’il est utilisé dans un nombre de formations limités.

-La raison principale: La saison des Lions est finie et l’équipe est à rebâtir au complet. Pourquoi garder un joueur qui sera coûteux et mécontent alors qu’on a des solutions de rechange à la même position?

Il y a généralement très peu de transactions majeures à la date limite mais disons que les astres sont bien alignés pour que celle-ci soit à tout le moins sérieusement discutée…

jeudi 25 septembre 2008

Vidéorama: Un catch hallucinant

Jetez un coup d'oeil sur cet acrobatique catch réussi par Edwin Baptiste de Morgan State (NCAA) lors d'un duel de titans contre Winston-Salem State samedi dernier... Ça se passe de commentaires...

Les Miettes du jeudi: Premier départ pour Mendenhall, Anderson reste partant et plus...

Un petit buffet de nouvelles en ce jeudi ensoleillé...

Mendenhall aura son premier départ: Le premier choix des Steelers au dernier repêchage, le RB Rashard Mendenhall, aura l’occasion de se faire valoir dimanche contre les Ravens. La recrue au nom franchement cool remplacera Willie Parker comme partant. Fast Willie souffre d’une entorse au genou. Ça risque de commencer raide pour Rashard qui affrontera la défensive des Ravens qui a le vent dans les voiles. En plus, Ben Roethlisberger risque d’être amoché.

Anderson sera le partant des Browns: Romeo Crennel a finalement décidé d’opter pour le statu quo et enverra Derek Anderson dans la mêlée pour le match de dimanche contre les Bengals. Il a toutefois pris le temps de mentionner que Brady Quinn serait prêt en cas de défaillance. Anderson n’a plus beaucoup de lousse.

Les défaites pèsent lourd sur Tony Gonzalez: Le TE des Chiefs et futur membre du Temple de la Renommée Tony Gonzalez a évoqué la possibilité d’aller jouer pour une autre équipe car il trouve que ça va plutôt mal à KC. On le comprend et il pourrait être un gros morceau pour une équipe qui vise le Super Bowl…Les temps sont durs pour les Chiefs.

Violence conjugale chez Plastico? Un journal du New Jersey rapporte que la police s’est rendue deux fois au domicile de Plaxico Burress à la suite de plaintes déposée par son épouse pour violence conjugale…Son absence aux activités de l’équipe et sa subséquente suspension découleraient de ces incidents. Si c’est vrai, Plaxico passera vite de la liste de nos joueurs favoris pour tomber illico sur la liste des NFL Bastards, en compagnie de Jerramy Stevens, Michael Pittman, Leonard Little et Randy McMichael.

Nos sympathies à Matt Bryant: Le vétéran botteur des Bucs a subi le pire drame qu’un parent puisse vivre lorsque son fils de trois mois est décédé dans son sommeil. On lui souhaite la meilleure des chances dans cette épreuve.

Petite lecture: Une entrevue de Deadspin avec Tim Kawakami, le journaliste qui s’est fait brasser par un assistant d’Al Davis. On en apprend des pas pires sur le bordel ambiant qui règne chez les Raiders.

Appel à tous: Un de nos lecteurs, René Lavertue, cherche à fonder une ligue de football simulé - style jeu de société. René est un vrai passionné de la NFL et son jeu semble très détaillé et conçu pour les vrais fans. Écrivez à René à cette adresse pour plus de détails.


mercredi 24 septembre 2008

Coup de théâtre: Matt Millen finalement congédié!!!

Après sept saisons de mauvaise gestion et une fiche plus-que-putride de 31-84, les Lions ont finalement décidé de congédier Matt Millen, le Réjean Houle de la NFL.

Ça doit être jour de fête dans les rues de Detroit aujourd’hui, on imagine des confettis, des mirlitons et des chars en feu! Le règne d’incompétence de Millen a laissé des cicatrices profondes dans la psyché des fans des Lions, des gens habitués à la médiocrité mais y a quand même des osties de limites! On parlait de Réjean Houle et c’est vraiment la meilleure comparaison. Peu de dirigeants sportifs ont fait preuve d’autant d’incompétence que ces gars-là. Depuis l’arrivée de Millen, les Lions sont une équipe sans espoir avec un roster patché plein de faux prospects et de vétérans finis.

C’est évidemment l'éternellement scoopalicious Jay Glazer de Fox Sports qui a sorti la nouvelle. Quel homme, ce Jay. Chris Mortensen doit tellement l’haïr…

Selon PFT, l’assistant DG Martin Mayhew aurait de bonnes chances d'hériter du poste par intérim. C’est clair que le gars doit pas être trop bon mais les candidats ne sont pas légion rendu à la semaine 4. Cela étant dit, la date limite des transactions n’est pas passée et si l’organisation pouvait trouver un DG vétéran, il y aurait sûrement moyen de commencer le ménage en échangeant quelques joueurs. Ça intéresserait assurément quelques équipes….

On a aucune affection particulière pour les Lions mais on est contents pour leurs partisans, ils ont assez souffert. Une chance que Barry Sanders est passé par là sinon, l’équipe aurait toujours été poche!!! On souhaite bonne chance aux partisans des Lions et à celui qui devra retaper l’équipe.

NDLR: Notre petit doigt nous dit que le site Fire Millen va être le fun à lire aujourd'hui...

Burress suspendu par les Giants

Alors qu’il connait ses meilleurs moments en carrière, le receveur de passes vedette se fait suspendre pour des absences non-justifiées.

Le toujours scooparrific Jay Glazer de Fox Sports nous apprend que Plastico ne s’est pas présenté au travail lundi et a ignoré les appels de l’équipe lundi et mardi. Conséquemment Tom Coughlin l’a suspendu pour deux semaines mais il ratera seulement un match car les Giants sont en congé cette semaine. On ne connait pas les raisons de son absence mais c’est clair que Coughlin n’a pas trouvé que c’était raisonnable.

Les Giants risquent d’en arracher quelque peu lors de leur match contre les Seahawks car sans Burress leur WR #1 sera Amani Toomer ou le faux Steve Smith et en plus ils n’ont pas encore intégré le TE Kevin Boss au jeu de passe. Burress est la cible préférée du petit Eli et il est le playmaker de l'offensive newyorkaise.

C’est dommage que ça arrive maintenant car Burress jouait du grand football et il avait fait oublier la mauvaise réputation d’égoïste et de paresseux qu’il trainait. Il avait même su renégocier sont contrat sans faire de menaces et sans s’absenter du camp. On ose croire que ce n’est qu’un accident de parcours car on appréciait vraiment le Plastico Nouveau.

Votre sélection-télé, semaine 4

Les Pats, les Colts et les Seahawks sont en bye cette semaine alors ça nous donne une drôle de palettes de matches.

Dimanche 28 septembre

13:00

CBS Seattle: Denver à Kansas City (Les Denvers risquent de scorer pas mal)
Fox Plattsburgh:
Fox Plattsburgh, CTV: Arizone à NY Jets (Hé ben dis donc. Je n’ai jamais vu ce matchup avant, je pense.)
Fox Seattle: Green Bay à Tampa Bay (The Battle of the Bays! Pourquoi pas?)

16:00

CBS Plattsburgh, City TV: Buffalo à St-Louis (On est bien contents de voir les Bills mais ciboire, encore les Rams?)
Fox Plattsburgh, Fox Seattle, Sportsnet: Washington à Dallas (Le gros morceau de l’après-midi. Une maudite belle rivalité)

20:00

NBC, TSN: Philadelphie à Chicago

Lundi 29 septembre

20:30

TSN: Baltimore à Pittsburgh (Un gros match, si les Ravens gagnent ils seront dangereux.)

Bons matches!!!

mardi 23 septembre 2008

Trent Green remplace Marc Bulger chez les Rams

Une décision désespérée d’un coach sur le bord de la porte…

Il est évident que Scott Linehan sent la soupe chaude et qu’il SE DOIT de gagner un match le plus rapidement possible mais franchement, Trent Green? Le gars était fini à 99.9% avant de subir sa 217e commotion cérébrale avec les Dolphins l’an passé. Même à ses dernières années à Kansas City il en arrachait…

Cela étant dit, Linehan n’a pas trop de bonnes cartes dans son jeu et il s’essaie avec ce qu’il a ce qui est louable. Le seul problème est que les probabilités que Green soit meilleur que Bulger sont minimes car le problème se situe au niveau de la ligne offensive. Bulger est un quart compétent et quand il a le temps de faire ses passes, il est performant. Green est comme une statue de sel dans la poche et avec la ligne des Rams il subira sa 218e commotion à son premier match… Les Rams sont 28e pour les sacks alloués avec 11 et bons derniers pour les verges au sol avec 56.2 par match. Les skill players ne sont pas si mauvais, bien de équipes seraient contentes d’avoir Bulger, Torry Holt et Steven Jackson parmi leurs partants.

Et on ne parle ici que de l’attaque car la défense est 32e au chapitre des points alloués avec un ahurissant 38.7 points par match…

On verra bien le résultat mais 6VB ne croit pas du tout au Trent Green Experiment.

Les Miettes du mardi: Shockey et Harris blessés, c'est le chaos à Oakland et plus

Encore des vedettes blessées, Brady Quinn prend du gallon et les Raiders s'enlisent... Tout ça et plus dans cette édition des miettes.

Shockey absent de 3 à 6 semaines: Le volubile TE des Saints devra subir une intervention chirurgicale pour cette nouvelle blessure à la mode, le «sports hernia». En français c’est une hernie inguinale mais on appellera ça une hernie sportive, ça sonne bien mieux. Jeremy devra récupérer pendant 3 à 6 semaines et son absence combinée à celles de Marques Colston et Deuce McAllister privera les Saints d’un bon morceau de leur arsenal offensif. Le Nouvelle-Orléans se retrouve à 1-2 et leur défensive est tellement poche que l’attaque ne peut se permettre de faiblir.

Al Harris fini pour la saison? Selon son propre agent, le CB Al «Vanilli» Harris des Packers se serait déchiré la rate lors du match contre les Cowboys dimanche soir et raterait le reste de la saison. Ouch. Cette blessure sera moins médiatisée que celles des glamour boys offensifs mais elle risque d’être une des plus coûteuses de la saison. Avec Harris et Charles Woodson, le Pack avait une paire de cornerbacks qui se situaient dans la bonne moyenne mais sans Harris ils risquent d’accorder beaucoup plus de longs gains. Il n’y a pas lieu de paniquer tout de suite mais ça compliquera la tâche de l’équipe toute l’année.

D’autres blessures: Brian Westbrook des Eagles est évalué quotidiennement pour une entorse à la cheville. Il risque de rater le match de dimanche contre les Bears, au grand malheur de millions de poolers. Jason Taylor des Skins ratera au moins un match avec une blessure au tibia. Taylor n’a pas l’air en forme du tout cette saison, comme quoi chienner à Hollywood c’est pas comme s’entrainer pour vrai…

L’ère Brady Quinn approche: On vous en parlait hier, ça sent la fin pour Derek Anderson comme partant des Browns. Romeo Crennel n’a pas annoncé officiellement qu’il bencherait Anderson mais il a admis que Brady Quinn verrait plus d’action avec les partants lors des entrainements. C’est un signe qui ne ment pas et on gagerait que si Anderson ne bat pas les Bengals dimanche, la transition se fera pendant la semaine de congé qui suit. Le contrat à long terme accordé à Anderson pendant la saison morte sera un boulet à porter pour l’organisation… C’est avec des histoires comme celle-ci qu’on se rend compte à quel point c’est difficile d’identifier un QB partant et de l’intégrer correctement à l’équipe. Dans le fond, les Falcons et les Ravens ont probablement raison d’envoyer leur recrue dans le feu de l’action quitte à sacrifier une saison.

C’est le bordel total chez les Raiders: Comme si le roman-savon de l’éventuel congédiement de Lane Kiffin ne suffisait pas, voilà que le sidekick de Al Davis John Herrera passe proche de se battre avec un journaliste lors d’un point de presse. Vraiment professionnel. Le journaliste en question est Tim Kawakami du San Jose Mercury News qui a sorti plusieurs histoires sur le futur licenciement de Kiffin. C’est un vrai zoo à Oakland et il ne semble pas y avoir de lumière au bout du tunnel. Le baseball majeur, organisation clownesque s’il en est une, a déjà évincé la propriétaire des Reds Marge Schott car il était clair qu’elle était devenue complètement folle. Pourquoi la NFL ne ferait pas la même chose avec Al Davis ?

Fire Millen! Le DG des Lions Matt Millen semble bien en selle malgré le fait que son équipe est toujours aussi poche à date cette saison. Millen semble avoir une emprise particulière sur William Clay Ford Sr., boss des chars Ford et proprio des Lions. Il y a cependant de la dissidence au sein du clan Ford car William Clay Ford Jr. a déclaré qu’il congédierait Millen s’il avait l’autorité de le faire… Malheureusement il ne possède pas cette autorité et les Lions vont conséquemment continuer à être une vraie honte.

lundi 22 septembre 2008

La fin pour Derek Anderson?

Les Browns ont une fiche de 0-3 et le quart Derek Anderson n’a rien fait qui vaille. Le héros inattendu de 2007 retournera-t-il tenir le clipboard?

Bien des gens considéraient les Browns comme une équipe prête à passer dans l’élite de la NFL en 2008 mais à date, rien ne fonctionne pour le Brun. Les experts s’attendaient à ce qu’ils soient mauvais en défensive mais c’est vraiment l’attaque qui fait défaut depuis le début de la saison.

Il est vrai que Derek Anderson n’a pas bénéficié de la présence de Joe Jurevicius et Donté Stallworth, tous les deux blessés, mais ça n’explique que partiellement ses résultats presque honteux: 43 en 93 pour seulement 46.2% de passes complétées, 405 v., 2 TD et 5 INT. Ses interceptions ont donné les matches aux Ravens hier et les Browns se retrouvent dans un trou dont ils ne pourront pas sortir. En plus leur calendrier est mortel, ils ont encore à affronter les Giants et les Eagles en plus de toute l’AFC Sud.

Il est donc le temps de se demander si Romeo Crennel (qui ressemble de plus en plus à Art Shell en passant) ne devrait pas commencer à penser à l’avenir et insérer le fabulous Brady Quinn dans l’alignement. Crennel a même affirmé que toutes les positions seraient réévaluées cette semaine. L’ami Romeo pensera évidemment à sauver sa propre job mais tout semble indiquer que Quinn ne pourra faire pire qu’Anderson à ce chapitre. On peut imaginer qu’Anderson aura la chance d’affronter les tout aussi putrides Bengals dimanche mais s’il échoue dans cette mission, le Brady Quinn Show devrait commencer avec ses paillettes, ses collants bruns et son ambiance digne de Broadway

À moins d’un revirement de situation majeur, l’époque Derek Anderson n’aura été qu’un bref mirage dans la tourmentée histoire des Browns. Ils seront bientôt de retour à la case départ avec un QB débutant, un porteur de ballon sur ses derniers milles et un défensive pourrie. Les fans de Cleveland sont dus pour souffrir!

dimanche 21 septembre 2008

Sautons aux conclusions: un dimanche sac à surprise!

Pour une deuxième semaine d'affilée, la NFL nous a donné une dimanche rocambolesque…

On a eu droit à cinq matches qui se sont terminés par 3 points ou moins, dont deux en prolongation, en plus d'une colossale surprise à Foxboro...Alors à tout seigneur tout honneur…

Dolphins 38, Patriots 13: On doit admettre qu’on a pas regardé le match en direct, mais on a visionné les faits saillants à plusieurs reprises...et ça nous a fait tout chaud en dedans. Les faibles Dolphins ont tout simple hu-mi-lié les Pats avec un plan de match imaginatif qui mettait entre autre en vedette Ronnie Brown derrière le centre. De toute beauté! C’est assurément la plus grosse victoire des Dauphins depuis longtemps et ça relance leur saison. Les Pats vont s’en remettre mais disons que ça ouvre la porte aux Bills et aux Jets…La compétition prend des couleurs dans l’AFC Est.

Défaite crève-cœur des Colts, les Titans gagnent encore: L’AFC Sud sera chaude aussi, les Jags ayant évité le 0-3 sur un placement de 51 verges de Josh Scobee sur le dernier jeu du match. On s’attendait à un duel serré entre ces deux équipes et on l’a eu (23-21), mais c’était du football pas mal échevelé. Les deux équipes sont à 1-2 et tenteront de rejoindre les Titans qui sont montés à 3-0 en battant les Texans 31-12. Matt Schaub a lancé trois interceptions du côté des perdants. La défensive nashvilloise est très solide mais on a hâte de les voir affronter une équipe à plus haut indice d’octane. Ce ne sera pas pour tout de suite, car leurs prochains adversaires sont les Vikes, les Ravens et les Chiefs …On va attendre un ti-peu avant de couronner leurs fesses (merci, Dennis).

On n'a pas trop d’analyses poussées pour vous ce soir, alors allons-y avec des observations en vrac :

-Buffalo! Buffalo! Hey les Bills sont 3-0! Ils ont battu les Raiders rien que sur une gosse mais on va toutes les prendre. On souhaite du bien au Buffalo, leurs partisans ont suffisamment souffert.

-Mine de rien, les Ravens sont premiers de division à 2-0… Gros duel Ravens-Steelers au Monday Night la semaine prochaine…

-Les pauvres restent pauvres : les Texans, Lions, Bengals, Browns, Rams et Chiefs sont toujours sans victoire. Les Bengals se sont vaillamment battus contre les Giants mais ils ont perdu pareil…Les autres sont totalement pitoyables.

-Le centre mou de la NFC se forme rapidement: Les Bears, Panthers, Vikings, Bucs et Redskins constitueront fort probablement le noyau médiocre des équipes qui lutteront pour finir 8-8 pour se qualifier pour le dernier Wild card. Toutes ces équipes sont médiocres, sans être atroces, et procurent peu d’émotions fortes…

-Les Broncos sont chanceux. Martin Gramatica des Saints a raté un placement de 43 verges qui aurait donné les devants aux siens avec 2 minutes à faire…Encore un autre break pour les hommes de Shanahan qui ont encore marqué pas mal de points. Ils nous intriguent... Soit dit en passant, on a de la misère à croire que le botteur des Saints est vraiment Martin Gramatica!

Les Prédictions des stars, semaine 3: Stephen Harper


Comme vous l’aurez remarqué la semaine dernière, il n’a pas eu de Les Prédictions des Stars™. Il y a une explication. Nous avions envoyé une invitation aux bureaux de Stephen Harper, profitant ainsi de l’intérêt incroyable et tellement palpable qui entoure la présente campagne électorale pour avoir les prédictions du premier-ministre canadien. Le bureau de monsieur Harper a répondu à notre invitation en envoyant 5 agents de la GRC afin de perquisitionner les questionnaires (c'est-à-dire le calendrier de la semaine 2) en plus de pratiquer sur les employés présents des interrogatoires à la limite de la légalité. Après une semaine d'atermoiements , nous avons finalement reçu des bureaux de monsieur Harper, sous forme de communiqués de presse, les prédictions de la semaine 3...

Kansas City à Atlanta
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper soulignent le travail de Jean-Philippe Darche des Chiefs de Kansas City et voient en lui un digne représentant de la nation québécoise qui rayonne dans la communauté internationale sans subventions. Pour toutes ces raisons et bien d’autres, le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper choisissent les Falcons.

Oakland à Buffalo
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper estiment qu’Al Davis et les Raiders d’Oakland représentent l’incarnation sur terre du Diable, conformément aux enseignements de la bible, enseignements qui devraient être dispensés dans toutes les écoles canadiennes. Bills.

Tampa Bay à Chicago
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper saluent au passage tous les Québécois qui ont choisis de passer l’hiver en Floride et qui constituent également une autre preuve du rayonnement de la culture québécois à l’étranger, sans subventions. Bucs

Caroline à Minnesota
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper soulignent au passage l’apport de Gus Frerotte aux Vikings, certainement un digne descendant des canadiens-français qui constituent sûrement une autre preuve du rayonnement de la culture québécoise à l'étranger sans subventions. Minnesota.

Miami à New England
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper réaffirment le caractère distinct de la nation québécoise et soulignent la bravoure des canadiens-français qui ont dû s’exiler en Nouvelle-Angleterre au 19ième siècle. Patriots.

Cincinnati à New York Giants
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper réaffirment leur désir d’enrayer la criminalité dans nos rues en durcissant significativement les lois et les peines imposées aux criminels soumis aux ordres du Malin. Giants.

Houston à Tennessee
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper souhaitent bonne chance aux Texans qui s’avèrent être l’équipe préférée du premier-ministre en compagnie des Ravens et des Jaguars. Le premier-ministre considère que ce sont les trois équipes les plus excitantes de la NFL. Houston

Arizona à Washington
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper lichent avidement le cul de tout ce qui provient de Washington. Redskins.

New Orleans à Denver
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper ne peuvent concevoir qu’un joueur comme Brandon Marshall n’ait pas encore été pendu. Le premier-ministre choisit les Broncos quand même.

Détroit à San Francisco
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper rappelle qu'ils n'ont rien à crisser de cette partie mais en profitent pour réitérer le caractère distinct quoique abstrait de la nation québécoise. San Francisco.

Seattle à Saint-Louis
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper rappellent que les Rams leur font penser au parti Libéral du Canada. Ils étaient pas mal meilleurs avant. Seahawks

Cleveland à Baltimore
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper rappelle que les Ravens sont vraiment une équipe intéressante au yeux du premier-ministre. Ravens


Jacksonville à Indianapolis
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper estiment que les Jaguars n’ont pas le choix de remporter ce match s’ils ne veulent pas scrapper le reste de leur campagne. Un peu comme Stéphane Dion

Pittsburg à Philadelphie
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper estiment que ce match est vraiment un match pour adultes et favorisent les Eagles. juste au cas où.

Dallas à Green Bay
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper donnent leur aval aux Cowboys et souligne la présence d’un Ladouceur avec les Cowboys.
Le premier-ministre réitère donc son assurance en le caractère distinct de la nation québécoise et à son rayonnement dans le monde et au sein de la NFC East. Dallas

New York Jets à San Diego
*POUR DIFFUSION IMMÉDIATE*
Le gouvernement canadien et son premier-ministre Stephen Harper pensent que les Chargers peuvent pas en perdre trois et estiment que Brett Favre n’est pas très gentil malgré une certaine consonance canadienne-française témoignant certainement du caractère distinct de la nation québécoise et de son rayonnement sur la scène internationale sans subventions. Chargers.

Et bien l'équipe de rédaction au département des communications du Parti conservateur du Canada tentera donc cette semaine de battre Michèle Courschenes qui a affiché à la semaine 1 une fiche de 8 victoires et 6 défaites.

samedi 20 septembre 2008

Les Miettes du samedi: Retours chez les Colts, des vedettes amochées et plus..

Des tâches administratives nous ont empêchés de publier hier mais nous sommes de retour avec une collection de nouvelles à saveur surtout médicale.

Clark et Saturday de retour: Les Colts affrontent les Jags demain après-midi et ils auront du gros renfort en attaque avec les retours du centre Jeff Saturday et du pseudo-TE Dallas Clark. C’est principalement le retour de Saturday qui fera du bien car il est le leader de la ligne offensive et il pourra calmer les jeunes substituts qui y oeuvrent ces jours-ci… Quant à Clark, son retour redonne à Peyton Manning son arsenal complet de skill players et ça ce n’est pas négligeable…

Ce sera pas facile de faire les alignements de pool cette semaine. Il y a un grand nombre de joueurs-vedettes qui sont listés comme «probable» ou même «questionable»…

-LaDainian Tomlinson (RB, Chargers) est listé comme questionable pour le match de lundi soir

-Adrian Peterson est aussi questionable pour le match Panthers-Vikings. Mettons que s’il ratait le match ce serait la pire nouvelle imaginable pour les Vikes


-Joey Galloway
ne jouera pas lors du match Bucs-Bears à cause d’une blessure au pied.

-Jerry Porter (WR, Jags) est questionable, lui qui n’a pas encore joué cette saison… Maurice Jones-Drew et Fred Taylor sont probable mais devraient jouer contre les Colts.

-Braylon Edwards est questionable pour le duel Browns-Ravens et comme Donte Stallworth a le même statut, les Browns seront en piteux état au poste de WR. Contre la défensive des Corbeaux, ça sent le 0-3…

On ose espérer que ces gars-lè ne seront pas trop blessés longtemps, on aime mieux quand les vedettes sont sur le terrain…

Joey Harrington de retour: Décidemment, il a neuf vies celui-là… Joey Jojo Junior Harrington a signé un contrat avec les Saints pour être troisième QB et il pourrait supplanter l’antique Mark Brunnell comme #2. Lâches pas, Joey.

Le diable est aux vaches à St-Louis: Quand les Rams étaient forts, Torry Holt était un gars calme et sympathique mais maintenant que l’équipes est atroce il est pas mal plus chialeux… Il a eu un peit meltdown sur les lignes de côté l’an dernier et voilà qu’il critique la ligne offensive de l’équipe. "Those guys, the offensive line guys, have to continue to take more pride in what they're doing to keep the quarterback clean” dit-il… et il continue: "It's going to come down to the guys up front that's protecting Marc and giving Steven [Jackson] running lanes and giving us time to get open in the secondary to make things happen. They have to continue to take a stronger initiative, a more sense of urgency to keep No. 10 off his back. If he continues to get smacked around, we won't be seeing No. 10 for long." Ayoye, on sait que la ligne est pathétique mais des commentaires comme ça n’aideront pas. Le match Rams-Seahawks de demain a un pas pire enjeu, Scott Linehan tentera de sauver sa job et les Hawks leur saison…

Petites lectures:

On a déjà chanté les louanges de John Clayton, son First and 10 est une des bonnes chroniques de style «preview»…

Plusieurs de vos Verges sont décidemment dans le camp des Anti-Bill Simmons mais ses chroniques sur la NFL sont redevenues agréables depuis que les Pats ne sont plus parfaits…

jeudi 18 septembre 2008

La Table Ronde 6VB, semaine 3

Cette semaine nous débattons de trois affrontements très relevés: Jags-Colts, Steelers-Eagles et Cowboys-Packers...

-Jacksonville à Indianapolis

Nick T: Ça fait deux ans qu’un peu tout le monde prédit que les Jags vont finir par détrôner les Colts au sommet de l’AFC Sud mais ils n’y parviennent jamais. Je vais vous donner une raison pour cet état de fait: Les Colts ont beaucoup, beaucoup plus de talent offensif que les Jags! C’est une grosse différence et bien des gens semblent l’oublier. Les Colts sont meilleurs que les Jags à toutes les positions offensives sauf mettons running back. Les Jags sont meilleurs en défensive mais pas tant que ça. C’est pour ça que les Colts gagnent toujours et c’est pour ça qu’ils vont encore gagner cette semaine, 21-10.


TANK:
La ligne.. la ligne... la ligne... David Garrard va se faire presser et foutre à terre toute la journée même avec une ligne défensive des Colts relativement moyenne. C'est pas plus compliqué que ça. Les Jags à 0-3 à partir de lundi prochain, il y aura bien des parieurs qui devront oublier ça pour cette année. Colts 27 - Jags 18.

Pick: Y'est temps que Jeff Saturday revienne et que le reste de la ligne offensive des Colts recommence à prendre du lait battu parce que l'attaque au sol est anémique et Manning se fait bardasser, alors qu'il joue déjà sur un mauvais genou. Heureusement pour eux, les Jags ont de la misère cette saison. L'attaque est encore plus poche que celle des Colts qui marche pas. La défensive est pas pire mais pas assez pour assurer un match. Les Colts à domicile devraient l'emporter de façon assez serré (comme on l'aime), 24-21.

Fredster: Match intra-division intriguant dans la mesure où les deux équipes sont décimées par les blessures. En plus de la ligne à l'attaque qui tire de la patte, les Colts ont appris qu'ils ont perdu les services de Bob Sanders pour 6 semaines. Mais l'attaque des Jaguars est tellement inepte qu'on se demande si ça va avoir un impact. Des receveurs de passes incompétents, une ligue aussi amochée que celle des Colts et David Garrard qui a déjà autant d'interceptions en deux matches que lors de la saison 2007 au complet. Les Colts devraient l'emporter dans un match serré. 17-10 Colts.

-Pittsburgh à Philadelphie

Nick T: Hey, la bataille de la Pennsylvanie! Dommage que ces équipes-là ne s’affrontent qu’aux quatre ans… Ce match-ci devrait être excitant car ces deux équipes sont ben l’fun. Les Steelers ont été limité par les intempéries à Cleveland mais ils peuvent exploser n’importe quand en attaque. On a bien hâte de voir leur défensive être réellement sollicitée. Si les Eagles n’ont pas retrouvé leur pass rush, Ben Roofsinbigger devrait avoir un gros match, on a vu lundi soir que les cornerbacks des Phillies peuvent être battus… Je m’attends à pas mal de points et à un victoire du Pittsburgh 34-28.

TANK: L'épaule de Roethsligherberger inquiète et je ne suis pas sûr qu'il peut lancer les bombes ou effectuer les longs jeux qui seront nécessaires pour suivre l'attaque des Eagles. Ils devront ralentir le jeu mais ils ont prouvé qu'ils pouvaient très bien le faire contre les Browns. Pitt 24- Phillies 31 (mais pas convaincu pantoute)

Pick: Beau matchup qui, à mon avis, ne sera pas aussi offensif que mes comparses semblent le croire. Les Steelers accordent pas grand chose en défensive et vont mettre à jour l'incomplétude de l'attaque des Eagles. On souhaite juste que McNabb se fasse pas blesser si tôt en saison, faudrait au moins qu'il outlaste Kurt Warner... À l'attaque, les Steelers courent comme des cinglés mais devraient axer leurs énergies sur la passe contre les Phillies. Rottenbooger devrait avoir un bon match. PIT 21 - PHI 16.

Fredster: Les Eagles seront en short week après s'être fait bardasser par les Dallas. Parker
devrait pouvoir courrir à sa guise mais les Eagles semblent avoir plus de punch en attaque
avec Westbrook et McNabb. Rothliswhatever a mal à l'épaule paraît-il mais ça pas trop paru contre les Browns dimanche soir. DeSean Jackson pratiquera toute la semaine à spiker le ballon dans la zone des buts ce qui devrait avantager les Eagles. 20-16 Eagles


-Dallas à Green Bay

Nick T : Wow, encore un autre must see mettant en vedette les Dallas. Je n’ai jamais été un de leurs grands fans mais j’adore les regarder jouer, on ne s’ennuie jamais avec eux. Les Packers feront face à une équipe dangereuse pour la première fois dans l’ère Aaron Rodgers et je ne crois pas qu’ils puissent suivre les ‘Boys «touchdown for touchdown». Les Cowboys ont assez de ressources défensives pour forcer Rodgers à faire des erreurs et ça fera la différence, Dallas 31, Green Bay 20

TANK: Tout un match en perspective qui mettra en lumière l'Alpha Dog de la NFC (avec le match de la semaine dernière entre les boys et les Eagles). J'aime bien le calme de Rodgers et j'aime moins les fumbles/échappées/mauvais snaps de Romo dans des moments cruciaux. Les Packers à la maison 34-31.

Pick : Ciboire, c'est-tu un osti d'beau weekend de foot qu'on a là? Même les matchups non intra-division sont intéressants. On prévoit à Granby un matchup wide open avec deux défensives qui seront pas capables d'arrêter l'attaque adverse. Aaron Rodgers doit déjà avoir fourré la moitié du Wisconsin et Romo sera là pour l'aider à terminer l'état avant le match, ce qui explique le calme omniprésent de ces deux vedettes montantes, même si Romo devrait parfois enlever ce qui reste de lube sur ses mains pour pas échapper le ballon. J'anticipe une convaincante victoire du Green Bay et une humiliante défaite de Favre et les Jets à San Diego pour consacrer Aaron Rodgers comme le nouveau king du fromage. Enfin. GB 28 - DAL 23.

Fredster: Un bon match qui devrait donner beaucoup de points. Ryan Grant semble incommodé par blessure mais ça devrait pas trop paraître avec la présence de Brandon Jackson. Ça commence à sentir le comité à Green Bay. Et Rogers, Driver, Jennings et Jones sont en train de prouver que les Packers seront encore plus dangereux par la passe qu'à l'époque du beau Brett. Je donne l'avantage aux Packers grâce à la défensive qui semble plus solide que celle des Cowboys. 35-24 Green Bay

mercredi 17 septembre 2008

Gus Frerotte nommé quart partant des Vikings

Brad Childress a beau être le fan #1 de Tarvaris Jackson, il n’est quand même pas fou…

L’immortel Gus Frerotte, 37 ans, sera le partant des Vikings pour le match de dimanche contre les Panthers et pour le reste de la saison. Le putride Tarvaris Jackson avait «mené» les Vikes à une fiche de 0-2, accumulant des stats qu’on qualifierait de quelconques: 30 en 59, 308 verges, 1 TD, 1 INT. Les statistiques ne disent pas tout cependant et l’incapacité de Jackson à compléter des passes forçait les Vikings à surutiliser la course et permettait à leurs adversaires de multiplier les défensives «eight in the box». La défaite contre les Colts peut être directement imputée à Jackson car son équipe a du se contenter de placements à cinq reprises à cause qu’il ne pouvait pas réussir le jeu qui aurait donné un touché. En plus les Vikings ont terminé le match avec un atroce 2 en 14 (15%) d’efficacité sur les troisièmes jeux, symptôme d’un QB qui ne peut réussir les jeux importants.

Jackson n’est pas un favori de 6VB comme le confirment ces citations triées sur le volet:

«Tarvaris Jackson est l’un des pires QBs que j’ai vus. J’ai connu Shane Matthews, Kyle Orton, Dan McGwire, Akili Smith, Ryan Leaf, Scott Zolak et j’en passe mais Tavarice est peut-être le pire de tous. Ce gars-là dégage une incompétence que je n’ai jamais vue. Les Vikings auraient battu les Cowboys à Dallas n’eut été de son incapacité complète à compléter des passes… Kelly Holcomb serait mieux c’est sûr. » (22/10/07)

«Les Vikings ont besoin d’un vrai QB. Sérieusement, Tarvaris Jackson est en train de tuer cette équipe. Les Vikes dominaient complètement les Colts en première demi mais ils sont rentrés au vestiaire avec une avance de 9-0 seulement à cause que Jackson ne peut «closer le deal» dans la zone rouge… C’est pathétique. On dira qu’il n’a pas de bons receveurs de passes mais il lance des ballons à terre ou ridiculement à côté de la cible…» (14/09/08)

Ouch. Donc Brad Childress, assurément influencé par notre vitriolique prose, a décidé de ne pas perdre sa job à cause de Jackson et envoie maintenant Gus Frerotte dans la mêlée. Good Ol’ Gus est le genre de QB qui est préférable en petites doses et qui atteint généralement son niveau d’incompétence en 3-4 matches. Il s’agira donc de voir s’il fera mieux que Jackson… À notre avis il ne peut pas faire pire: S’il convertit une couple troisièmes jeux de plus par match et qu’il peut compléter une passe de 20 verges à l’occasion, il donnera aux Vikes le p’tit boost qu’il leur faut pour remporter des matches.

On ne peut certifier que le changement de QB règlera les problèmes de l’équipe mais Childress aura au moins eu le mérite de bouger avant qu’il ne soit trop tard…

Les Miettes du mercredi: Bob Sanders blessé, Linehan sur le siège chaud et plus...

Une autre mauvaise nouvlle pour les Colts et des changements très probables à St-Louis.

Bob Sanders absent de 4 à 6 semaines: Ça c’est un très dur coup pour les Colts qui sont déjà pas mal éclopés. Sanders (S) est le leader de la défensive et il excelle dans l’art du dur contact…Il souffre d’une entorse à la cheville droite et il se fera du même coup «nettoyer» un genou pendant sa convalescence. Les Colts en arrachent passablement depuis le début de la saison et cette absence n’aidera pas. Ils affrontent les Jaguars, leur rivaux de division, dimanche, à 16h.

Linehan sur le bord de la porte: Chip Rosenbloom, qui dirige la destinée des Rams depuis le décès de sa mère, la truculente Georgia Frontiere, a déclaré qu'il y aurait des changements si les choses ne s’amélioraient pas. Il semble que la maladie de Mme Frontiere ait été une des causes principales du non-congédiement de Scott Linehan dans l’entre-saison. Les Rams se sont fait torcher 35-3 pas les Eagles et 41-13 par les Giants jusqu'ici. Ils ont la chance d’affronter les Seahawks ce dimanche, une autre équipe avec une fiche de 0-2. Tout semble indiquer qu’à moins d’une victoire, c’en sera fait de Linehan. Et c’est bien mérité. On a vraiment l’impression que cette équipe ne s’en va nulle part depuis son arrivée.

Les Lions fouillent dans les poubelles: L’équipe de Matt Millen se retrouve à 0-2 et cherche des solutions au poste de porteur de ballon. Ils comptent déjà sur la recrue Kevin Smith et sur l’ex-Bengal Rudi Johnson mais ils ont quand même demandé à Shaun Alexander et Cedric Benson de leur rendre visite. Les Lions sont au 29e rang avec 111 verges au sol en deux matches. Ce piètre rendement par la course est probablement causé par le fait qu’ils ont vite tiré de l’arrière 21-0 et ont dû rapidement abandonner la course dans chacune de leurs défaites. Benson et Alexander sont deux poigneux de culs notoires et des gars très peu appréciés de leurs coéquipiers, ce qui en fait des joueurs parfaits pour les Lions. De toute façon, s’il y a une décision à prendre, c’est clair que Millen prendra la mauvaise!

Les Seahawks fouillent aussi dans les poubelles: Étant privés de presque tous leurs receveurs de passes, les Seattle continuent à acquérir des remplaçants…Ils sont allés chercher Keary Colbert à Denver en retour d’un tardif choix de repêchage et ont re-signé leur ancien alcolo de service, Koren Robinson. On se souvient de Colbert comme celui qui était supposé être le WR #2 des Panthers derrière Steve Smith. Robinson a combattu les démons de la bouteille tout au long de sa carrière mais a connu de bons moments avec les Seahawks en 2002 et 2003. Ce sont clairement des gestes de désespoir pour uns situation désepérée. Ils SE DOIVENT de battre les Rams dimanche pour sauver leur saison et peut-être que ces gars-là peuvent les aider.

Record de cotes d’écoute pour le Monday Night: On en parlait hier et c’est maintenant confirmé, le matche Phillies-Dallas est devenue l’émission la plus regardée de l’histoire du câble américain avec 18.6 millions de téléspectateurs. Une preuve supplémentaire que les Cowboys sont l’équipe la plus populaire de la NFL. Bien des experts riaient d’ESPN quand ils ont payé une somme loufoque (1.1 milliard pour huit ans) pour les droits du Monday Night mais ils ne cessent de battre des records. They’re ESPN, they know what they’re doing… À part pour Tony Kornheiser, bien sûr.

Votre Sélection-télé, semaine 3

C’est à 16h et à 20h que ça se passe ce dimanche avec une très intéressante sélection de matches …

À 13h, c’est très ordinaire avec seulement deux matches qui risquent d’être à sens unique. C'est le dimanche idéal pour aller au pommes et revenir à 16h...

Dimanche 21 septembre

13:00

-CBS Plattsburgh, CTV: Miami à Nouvelle-Angleterre (À éviter à tout prix…)
-CBS Seattle: Cincinnati à NY Giants (Pas trop hot non plus, les Bengals devraient en manger une bonne.)

16:00

-CBS Plattsburgh: Jacksonville à Indianapolis (Les Colts pourraient assommer les Jags comme il faut mais les matches entre ces équipes sont toujours serrés.)
-Fox Plattsburgh: Nouvelle-Orléans à Denver (Un choix inspiré. On voit très rarement ce matchup et ça devrait scorer en masse!)
-Fox Seattle, Sportsnet East: St-Louis à Seattle (L’occasion idéale pour que les Seahawks sortent de leur marasme)
-Sportsnet West et Pacific: Pittsburgh à Philadelphie (Ça devrait être très intéressant…)

20:00

-NBC, TSN: Dallas à Green Bay (À regarder absolument, évidemment.)

Lundi 22 septembre

20 :30

TSN: NY Jets à San Diego (Tout un test pour les Jets devant des Chargers qui seront très affamés…)

Bons matches!

mardi 16 septembre 2008

Le Tournoi des Habits 6VB: Packers vs 49ers

La grande finale de la NFC met en vedette deux splendides costumes de football!

Nick T: Ces deux équipes font partie des grands de la NFL, avec huit Super Bowls combinés. Il est donc tout à fait à propos de le retrouver dans une compétition de cette envergure. Les Packers ont évidemment plusieurs points en leur faveur: le logo "5 étoiles", le match de couleur unique et des pants jaunes, leur arme secrète. Malgré tout l'habit du Pack termine derrière celui des Ninersà mes yeux. Le Red and Gold est tout simplement imbattable, des chevilles au casque. Le logo est beau, le match de couleur est parfait, un habit de winner... Niners

Fredster: Toute une confrontation pour cette demi-finale. Difficile de choisir. Les Niners sont durs à battre avec l'agencement du rouge Pacific Bay et le golden pond...golden. Mais ils se battent contre les Packers. Vert et jaune, c'est encore plus dur à battre. En fait, je pense que le edge va aux Packers justement à cause du jaune qui supplante le golden même si ces deux couleurs sont de la même famille chromatique. Mais le bling bling du golden (qu'on pourrait qualifier de cousin hip hop si on reste dans les analogies familiales) ne bat pas le jaune fromage wiscontesque. Packers

Pick: Ça s'en vient tough et de plus en plus personnel. Les deux habits sont presque aussi beau qu'une femme tout nue, comment trancher? Les Packers sont associés à la neige, la bouette, la tradition, le pas-de-cheerleaders, le fromage et la ferme. Les 49ers sont associés aux chicks californiennes, au suit de Mike Nolan et son père, au soleil, aux tapettes et au vin rouge. Les parallèles sont donc nombreux : chicks californiennes & pas-de-cheerleaders, tradition & suit de Nolan, vin & fromage, tapettes & bouette. Ça s'en va pas vraiment nulle part, mon raisonnement, tout comme les Niners depuis bientôt 10 ans. Je prends donc les Niners.

Mak: Bon... on a le choix entre une équipe verte-jaune du Wisconsin qui est un vestige du modèle bolchévique et une équipe rouge et or de la côte ouest qui baigne dans une atmosphère hédonisto-métro-vous-savez-quoi. J'y vais évidemment avec les rednecks communistes. Packers

On s’en remet donc à notre jeune juge-vedette pour la NFC, la jolie et volubile Alexia. On la cite intégralement: "Le casque doré est super beau et le rouge c’est bien plus beau que le vert." Victoire des Niners ! Ils s’en vont rejoindre les Browns dans la grande finale du Tournoi des Habits 6VB! Cette finale devrait être disputée cette semaine...

Les Miettes du mardi: Griese et Collins demeurent partant

Des "QB controversies" naissantes à Tampa et à Nashville dominent cette édition des miettes...

Griese demeure partant à Tampa: La relation Jeff Garcia/Jon Gruden semble être totalement irréparable au point où les Bucs préfèrent continuer avec le médiocre Brian Griese comme partant. On sait que Garcia était mécontent de son contrat et qu’il s’est plaint pendant le camp d’entrainement mais tabarnan… Ce conflit est vraiment bizarre et la décision de laisser Griese comme partant risque d’être couteuse car dans son cas le Principe de Peter frappe habituellement rapidement et très fort. On ne trouve pas que les Bucs peuvent se permettre le luxe de laisser Garcia sur le banc surtout qu’il devrait commencer à empoisonner l’ambiance sous peu. Les Bucs ont offert Garcia aux Niners et possiblement à d’autres équipes mais pas aux Vikings, l’équipe qui bénéficierait le plus de sa présence.

Les Titans ont confiance en Collins: Une autre décision qui causera sûrement de la controverse… Jeff Fisher a déclaré que Kerry Collins serait la partant des Titans tant qu’ils continueront de gagner, même si Vince Young se remet de sa blessure. Fisher a pris soin de spécifier qu’éventuellement Young serait de retour comme partant mais que pour l’instant, Collins avait la job… Hé ben, on dirait que les Titans tentent déjà de se dissocier de Young… On ne serait pas surpris de le voir se retrouver sur un quelconque injured reserve pour des raisons de dépression. Cette histoire devient toujours de plus en plus bizarre et on a l’impression que le dénouement ne sera pas favorable à Young…

Le Roy Williams Original se casse un bras: Le Roy Williams de Cowboys (S) s’est fracturé l’avant-bras gauche hier soir en jouant sur les unités spéciales. Williams est connu pour ses dangereux horse-collar tackles et pour sa médiocrité en couverture contre la passe. Il ratera de 3 à 4 semaines.

Troy Smith recommence à s’entrainer: Le jeune QB des Ravens est de retour à l’entrainement après avoir souffert d’une sorte de turbo-amygdalite qui lui a fait perdre 20 livres. La maladie a dégénéré en caillot de sang qui lui a infecté les poumons. Méchante amygdalite! Smith était en voie de commencer la saison comme partant des Ravens mais sa maladie a ouvert la porte à la recrue Joe Flacco.

Record de cotes d’écoutes pour le Monday Night? Le score préliminaire du match Eagles-Cowboys est de 12.4 tandis que le match Pats-Ravens de l’an dernier avait eu un score de 12.2. Une fois tout calculé, le match Pats-Ravens amassé un 13.0, ce qui en fait l’émission la plus regardée de l’histoire du câble américain. Il y a fort à parier que le match d’hier établira un nouveau record.