mercredi 31 octobre 2007

L'État des Forces (et des Faiblesses) BIPV (TM): semaine 8


J'ai malheureusement dû sauter une semaine la semaine dernière en raison d'un horaire trop chargé (journée de surf, 3 cocktails en semaine, etc.) Je n'ai pas encore assez accumulé de "love points" avec ma blonde depuis notre arrivée à Taiwan et je ne peux malheureusement pas en mettre sur la table pour me permettre de prendre 2 heures à faire le classement et avoir quelque chose de moindrement intelligent à dire sur les 32 équipes. J'ai donc dû aller au parc avec les enfants pendant que me blonde faisait une sieste...

Trève d'info inutile pour le commun lecteur de ce blog! Nous avons presque perdu la chance de voir la game de saison régulière la plus attendue depuis la fin du plaéocene dimanche dernier parce que ça regardait franchement très mal pour les Colts. Sans panique aucune, ils ont calmement su surmonter les embûches que Fox avait dressées devant eux en deuxième demie pour finir par planter les Panthers. Aussi, pour une première, un match de saison régulière se dispute au vénérable stade Wembley de Londres mettant aux prises les Giants et les pauvres Dauphins. Je n'ai pas vu le match mais j'ai cru comprendre que les 81 176 spectateurs se sont rapidement dégonflés en voyant le spectacle de piètre qualité qui leur fut proposé. Les Yanks ont ensuite le culot de dire que le soccer est plate. Enfin, certains d'entre eux disent aussi que le Canada est le pire ennemi des États-Unis...

Mais je m'égare. Le classement donc:

1 (1) Pariots de la Nouvelle-Angleterre (8-0): Font-ils vraiment exprès pour montrer à tous qu'ils sont les plus forts en plantant les autres par une moyenne de quelque 24 points par matchs? Nooooooon... dis-je bien fort avec mon chandail des Patriots avec le #12 sur le dos...

2 (2) Colts d'Indianapolis (7-0): C'était passablement désorganisé au début mais ils ont su se relever. Peut-être pensaient-ils déjà leur prochaine déconfiture du weekend prochain...

3 (4) Cowboys de Dallas (6-1): Off week pour laisser le temps à Tony Romo de compter ses bidoux.

4 (3) Steelers de Pittsburgh (5-2): Les Steelers gagnent toujours à Cincinnatti. Leur dernière défaite remontait aux années 80. Colts et Patriots devront les garder à l'oeil, meilleure défensive du circuit, Ben est en voie d'avoir 35 TDs pour la saison et Willie Parker est régulier et en forme.

5 (5) Packers de Green Bay (6-1): Après le TD en OT, je suis à bout de superlatifs pour décrire la saison du p'tit vieux à la barbe grise qui se prend pour lui-même 10 ans plu tôt.

6 (9) Giants de New York (6-2): C'était pas jojo à Londres (Eli 8/22 pour pour 59v; 19 premiers jeux). Une chance qu'ils se frottaient aux misérables Dauphins.

7 (7) Chargers de San Diego (4-3): They're baaack! Le train s'en vient et vite. On est tellement pris par la game NE-IND du weekend prochain qu'on en oublie la meilleure équipe de l'année dernière. Faudra que ceux devant commencer à regarder dans le retro.

8 (6) Jaguars de Jacksonville (5-2): Les 3 INT de Garcia ont couler les chances des Bucs. Faut cependant donner le crédit au Jags qui ont su en profiter. Mais maudit qu'ils sont plates. Même les fans locaux vont plus assister aux games collégiales qu'à celles des Jags.

9 (18) Lions de Détroit (5-2): Plus personne ne parle de Matt Millen à Détroit. Il semblerait même que la ville entière vit une fièvre du foot. Ça pourrait (enfin) rendre un game du Thanksgiving intéressante dans 3 semaines lorsque les Packers seront dans la ville de l'automobile, des noirs avec des guns et des chômeurs.

10 (12) Titans du Tennessee (5-2): Victoire 13-9 contre les Raiders. Pas fort. Les hauts et les bas (très bas parfois) de Vince Young laisse croire que c'est une jeune QB en apprentissage mais
6/14 pour 42v simonak...

11 (14) SeaHawks de Seattle (4-3): Off.

12 (17) Chiefs de Kansas city (4-3): Off.

13 (20) Browns de Cleveland (4-3): Une fiche au-dessus de .500 pour la première fois depuis l'arrivée de Romeo Crennel à la barre des Bruns. Il peut dire un gros gros merci au tandem Anderson-Edwards. Qui l'aurait cru au début de l'année. Regardez pas mais ils sont juste 1 game en arrière des Steelers.

14 (11) Ravens de Baltimore (4-3): Tout comme les Ravens. Les 3 prochaines semaines verront s'affronter les Steelers, Ravens et Browns les uns contre les autres. on devrait avoir une bonne idée du classement final le 18 novembre.
15 (10) RedSkins de Washington (4-3): Il parait que Joe Gibbs aurait "runné up the score" (ça me prend une expression française pour ça mais j'arrive pas en en trouver une qui se tienne) contre les Oilers de Houston de Jerry Glanville. Parait aussi que Glanville est encore en Ta après Gibbs. J'aurais bien aimé savoir que Joe a chuchoter à l'oreille de Bill à la fin du match...

16 (13) Panthers de la Caroline (4-3): Encore une fois, perdre contre les Colts est normal. Mais avec Vinny et Carr comme QB faut pas trop se faire d'illusion. Je ne peux pas croire que Bledsoe ne pourrait pas faire mieux. Tant qu'à sortir des QB des boules à mite: Jeff George?
17 (8) Buccaneers de Tampa Bay (4-4): Défaite crève coeur encore. Ils ont déjà autant de V que l'année dernière c'est donc bon signe. Je pense que c'est la pire équipe sur laquelle miser semaine après semaine. On ne sait jamais qu'est-ce qui va en ressortir.

18 (26) Saints de la Nouvelle-Orléans (3-4): NO est maintenant juste 1 game derrière les Panthers (meneur de la division). Après un départ de 0-4, ils se pourraient qu'ils ouvrent les hostilités des playoffs avec un match à la maison en première ronde. Et après qui sait? Plusieurs les avaient mis favoris pour représenter la NFC cette année. C'est pas fini.

19 (23) Eagles de Philadelphie (3-4): McNabb semble se sentir mieux depuis 2 semaines et le match de la semaine prochaine contre les Dallas risque d'être intéressant. S'ils s'en sortent avec un V, ils vont continuer à monter.

20 (19) Broncos de Denver (3-4): Pauvres Denveurois! 2 défaites crève coeur, 2 soirs de suite. Une chance que la saison de ski commence bientôt.

21 (15) Cardinals de l'Arizona (3-4): Off.

22 (28) Bills de Buffalo (3-4): Cette équipe n'est pas si mauvaise qu'elle en a l'air. Ils sont toutefois chanceux de pouvoir rentrer les Jets et les Dauphins 2 fois par saison.
23 (25) Bears de Chicago (3-5): Ce sera dur pour les Bears de faire les séries cette saison. Blessures et le tandem Griese/Grossman en sont les raisons principales. Ils auraient cependant dû gagner contre les Lions à la maison dimanche dernier. C'était leur planche de salut. Maintenant c'est juste "Salut et à l'année prochaine".
24 (16) Texans de Houston (3-5): L'équipe qui semblait se diriger vers le titre d'équipe Cendrillon 2007 s'est rapidement transformée en "Belle aux bois dormant" depuis un mois. Matt Schaub aurait-il mangé une pomme empoisonnée que lui aurait tendue un méchant garnement star QB dans une grande ligue riche qui voulait simplement s'amuser avec des Dalmatiens en les faisant courrir attachés derrière sont pickup?

25 (27) Bengals de Cincinnati (2-5): Les Tigres du Bengale ont une chance de se reprendre contre les Bills à Buffalo la semaine prochaine pour remettre leur saison sur les rails. Le pire c'est qu'ils n'y arriveront même pas. Ça sent la fin pour Marvin Lewis.

26 (22) Raiders d'Oakland (2-5): On se demande quand cette descente va s'arrêter. Vous vous souvenez quand il y a 3 semaines on vous disait qu'on allait avoir une meilleure idée de la valeur des Raiders à la fin octobre. Nous y voici et nous y voilà.

27 (27) 49ers de San Francisco (2-5): 5 défaites de suite et seront sur la route pour presque tout le mois de novembre. Dire qu'ils ont débuter la saison 2-0 faisant rêver toute la "Bay area".

28 (24) Vickings du Minnessota (2-5): C'est sûr qu'Adrian Peterson est excitant mais ça prend les 51 autres joueurs qui poussent dans la même direction.

29 (29) Jets de New York (1-7): Chad Pennington est out! C'est maintenant officiel. You had a good run, Chad! Tu peux maintenant aller relaxer avec JP, Rex et Joey.
30 (30) Falcons d'Atlanta (1-6): Tant que DeAngelo Hall continuera à faire des niaiseries, je ne les placerai pas plus haut que les Jets. J'ai rarement vu une organisation passer si rapidement du haut du pavé au plus bas en si peu de temps et ce, à plusieurs reprises en plus depuis les 2-3 dernières décennies.

31 (31) Rams de St-Louis (0-8): Ils reprennent de poil de la bête mais ce ne fut pas suffisant la semaine dernière. Au moins, ils leur reste des matchs contre les 49ers et les Falcons pour se reprendre.

32 (32) Dolphins de Miami (0-8): J'ai vraiment pas grand chose à dire autre que les Dauphins de '72 peuvent se compter chanceux que les colts et les Pats se recontrent maintenant car on aurait pu avoir 2 équipes invaincues à la fin de la saison.

Votre sélection-télé, semaine 9


Bon, c’est sûr qu’il y a d’autres matches cette semaine mais il ne faut pas se conter d’histoires : c’est dimanche à 16h que ca se passe.

Pats-Colts - Satan Vs Jesus 2 : This time it’s personal!

Dimanche 4 novembre

13:00
CBS Plattsburgh, CBS Seattle, CTV: San Diego à Minnesota (Drôle de matchup mais quand on peut voir Tomlinson, je ne me plains pas.)
Fox Plattsburgh : Green Bay à Kansas City (Pas pire non plus…)
CTV Ottawa: Denver à Detroit (Étonnamment intéressant… Ca va justifier l’existence de ce poste sur mon Illico.)

16:00
CBS Plattsburgh, CBS Seattle, RDS: Nouvelle-Angleterre à Indianapolis
Fox Seattle: Seattle à Cleveland (Je prédis de très petites cotes d’écoute pour ce match…)

20 :00
NBC : Dallas à Philadelphie

Lundi 5 novembre


20 :30

TSN: Baltimore à Pittsburgh

Bon weekend de foot et de grâce, ne vous embarquer pas sur de trop grosses discussions sur le bien, le mal, Dieu, la philosophie situationiste ou quoi que ce soit de trop heavy pendant LA GAME...

1er jeu et 2?!?

Durant le 4e quart du match du Monday Night entre les Broncos et les Packers, on a vu une course de Selvin Young de 48 verges être annulée par une pénalité pour avoir retenu de Brandon Marshall quand il essayait de bloquer pour Young down the field. La pénalité s'est produite à la ligne de 34 des Packers (le scrimmage était au 48 de Denver), donc on recule de 10 verges à partir de l'endroit où la faute a été commise.

Retour au 44 de Granby, le jeu a donc résulté en un "gain" de 8 verges. Résultat : 1er jeu et 2 verges à faire.

Voici le réglement sur le holding penalty :

"Holding (10 yards) - there is illegal use of the hands or arms while blocking, usually a grasp or a tackle of a defending player. If a penalty for holding that occurred in the offense's endzone is accepted, a safety results. Referee signal: one forearm vertically held in front of the body with a closed fist facing the referee's chest; the other hand grasping the first arm's wrist. The penalty is enforced from the previous spot, unless the infraction occurred beyond the line of scrimmage or during a running play, in which the penalty is enforced from the spot of the foul. High school penalty: 10 yards from the spot of the foul, or from the end of the run, whichever is further back."

J'ai cherché un peu sur le web mais j'ai pas réussi à dénicher les subtilités de cette règle. Qu'est-ce qui serait arrivé si la faute de Marshall s'était produite à la ligne de 32? 1er jeu et 10 à la ligne de 42 de Granby? Ça avantage moins Denver qu'un 1er et 2 à la ligne de 44.

J'ai eu l'impression de tomber dans un trou noir du Grand Livre des Règles. J'ai donc pris un scotch et oublié tout ça. Pis les Broncos ont perdu de façon loufoque pour mon manque de vigueur à éclaircir un flou du sport.
Damn football gods!

Mike Williams dans la CFL ?


Après avoir entré l'information à l'effet que Mike Williams avait été coupé hier par les Raiders d'Oakland, notre CFL-O-METER 2000 (acheté à fort prix sur EBAY) a commencé ce matin à émettre des crépitements. Nous attendons toujours qu'il nous imprime sur une carte perforée la destination probable où Mike pourrait poursuivre sa brillante carrière.

mardi 30 octobre 2007

ESPN envoie Easterbrook réfléchir dans son coin!


Après ses facéties de la semaine dernière, il semblerait que TMQ soit en puniton...

Généralement, ses articles sont toujours bien en vue sur la page pricipale mais cette fois-ci, il n'est même pas le lead sur Page 2. Il est dans un petit coin, cédant la place à deux articles sur la NBA! Il n'est même pas dans le petit menu du milieu section "Page 2"...

Tirez vos propres conclusions!

Voici la preuve sous forme de screenshots.

Votre reporter à Indianapolis : Ti-Guy Émond!

Étant donné que tous vos blogueurs-vedettes travaillent déjà 90 heures par semaine pour faire rouler BIPV World Domination Enterprises, il nous était impossible de nous rendre en Indiana pour le gros match de dimanche.

Nous avons cependant sorti notre wallet dans le but de vous offrir une couverture de qualité et nous avons embauché le meilleur chroniqueur sportif disponible. Un vrai expert, un gars qui n’a pas la langue sur la poche : Ti –Guy Émond.

Guy est arrivé à Indy lundi matin et voici son premier compte-rendu. Note : Les articles de Ti-Guy sont traduits par Google Language Tools et ensuite analysés par une équipe de linguistes qualifiés. Malgré nos efforts, il se peut qu’il y ait encore des petites erreurs.

Ti-Guy à Indy : Jour 1

Bonjour amateurs de boxe, ici Ti-Guy qui vous écrit d’Indianapolis, une ville formidable.
Je tiens à remercier les gens du Montréal-Matin de me donner l’oppop, l’oppopop, l’oppoportunité de vous donner mes impressions. Ils m’ont fourni une machine nommée « lapetop » pour écrire mes articles mais je vais quand même continuer à écrire comme avant : sur des napperons du Beaubien Déli. C’est comme ca que j’ai décrit le combat entre Mario Cusson (j’espère que tus vas bien dans le grand gymnase du ciel!) et Killer Kowalski (ou un autre Pollock quelconque) et c’est ca qui est ca.

Je suis ici pour couvrir le match entre les Colts de Baltimore et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Cependant, le match n’est pas avant dimanche et je vais en profiter pour visiter la ville un peu avant.

Première destination : le Market Square Arena, lieu du dernier spectacle d’Elvis, moins de deux mois avant sa mort. C’est vêtu de ma plus belle tenue de spectacle que je me suis rendu sur la rue Market pour me recueillir à ce mausolée du King.

Je dois admettre que j’ai été pas mal déçu de l’état des lieux. On me dit que l’Aréna a été détruit il y a quelques temps et qu’en plus je ne pouvais pas partir avec des morceaux des décombres.



Pour ne pas que ce soit une journée perdue, j’ai décidé de donner un spectacle improvisé pour les passants. J’ai rapidement été embarqué par des policiers qui ne m’ont pas reconnu… J’ai crié « Come on, it’s me Ti-Guy! 110 percent! Blue Bonnets! », ils ne m’ont donné aucune chance. Heureusement que j’avais mon crayon et mon napperon pour continuer mon article.

Je sors de prison à l’instant même. Je vous reviendrai demain avec une visite du stade et une entrevue exclusive avec Johnny Unitas!

Un nouveau meneur pour la coupe commémorative Juliette Huot-Tenderflake



Suite au match d'hier soir remporté par les Packers, nous avons un nouveau meneur dans la course à la coupe Juliette Huot-Tenderflake...Voici le nouveau classement...

André Drouin (11-2): .846
Jean Chrétien (11-3): .786
Julie Snyder (9-4): .692
Céline Hervieux-Payette (8-5): .615
Réjean Tremblay (9-7): .563
Éric Lapointe (8-8): .500
Gérard Bouchard (7-9): .434
Nima Mazhari (5-7): .417.

lundi 29 octobre 2007

Bye Bye Chad

Il est encore tôt pour présumer la fin de la carrière pro de l’ami Chad Pennington (voir Testaverde, Drabe Johnson, McNair), mais disons qu’à 31 ans, le 1er choix des Jets en 2000 devrait sérieusement songer à mettre à jour son Profile sur Facebook (c’est tellement out les CV).

Dans cette ligue peuplée d’illettrés, rares sont ceux qui peuvent se targuer d’avoir un véritable diplôme universitaire. Une grande proportion des recrues ne terminent pas leurs études ou se ramasse un diplôme bidon en Sports Management ou en Farming Development. De quoi leur assurer une après-carrière réussie dans l’industrie du Pro Shop ou du poulailler.

Chad Pennington sort toutefois du lot : le gars a un diplôme en broadcast journalism, mais surtout, il a été finaliste comme boursier Rhodes (tout comme Kris Kristofferson d’ailleurs, qui lui l’a gagné). L’ami Chad sait très bien que la ville de London se trouve en Ontario.

Malheureusement, la plupart des CB et des LB de la NFL – et incidemment son entraîneur - se câlissent pas mal de sa moyenne en géographie et ne se formalisent pas outre mesure de sa supposée supériorité intellectuelle .

Tout le monde le sait, Chad n’a pas de bras. Le gars n’a pas la puissance pour lancer des bombes ni la zip pour la swinger dans un tight spot. Personne n’est donc vraiment surpris de la décision de Eric Not-So-Mangenius de nommer Kellen Clemens comme QB partant pour le match de dimanche prochain. En d’autres mots, les Jets pensent déjà à l’an prochain. Chad aussi.

Quant à l'équipe de BIPV, elle espère sans trop y croire que ce changement rehaussera quelque peu l'intérêt déjà plutôt faible qu'elle porte pour les matchs de l'AFC Est.

Lateral Festival!

Un clip qui va être sur tous les sites, la fin du match entre Trinity et Millsaps (Collégial Div. II, j'imagine). Ca doit se passe au Mississipi car ils ont baptisé ca le Mississipi Miracle... Assez l'fun.

Sautons aux conclusions, Semaine 8


À la mi-saison, on commence sérieusement à séparer les hommes des enfants et c’est pourquoi vous aurez droit à des conclusions extra-tranchantes aujourd’hui!!!

Pats/Colts, le match du siècle!: Il me semble évident que l’affrontement au sommet de dimanche prochain sera la match le plus anticipé du 21e siècle et il me semble impossible qu’un match aussi crucial ait lieu au cours de 92 années qui restent au susmentionné siècle. Un tel affrontement pourrait carrément faire dévier la terre de son axe, inverser les pôles et régler le conflit Israelo-Palestinien. Pour cette raison, BIPV enverra des demain un correspondant-invité à Indianapolis pour que vous ne manquiez rien de l’action. Nous n’avons pas lésiné sur l’argent pour vous offrir un véritable expert…

Les Rams et les Dolphins sont à mi-chemin! Ce sera une belle lutte pour éviter la saison négative parfaite… Les Rams auront des chances de victoires en affrontant les Niners, les Falcons, les Bengals et les Cardinals… Ils vont sûrement en gagner une, ils ont des bons joueurs malgré tout…Les Dolphins affronteront les Bills (deux fois), les Jets et les Bengals. Je crois en leurs chances de finir 0-16…

En conjuguant les deux premiers items, je pense qu’on peut avancer que la parité dans la NFL n’est plus ce qu’elle était depuis quelques années. Les Colts et les Pats sont ridiculement forts mais après ca, je ne vois que les Chargers, les Steelers, les Giants et les Cowboys comme équipes que je qualifierais de « bonnes ». Toutes ces équipes pourraient upgrader à très bonnes en cours d’année mais elles se feraient assurément massacrer pas les deux équipes de tête. Et les autres équipes sont uniformément médiocres…

La NFL ne conquerra pas l’Europe avec des matches comme ca : Oh boy, quel match de merde les Londoniens ont vu… Un blowout aurait été mieux car il y aurait eu de l’attaque…

Il se joue du football de tranchées dans l’AFC Sud : Les Colts risquent d’avoir besoin de 12 victoires minimum pour gagner la division. Les Titans et les Jags ont de grosses faiblesses qui les empêche d’être de vrais aspirants mais ils trouvent le moyen de « gagner laid « et ils restent dans la course. Les Jags ont gagné à Tampa avec Quinn Gray comme QB et les Titans ont battu les Raiders avec 42 verges par la passe.

Chou, les Bears! Perdre 16-7 à domicile contre les Lions? How the mighty have fallen… Cela dit, les Lions donnent des signes de compétence franchement étonnants. Et Cedric Benson? Ouach, Caca! Il ne faut jamais faire confiance à un joueur qui pleure au repêchage car il n'en peut plus de se faire comparer à Ricky Williams. Anyway, plus personne ne le comparera à Ricky car Ricky était bon...

Les Bills ne sucent vraiment pas tant que ca: Malgré leurs revers crève-coeur , les troupes buffaloises ont maintenant une fiche de 3-4 qui ferait d’eux des aspirants aux séries dans la NFC ! Chapeau à ces petits messieurs qui ne lâchent jamais.

C’est peut-être la météo qui fait des siennes mais on a eu de matches d’une grande laideur hier. En plus, les Chiefs et les Ravens ne jouaient même pas !

Monday Night prometteur : Je suis peut-être trop enthousiaste mais j’ai l’impression que le match Packers/Broncos de ce soir sera très intéressant.

vendredi 26 octobre 2007

Les prédictions des stars, semaine 8: André Drouin



Nous sommes heureux cette semaine de pouvoir encore dégoter un acteur important de l'actualité pour nous livrer ses prédictions. Il est clair que le site BIPV affiche un pouvoir d'attraction indéniable... Et cette semaine, nous avons le plaisir de recevoir une des vedettes de la politique en Mauricie, le coloré conseiller muncipal d'Hérouxville, André Drouin. Laissons-le nous ébaubir de ses lumières footballesques...

Détroit à Chicago : Les deux équipes sont menées par des quarts blancs, ce qui est très bien. Ils savent vivre. Les Bears n’ont plus de jeu au sol mais Griese ramasse les verges par la passe comme moi qui rammsse les immigrants à chaque fois que j’ouvre la bouche. Je dois y aller avec Chicago

Giants à Miami : Un match difficile à prédire qui se jouera à Londres, une ville où il y a beaucoup de Pakistanais qui brûlent leurs femmes à l’acide. J’y vais avec les Giants.

Oakland à Tennessee : Les Titans affichent la meilleure défensive contre la course et les Raiders n’ont pas de quart-arrière et en plus il est noir. Les Titans aussi mais bon, il faut choisir le moindre mal. Je prends les Titans.

Indianapolis à Caroline : Je dois y aller avec les Colts. Ils ont un excellent quart blanc et leur coach n’hésite pas à s’afficher chrétien pratiquant, comme moi ainsi que mes concitoyens consanguins qui vivent à Hérouxville, à part bien sûr le fils à Placide Boileau qui a un anneau dans le nez. Colts.

Pittsburg à Cincinnati : Les Steelers ont trébuché contre les Broncos parce que leur entraîneur-chef à l’air d’un rapper…pffff. Les Bengals auraient bien besoin d’un code de vie comme le nôtre pour contrôler tous les criminels et les bandits qui jouent pour eux. Pittsburg

Cleveland à St-Louis : Les Rams sont tellement médiocres que s'ils jouaient dans un pays musulman, ils se feraient lapider. Et si nous ne faisons rien, c’est au Québec bientôt que les Rams se feront lapider. J’y vais avec Cleveland.

Philadelphie au Minnesota : Deux équipes avec des quarts noirs qui en arrachent un peu…entéka. Les Vikings ont lancé la serviette pour Tavaris et pensent déjà à son remplaçant. Les Eagles ont toutes sortes de problèmes et des rumeurs envoient Andy Reid chez lui à la fin de la saison et Donovan McNabb au Minnesota . J’y vais avec Philadelphie.

Buffalo à Ny Jets : Deux autres équipes qui pensent déjà à l’an prochain même si les Bills ont les meilleures chances de finir deuxième dans leur division, bien avant les Jets. Buffalo

Houston à San Diego : Les Chargers pourraient souffrir de leur exil forcé dû aux feux qui ravagent la Californie, des feux sûrement allumés par des immigrants qui mangeaient du mouton en plein air. Je me demande ce qu’ils diraient si on allait allumer des forêts dans leurs pays…entéka...J'y vais avec les Chargers.


Jacksonville à Tampa Bay :
Garrard blessé du côté des Jaguars, ça devrait donner une meilleur chance aux Bucs de l’emporter à domicile. Buccaneers

Nouvelle-Orléans à San Francisco : Les Niners semblent en déroute et les joueurs commencent à critiquer les choix de jeux de Mike Nolan, lui qui est si propre de sa personne contrairement à Frank Gore. C’est ça qui va arriver ici si on se tient pas debout et propre. Les immigrants vont critiquer constamment notre playcalling. J’y vais avec les Saints.

Washington à Nouvelle-Angleterre: Il faut y aller avec les Pats mais ça pourrait être plus serré qu’on pense.

Green Bay à Denver : Les Broncos ont rebondi contre les Steelers mais ça pourrait être encore difficile contre les Packers qui reviennent d’un bye. J’y vais donc avec Green Bay, un patelin qui ressemble à Hérouxville moins les chapeaux en fromage. On préfère les cagoules blanches.

jeudi 25 octobre 2007

C’est pas parce qu’ils vont à l’université qu’ils sont intelligents….

Affichant un manque de culture flagrant, le LB Channing Crowder des Dolphins a admis qu’il ne savait pas que les gens en Angleterre parlent Anglais….

Il en a rajouté : "I couldn't find London on a map if they didn't have the names of the countries.I swear to God. I don't know what nothing is. I know Italy looks like a boot. I learned that.”

“I don’t know what nothing is!”, ca en dit long!!

mercredi 24 octobre 2007

Votre sélection-télé, Semaine 8

Pas un gros weekend : Six équipes en bye et pas de match du dimanche soir à cause de la Série Mondiale…

Le dimanche après-midi devrait cependant s’avérer excitant avec les matches Colts/Panthers et Skin/Pats, qui devraient nous donner un petit aperçu de la disparité AFC/NFC… Même chose pour le Monday Night qui est vraiment intriguant.

Dimanche 28 novembre:

13:00
CBS Seattle, CTV, RDS: Indianapolis à Caroline
FOX Plattsburgh, FOX Seattle: Giants vs Miami (en direct de Londres, feel the excitement!)

16:00
CBS Plattsburgh, Sportsnet Est: Buffalo à New York Jets (Come on!)
FOX Plattsburgh, Fox Seattle, RDS, Sportsnet Ouest: Washington à Nouvelle-Angleterre

Lundi 29 novembre:

20:15

TSN: Green Bay à Denver (Pas mal intéressant comme matchup)

Équipes en bye: Arizona, Atlanta, Baltimore, Dallas, KC, Seattle

TMQ perd un peu plus les pédales...


Décidémment, l’ami Easterbrook prend le Videocheatinggate très très personnel…

En effet, l’ami TMQ met ses gros sabots cette semaine en démonisant littéralement les Patriots. Il décrit le match Pats-Colts comme un duel en le bien et le mal avec, bien sûr, les Pats dans le rôle de Satan…

On a beau pas aimer les Pats, il y a des osties de limites. Une citation-clé : Argument for the Indianapolis Colts as paladins who carry the banner of that which is beneficent: Sportsmanship, honesty, modesty, devotion to community, embrace of traditional small-town life, belief in higher power, even love of laughter.

Les nerfs, Gregg… Tout y passé, il dit même que Peyton Manning est un homme heureux dans son mariage tandis que Tom Brady cours la galipotte avec les plus belles femmes du monde. Il ne mentionne pas Kenny Chesney du tout ! Pis "love of laughter"? Calvaire, peut-il dire avec certitude que les Colts rient plus que les Pats? Voyons donc!

Easterbrook semblait être redevenu bon cette année, après une saison 2006 pénible au possible, mais cette histoire de trichage semble l’avoir rendu complètement fou.

NDLR : Je sais que j’ai moi-même écrit un article disant que les Pats étaient adeptes du satanisme mais c’était une joke. Bon, mettons avec un petit fond de vérité…

lundi 22 octobre 2007

Sautons aux conclusions, semaine 7.

Sans plus tarder, passons à la gérance d’estrade et aux théories sans trop de fondement sur la semaine 7!

-Tom Brady va annihiler le record de passes de touché en une saison. Il est « on pace » pour 62 passes de touché après le match d’hier! Il ne se rendra pas à 62 car les choses ont le don de se corser vers la fin de la saison mais à moins d’une blessure, il en réussira sûrement 50-quelques… Impressionnant. J’espère que Manning va prendre ca personnel et essayer de faire encore mieux. Ces deux-là pourraient avoir l’ultime rivalité de QBs…

-Le drive gagnant des Bears était de toute beauté. Peu connus pour leur efficacité par la passe, les Nounours ont réussi une séquence magnifique pour gagner le match contre les Eagles hier. 97 verges en 1 :57, sans timeout, chapeau. Les fans des Eagles faisaient pitié. Ceux-ci se retrouvent à 2-4 mais ils n’ont pas encore affronté les Cowboys alors un petit miracle reste possible. Ils l’ont fait l’an dernier…

-Un gros merci aux Bills… pour avoir battu les osties de Ravens! Cette défaites des Méchants combinée à celle des Steelers resserre drôlement le classement de l’AFC Nord. Espérons que ca nous donne des matches importants dans le frette en fin de saison!

-Tarvaris Jackson est l’un des pires QBs que j’ai vu. J’ai connu Shane Matthews, Kyle Orton, Dan McGwire, Akili Smith, Ryan Leaf, Scott Zolak et j’en passe mais Tavarice est peut-être le pire de tous. Ce gars-là dégage une incompétence que je n’ai jamais vue. Les Vikings auraient battu les Cowboys à Dallas n’eut été de son incapacité complète à compléter des passes… Kelly Holcomb serait mieux c’est sûr.

-Pour une fois, les matches de la NFC Est vont être intéressants. On est annuellement bombardés de matches de la NFC Est vu notre proximité avec New York et habituellement ca me déplait souverainement mais cette saison les Giants et les Cowboys sont pas mal excitants et les Skins sont au minimum intrigants... La division donne un peu de panache à la NFC, qui en a bien besoin!!!!

samedi 20 octobre 2007

La NFL domine les cotes d'écoute


On se demande parfois pourquoi les réseaux de télé paient des sommes loufoques pour les droits télé de la NFL. La 6e semaine d'activité nous a donné plusieurs explications...

Le match Pats/Cowboys a en effet attiré 29.1 millions de téléspectateurs américains, ce quie en fait l'émission la plus regardée de la jeune saison télé 2007-08. Ce fût aussi le match de saison régulière le plus regardé depuis celui du 10 novembre 96 entre ces mêmes Dallas et les 49ers.

La NFL a dominé 23 de ses 30 marchés télé. Les autres lui ont échappé pour de bonnes raisons de baseball (Boston, Cleveland), de bye (Pittsburgh, Giants, Denver) ou de suçage généralisé (St-Louis).

Tout ca donne hâte de voir quel sorte de score incroyable le match Pats-Colts du 4 novembre pourrait générer, surtout si les deux équipes sont invaincues.

vendredi 19 octobre 2007

La culture Hip Hop et la NFL....


Un excellent article de Jason Whitlock sur le site de Foxsports...vraiment bon

Les prédictions des Stars, semaine 7: Céline Hervieux-Payette


Pour cette septième semaine, nous avons le grand priviliège mais surtout le plaisir de recevoir la nouvelle lieutenante du Québec du chef libéral Stéphane Dion. Vous aurez bien sûr reconnu Céline Hervieux-Payette, qui en plus d’être sénatrice depuis 12 ans (ce qui lui a laissé beaucoup de temps pour suivre les activités de la NFL), a été ministre d’État à la condition physique et aux sports en 1983 sous Pierre Elliot Trudeau, ce qui la qualifie doublement pour nous offrir ses prédictions pour cette semaine… Tampa Bay à Détroit : Un match qui succite autant d’intérêt que notre parti sur les électeurs canadiens, je choisis quand même les Buccaneers qui me semblent en mesure de contenir l’attaque unidimensionnelle des Lions

Tennessee à Houston : Deux équipes qui me laissent indifférente, un peu comme notre parti sur les électeurs canadiens, je choisis Houston

Nouvelle-Angleterre à Miami : Franchement, j’aimerais que Tom Brady se présente dans un comté pour notre parti après sa carrière et que Bill Bellichick nous apprenne comment tricher, se faire prendre et ne pas subir de conséquences. Je choisis donc les Patriots.

San Francisco à New York Giants : Je dois y aller avec les Giants, qui ont réussi à ramasser leur défensive et qui ont aussi réussit à faire d’Eli Manning un quart qui ressemble de plus en plus à un quart de la NFL.

Atlanta à Nouvelle-Orléans : J’y vais avec les Saints qui ont très bien fait contre Seattle dimanche dernier. Atlanta ne va nulle part, un peu comme notre parti. J’aurais peut-être préféré que Stéphane Dion noie des chiens dans l’étang de son condo de Hull mais en même temps, nous aurions peut-être Byron Lewitch comme chef du parti…

Arizona à Washington : Le buzz « Jason Campbell » a ralentit un peu après la défaite contre les Packers mais les Redskins jouent contre Tim Rattay, ce qui pourrait être assez loufoque, un peu comme notre parti. J’y vais avec les Redskins pour leur défensive.

Baltimore à Buffalo : Comme les Bills aimeraient tenir des matches présaison à Toronto l’an prochain, je dois dire que mon cœur de canadienne balance. Surtout que les Ravens sont mauves et drabe, contrairement à notre parti qui n’est pas mauve. Buffalo puisqu’ils profitent d’une semaine de repos.

New York Jets à Cincinnati : Les Bengals devraient facilement l’emporter contre une équipe new yorkaise porter par un quart fragile, peu excitant, au bout du rouleau…un peu comme notre parti.

Kansas City à Oakland : Je dois y aller avec Kansas City qui semble s’être ressaisit depuis 2 matches grâce à Larry Johnson et à leur défensive…

St-Louis à Seattle : Seattle. Les Rams ne vont nulle part, ils ont l’air encore plus faible que les Dolphins, c’est tout dire…Non, ils auraient pu être plus faible…que notre parti…

Chicago à Philadelphie : Les Bears ne sont plus l’ombre d’eux-même, particulièremnet en défensive contre la course. Les Eagles pourraient l’emporter mais des questions demeurent en attaque outre le brio de Westbrook…Quel Donovan McNabb se présentera dimanche ? Le McNabb Jean-Lapierre..celui qui ne perd jamais sa superbe, opportuniste, un peu mangeux de marde mais efficace ? Ou le McNabb Denis Coderre…lourd, peu inspiré mais quand même mangeux de marde ?...Je choisis les Eagles….

Minnesota à Dallas : Adrian Peterson est complètement électrisant. Il court avec autorité dans une attaque unidimensionnelle…comme notre parti. Mais je choisis les Cowboys qui devraient l’emporter assez facilement.

Pittsburg à Denver :
Les Broncos, voilà une autre équipe qui comme les Bears, en arrache à la défense malgré une tradition d’excellence dans ce domaine…un peu comme notre parti. Les Steelers devraient donc l’emporter même si le match est à Denver, ce qui est parfois difficile pour les visiteurs même quand ils sont très bons.

Indianapolis à Jacksonville: Une victoire des Colts sans trop de problème. Leur défensive est de loin supérieure à celle de l'an dernier et l'attaque semble moins explosive mais beaucoup diversifiée. Les Jaguars pourraient l'emporter (ils l'ont déja fait contre les Colts à quelques reprises) mais l'absence d'une réelle attaque aérienne les amputes énomément, un peu comme notre parti.»

.

jeudi 18 octobre 2007

Petite dose du petit RB

NFL.com nous écrit un article sur l'émergence des petits running backs cette année vu que Maurice Drew et Reggie Bush ont eu un bon match dimanche passé. Évidemment, si Larry Johnson et Marion Barber ont des bons matchs dimanche prochain, on aura un feature sur les "work horses" ou les gros joueurs qui jouent avec un mélange de couilles et d'intestins.

Mais le site nous offre par la même occasion un beau petit clip sur Barry Sanders, the best of them midgets, qui est toujours un excellent divertissement. Ce bon vieux Barry, toujours aussi instable. Le meilleur pour tourner sur un dix cennes quand la défensive joue le dime (wah-wan wah-waaan).

Pendant ce temps au Connecticut, Sal Paolantonio chie sur Barry, le disant surestimé parce qu'il a jamais atteint le gros match contrairement aux autres grands, comme Emmitt Smith ou Curtis Martin, même si les Cowboys de l'époque auraient pu tout gagner avec Ki-Jana Leaf comme RB. Mange d'la bouette, Sal. Ta mère est une astronaute. Watch the clip and learn.

"L'état des forces et des faiblesses 6vb (TM)" : semaine 6


L’éditeur de « L'État des Forces (et des faiblesses) BIPV (TM) », chronique hebdomadaire lue que par les contributeurs de BIPV en raison de son contenu hautement sophistiqué du point de vue stratégie footballistique, est décidément découragé de la putridité grandissante de certaines équipes évoluant dans cette ligue.

La NFL s’enorgueillit d’être la ligue professionnelle de sports d’Amérique du Nord la plus équilibrée mais ce n’est vrai que pour les équipes classées de 8 à 32 ci-après : un équilibre dans le sens ou n’importe qui peut battre n’importe qui « Any Given Sunday » peu importe si c’est un QB de 43 ans qui lance le ballon dans un match à l’étranger (voir Caroline) ou une équipe qui amasse un gros 30 verges d’attaque au sol durant tout le match (voir Tampa Bay)!
J’arrête définitivement de gager sur les matches de la NFL. En fait non, je vais continuer (parce que je suis un gambler dans l’âme et une chance que le jeu est interdit à Taiwan car je dépenserais certainement ma paye chez le bookie du coin sur des games locales de ping-pong) mais plutôt arrêter de perdre un temps précieux en analyse poussée des blessés, des fiches sur la route et autres impondérables. Je vais plutôt demander à mon gars de 2 ans de pointer le logo qu’il préfère en vue de faire mes choix hebdomadaires…
Allons-y…BTW, addition cette semaine : le nombre entre parenthèse identifie le rang de la semaine précédente.

1 (1) Patriots de la Nouvelle-Angleterre (6-0): Leur adage cette saison après le Billicheat et surtout après les commentaires négatifs sur leurs 3 victoires au Superbowl? F*CK YOU! We’ll run up the score avec notre 8e backup RB contre n’importe qui…
2 (2) Colts d'Indianapolis (5-0): Doivent commencer à avoir peur au 4 novembre. Moi j’ai hâte en tout cas. Ça me prend juste une sling box. Quelqu’un pour m’aider

3 (4) Steelers de Pittsburgh (4-1) : Off 4
(3) Cowboys de Dallas (5-1): Ils ont tenu le coup jusqu’au milieu du 3e quart contre la meilleure équipe de tout les temps, ce qui est tout à leur avantage. Mais le résultat fut le même.
5 (5) Packers de Green Bay (5-1): Toutes les statistiques du match sont à l’avantage des Peaux-rouge mais ils s’en sortent quand même avec un W avec pas d’attaque au sol non plus. Go figure…
6 (8) Jaguars de Jacksonville (4-1): J’aurais voulu les mettre devant les Packers mais je vais attendre à la semaine prochaine. Domination totale des Houston au 4e quart. La défensive devait commencer à être fatigué d’arrêter Jones-Drew.
7 (11) Chargers de San Diego (3-3): 4 touchés et plus de 200 verges de gains au total pour LT. Auraient-ils compris le système de Norv Turner?
8 (13) Buccaners de Tampa Bay (4-2): Toute une fin de match l! C’est une drôle d’équipe ces Bucs… Pas de RBs, un QB gai, et un coach qui a l’air d’une poupée sortie tout droit de l’enfer…
9 (15) Giants de New York (4-2): 4 victoires de suite. Peter King dit que c’est à cause de l’augmentation du % d’efficacité de Eli cette année. Moi je pense que c’est à cause qu’ils ont rencontré des équipes plus poches qu’eux dernièrement (PHI, NYJ, ATL)
10 (7) Redskins de Washington (3-2) : Les maudits fumbles en fin de match…
11 (9) Ravens de Baltimore (4-2): 5 INT pour la défensive expliquent la victoire. Oh j’oubliais, c’est Gus Frerotte qui lançait les ballons pour les Mouflons…
12 (6) Titans du Tennessee (3-2): Décevante performance à TB. Défaite crève cœur à la toute fin. Faut juste s’en remettre, ça arrive…
13 (17) Panthers de la Caroline (4-2): Le retour de Vinny dans la NFL! Avec tous les QB backups qui jouent le rôle de partant dans la NFL en ce moment, verra-t-on de nouveau un match mettant aux prises Steve Young et Troy Aikman cette année
14 (10) Seahawks de Seattle (3-3) : 2 défaites pas très reluisantes de suite… Et la dernière à la maison en plus. Ils vont se faire chauffer par les Cards et les 49ers
15 (12) Cards de l'Arizona (3-3): À moins que ceux-ci continuent de perdre contre des QB de 43 ans…
16 (16) Texans de Houston (3-3): C’était un feu de paille au début de l’année? Faut dire qu’ils jouaient contre Jax qui est sur une très bonne lancée.
17 (25) Chiefs de Kansas City (3-3): LJ semble s’être réveillé et Tony Gonzalez est maintenant le TE avec le plus de TDs en carrière. Félicitations! On s’en fout un peu…

18 (18) Lions de Détroit (3-2): Off…

19 (19) Broncos de Denver (2-3): Off… une chance qu’il y a les Rockies pour enlever de la pression sur la pire équipe de foot à Denver depuis que Shanahan mène le bateau.
20 (24) Browns de Cleveland (3-3): Braylon Edwards est l’arme cachée des Bruns et il ne va qu’en s’améliorant avec un quart enfin capable de lancer le ballon.
21 (21) 49ers de San Francisco (2-3): Off…
22 (20) Raiders d'Oakland (3-3): Perdre contre SD est normal et dans les circonstances ils ne descendent que d’un cran.

23 (22) Eagles de Philadelphie (2-3): McNabb doit commencer à être tanné de se faire sacker au New Jersey (15 fois au cours des 2 dernières semaines! Il chance pour lui que les voyages en banlieue de la grosse Pomme sont finis pour cette année.
24 (27) Vickings du Minnesota (2-3): Adrian Peterson! Adrian Peterson! Adrian Peterson! Il doit se pratiquer contre la défensive contre la course des Vickings à l’entraînement (2e au général)
25 (14) Bears de Chicago (2-4): ils ont beaucoup de blessés c’est vrai, mais on commence à se demander comment ils ont fait pour se rendre jusqu’à la grosse game l’an dernier.
26 (30) Saints de la Nouvelle-Orléans (1-4): Ça doit faire du bien à tout le monde, Néo-orléansiens, poolers, Sean Payton et Brees.
27 (23) Bengals de Cincinnati (1-4): C’est la dégringolade et on dirait que Marvin Lewis s’en contrefout.
28 (26) Bills de Buffalo (1-4): Off…

29 (28) Jets de New York (1-5): 11 en 21, 128v, 1 INT pour Chad Pennington. On dirait que la fin approche pour le lanceur de flotteurs.
30 (29) Falcons d'Atlanta (1-5): Ils se sont fait ramasser à la maison contre les NYG. Joey Harrington devrait donner un coup de fil à Grossman, Pennington (bientôt), Losman pour voir comment ils voient la vie après le football.
31 (31) Dolphins de Miami (0-6): Avec le départ de Chris Chambers, Ronnie Brown devient la seule arme offensive des Dauphins. Ils mène au chapitre des verges au sol et par la voie des air!!!

32 (32) Rams de St-Louis (0-6) : C’est de pire en pire. Pas sûr que Marc Bulger ait vraiment le goût de revenir...

mercredi 17 octobre 2007

Votre sélection-télé, semaine 7

Encore une palette médiocre dimanche après-midi mais ca s'arrange à mesure que la journée avance.

Dimanche 21 octobre

13:00
-CBS Plattsburgh, CBS Seattle: Nouvelle-Angleterre à Miami (Bof)
-Fox Plattsburgh, Fox Seattle: San Francisco à NY Giants (Les Giants sont assez divertissants cette saison)
-CTV: Baltimore à Buffalo (Franchement, quel choix de merde. Qui est-ce qui peut avoir le goût de regarder ca? Tennessee/Houston ou Tamba Bay/Detroit auraient été mieux)

16:00
-Fox Plattsburgh, Sportsnet West: Minnesota à Dallas (On va voir Adrian Peterson...)
-Fox Seattle, Sportsnet East: St-Louis à Seattle (Zzzzzzzz.)
-RDS: Chicago à Philadelphie "Ces équipes se DOIVENT de gagner et elles joueront avec l'énergie du désespoir" - Yvon Pedneault

20:00
-NBC: Pittsburgh à Denver (Une vraie game de l'AFC!)

Lundi 22 octobre

20:30
-TSN: Indianapolis à Jacksonville (Grosse game, les Jags sont à un match des Colts. À ne pas manquer)

Équipes en bye: Caroline, Cleveland, Green Bay, San Diego

Bonne fin de femaine footballesque!

mardi 16 octobre 2007

Festival de transactions: Chris Chambers s'en va à San Diego



En échangeant Chris Chambers, les Dolphins lancent officiellement la période de reconstruction à Miami, période qui était officieusement commencée depuis le départ de Marino en fait... Les receveurs de Miami se composent maintenant de Marty Booker, Derrick Hagan et Ted Ginn jr...heeeeeeeee

Pour Chambers, ce n'est pas nécessairement une bonne nouvelle car au-delà de voir se matérialiser un peu plus l'occasion de jouer un premier match éliminatoire, son rôle à San Diego consistera essentiellement à regarder Tomlinson et Gates faire 400 verges et 8 touchés par matches....

Michael Bennett échangé aux Buccaneers


Une semi-grosse transaction nous arrive des plaines ensoleillées du Kansas alors que les Chiefs ont échangé Michael Bennett à Tampa Bay... Bennett, le backup de LJ depuis 3 ans pourra enfin nous démontrer s'il est effectivement aussi prometteur que les scouts le disent depuis plusieurs années. En devenant de facto le primary man avec les Bucs, Bennett pourrait surprendre. Et visiblement, ça met fin à l'expérience Earnest Graham qui était pourtant supposément un "must-have" selon les spécialiste de la planète pool .

Cette transaction nous permet de supposer deux choses:

1) LJ va pouvoir reprendre son rythme de croisière de l'an dernier avec 40 touches par match et se désintégrer à la semaine 15

2) Priest Holmes va effectivement revenir au jeu et être efficace dans certaines situations...On a bien hâte de voir ça, le Priest reste tout de même un favori de bien des poolers même si on parle ici de souvenirs heureux bien plus que d'une possible waiverisation, à moins que ce ne soit à titre posthume.

La malédiction des Cardinals

De par la monde, les Cardinals de l'Arizona sont reconnus comme étant une des pires franchises sportives de tous les temps.

Il y a maintenant une explication à cette longue historique de pochitude: une bonne vieille malédiction! L'histoire se trouve dans cet article de David Fleming, dans l'encâdré à droite. C'est un peu long à résumer mais disons que c'est une histoire de championnat controversé, assaisonée de l'avarice de la famille Bidwill (toujours proprios de l'équipe).

Flemimg a écrit un livre complet sur l'histoire des Maroons de Pottsville, l'équipe a qui les Cardinals ont "volé" le championnat de 1925...

lundi 15 octobre 2007

Sautons aux conclusions, semaine 6

Une autre joyeuse semaine de beau sport, une autre fournée de conclusions hâtives et d’analyse à 25 cents!

-Les Patriots vont être durs à arrêter. Je pense que la seule équipe qui pourrait les arrêter porte des casques avec de fers à cheval dessus… Les sales tricheurs ont fait 48 points malgré le fait que les Cowboys ont réussi trois sacks, fait rare… Les Dallas sont bons mais de toute évidence les Pats ont un arsenal trop varié.

-Chapeau à Vinny. Que dire de plus ? Les Cardinals jouaient plutôt bien en défensive et le vieillard mentholé a eu une belle journée contre eux : 20/33, 206 verges, 1 TD et surtout, aucune interception. Et il était avec l’équipe depuis trois jours ! Pour citer Marc Gagnon : « C’est avec de l’expérience qu’on va battre les Russes pis de l’expérience, ça s’achète pas. »

-Les Ravens sont loufoquement chanceux. Mes ennemis jurés, l’exemple parfait de la laideur dans le sport, les osties d’Oiseaux mauves ont encore gagné contre une équipe dépourvue d’attaque. Cette fois-ci, c’était les Rams et les Ravens ont encore des dynamos comme les Bills et les Dolphins à leur agenda. Ils devraient donc être en mesure de se forger une pas pire fiche et faire les playoffs. Les Ravens affronteront cependant les Pats et les Colts back-to-back alors on espère que les forces du karma les frapperont fort et autant que possible dans les fesses. (Note : cet item a été copié-collé de la semaine dernière, j’ai seulement remplacé « Niners » par « Rams »)

-Si ça continue comme ça, les Blue Bombers vont gagner la NFC Ouest . Quel ramassis de marde que cette division. Les Rams risquent de finir 0-16, les Seahawks ont perdu contre les Saints à Seattle et les Niners et les Cardinals ont perdu leurs QBs… Ahem.

-Les Vikings ont trouvé leur homme. Quel match pour Adrian Peterson, si vous n’avez pas vu les faits saillants, allez-y, je vais vous attendre. C’est fait ? Bon avouez que c’est épatant. Mon petit doigt me dit qu’on va voir les Vikings à la télé plus souvent que prévu. La NFC Nord va être intéressant pour la première fois depuis longtemps.

-C’est fini pour les Bengals. Carson Palmer mérite un meilleur personnel de soutien. Me semble qu’il doit toujours avoir peur de se faire voler son portefeuille.

-Ce bougre de Herman Edwards nous épatera toujours . Tout le monde, moi inclus, voyait les Chiefs finir la saison avec 3, 4 victoires mais les voici à 3-3 et en bonne position pour surprendre… En plus, l’ami Larry vient tout juste de se mettre en marche !



Un bon exemple pour nos heunes...?


Et bien non seulement Joey Porter se révèle un des plus gros "bust" cette saison comme agent libre... mais en plus, il se révèle être un très très mauvais exemple pour notre belle jeunesse déçue de Geneviève Jeanson. Non seulement le monsieur est très poche sur un terrain de football, mais en plus, il se tient dans les casinos et pète la yeule d'adversaire entourant de sa gangh de fiers-à-bras...Tout ça est bien peu édifiant...

dimanche 14 octobre 2007

Les Titans de New York?

Après les Eagles et les Steelers, c'est au tour des Jes de porter des uniformes antiques. Ils endosseront cet après-midi l'habit qu'ils portaient lorsqu'ils s'appellaient les Titans de New York de 1960 à 1963...

On verra ce que ca donne à la TV mais comme ca, c'est plutôt laid.

Pardon??

Ce clip va être sur tous les blogs mais je pouvais pas passer à côté... L'analyste en sort une vraiment bizarre...

Bonus pour les Québécois, on voit un joueur qui s'appelle Bobino...

samedi 13 octobre 2007

Les prédictions des stars, semaine 6: Julie Snyder

La course pour l'obtention de la Coupe commémorative Juliette Huot présentée par Tenderflake a pris une tournure spectaculaire la semaine dernière alors que l'ancien premier ministre Jean Chrétien, de son lit d'hôpital, a réussi un aérodynamique 10-4 (moyenne de .714) reléguant Réjean Tremblay aux oubliettes. Il sera donc difficile de supplanter le P'tit gars de Shawinigan mais ca n'empêchera pas Julie Snyder d'essayer.

La colorée animatrice nous a fourni ses prédictions par courrier recommandé et avec notre promesse de ne rien y altérer. À vos ordres, Ô déesse vidéotronesque!

Minnesota à Chicago, présenté par la nouvelle Garbagia de Hyundai: Chicago

Miami à Cleveland, présenté par Le Canal Argent. "Le Canal Argent, on s'en colisse!": Cleveland

Tennessee à Tampa Bay, présenté par vacances Nolitours: Tennessee

Washington à Green Bay, présenté par "Destinées" le nouveau téléroman. Trois décors + une dizaine de comédiens médiocres = 2 millions de téléspectateurs: Washington

Cincinnati à Kansas City, présenté par les épicier Métro, dont la porte-parole joue aussi dans le téléroman de TVA "Annie est ses hommes" (C'est de la synergie en tabarnak, ca!): KC

Philadelphie à NY Jets, présenté par Febreeze: Philly

Houston à Jacksonville, présenté par Occupation Double Trente-seize. 14 célibataires, 14 de quotient: Jacksonville

St-Louis à Baltimore, aucun commanditaire n'a voulu s'associer à ce match: Baltimore

Caroline à Arizona, ce match et le retour de Vinny sont présentés par Mentholatum, lotion musculaire. Mentholatum, ca sent le menthol: Arizona

Oakland à San Diego, présenté pas Archambault: San Diego

Nouvelle-Angleterre à Dallas, présenté par Vidéotron sur demande "Ca marche une fois sur deux": Nouvelle-Angleterre

Nouvelle-Orléans à Seattle, présenté par Stéphane Laporte, consultant en génie: Nouvelle-Orléans (super upset de la semaine, commandité par Star Académie 4: On gratte le fond)

NY Giants à Atlanta, présenté par le nouvel album de Céline Dion "Taking Chances": NY Giants.





vendredi 12 octobre 2007

TQS diffuserait le match des Panthers en Arizona


Une enveloppe brune laissée à nos bureaux de BIPV ce matin nous apprend que TQS pourrait se rendre dimanche en Arizona pour retransmettre le match Panthers/Cards... On nous apprend que l'équipe de l'émission "Y a plein de soleil", c'est à dire Louis-Paul Allard, Tex Lecor, Roger Joubert et Shirley Théroux se rendra en Arizona en compagnie de la Chorale de la FADOQ afin de célébrer le retour de Vinny Testaverde dans la NFL.

On attend toujours de savoir si Vinny prendra part au match puisque les derniers injury reports indiquent que David Carr prendrait du mieux et pourrait être finalement le quart partant. Dans cette éventualité, c'est plutôt l'"émission" Bleue Nuit qui diffusera le match puisque tout le monde sait que Carr suce des graines, chose qu'on a toujours pas vu live! à Bleue Nuit.

Les Québécois victimes du wacisme de la NFL...



Richard Labbé de la Presse a finalement levé le voile sur un joueur d’unité spéciale que l’on a aperçu quelques fois à la télévision dans l’uniforme des Cowboys avec un Ladouceur cousu sur son chandail. Nous pensions originalement qu’il s’agissait sûrement d’un Bruce Ladouceur ou encore d’un D’wynasean Ladouceur (en fait non puisqu’il est blanc). Il s’agît plutôt de Louis-Philippe Ladouceur, un p’tit gars de chez nous pas repêché, responsable des longues remises pour les Cowboys. Jusqu’ici, on peut parler d’une belle histoire mais lorsqu’on se rend compte que le seul autre québécois à évoluer dans la NFL est Jean-Philippe Darche, responsable lui aussi des longues remises chez les Chiefs, une évidence nous saute aux yeux : La NFL pratique la ségrégation des francophones…Quand on sait que Tommy Kane, le seul québécois receveur de passes de la NFL était anglophone et noir, on ne peut que constater qu’être blanc et francophone dans la NFL nous confine à des postes subalternes. Les francophones québécois sont les porteurs d’eau (sur de longues distances en plus) de la ligue.

Voilà un dossier dont devrait se saisir Réjean Tremblay au lieu de cultiver les érections sur Normand Legault et le NASCAR (Il faut lire ce matin toute son excitation de voir JACQUES! et Patrick Carpentier qui feront du vroum vroum dans des Dodge pendant 300 tours en rond).

Réjean Tremblay me lève le cœur, la NFL aussi finalement.
.

jeudi 11 octobre 2007

Du football au printemps ?




Je formule un souhait pour le printemps prochain. Un seul…

Que l’AAFL, l’All American Football League voit le jour... pour nous offrir un après-Superbowl de plusieurs mois qui sera nettement plus divertissant que du crisse de Arena Football plate…



En fait, que l’AAFL soit aussi divertissante que la USFL.

Mais c’est visiblement plus partie pour que cette ligue soit complètement :

1) Clownesque
2) Risible
3) Tellement pas de calibre
4) Burlesque

Au moins, le burlesque se jouera avec les règlements de la NFL et de vrais terrains de football et non pas des patinoires de hockey avec du faux gazon.

Il faut absolument lire le post sur Eric Crouch sur profootballtalk.com...

Ça sent bon tout ça…

Je fais un cutanpaste drette là pour les paresseux d'entre vous:

POSTED 7:25 p.m. EDT, October 11, 2007

CROUCH WORKING FOR THE AAFL P.R. MACHINE

So I received an e-mail today. From Eric Crouch.

And unlike other e-mails I've received from players or execs telling me how stoopid I am (get in line, guys), Crouch's message read like a press release disguised as a "hey, how ya doin'?" type of a message.

The subject line gave it away. "For Mike Florio from Eric Crouch, Heisman Trophy Winner."

I'm glad he added that last part. Otherwise, I might have confused him with "Eric Crouch, Guy who Quit the NFL." Or "Eric Crouch, Washed-Up CFL Quarterback."

Oh, wait. They're all the same dude.

So here's what my new pal, Eric, had to say:

"About a month ago I received a phone call: Marcus Katz, founder and CEO of the new the All American Football League invited me to play in the new league.

"I had heard about Katz's idea of putting new pro teams in college towns and re-creating great rivalries. I believe the New York Times called it 'Professional Football with College Spirit.'

"So I went to Detroit last month for an AAFL workout to check it out. And I liked what I saw. And so did all the other players who attended the workout.

"The league is starting with six teams in Florida, Alabama, Arkansas, Texas, Tennessee and Michigan. The players need degrees to play. Games will be played in the Spring beginning in '08. And there are lots of great college football people involved, like Ced Dempsey, the former President of the NCAA and Gene Corrigan, the former ACC Commissioner.

"So I signed up.

"Nebraska won't even have a team 'till [sic] 2009, but, let me tell you, I have been stunned at how many people in Nebraska are really excited about this new league.

"A couple of weeks ago, I was at the Florida-Auburn game and could hardly believe how long the Florida fans were willing to wait in line to get their name on the AAFL's Florida team's ticket list.

"And besides excited fans, the league has some good players (like Fred Weary, Travis McGriff, Clint Stoerner, Tai Streets and many others with NFL experience), all of which is contributing to the League getting lots of local and national
attention.

"Just this week, Time Magazine, in comparing the AAFL with the UFL, which plans on playing head to head against the NFL next fall, said:

"'The AAFL is certainly the more innovative concept of the two new leagues . . . Since there aren't enough NFL spots for all the talented University of Florida football players, the thinking goes, why not have some of them come to Gainesville, suit
up in Gator blue, and play for the Florida AAFL team? They'd face off against teams from Tennessee and Alabama, just like the good old days.'

"Today, I learned that Alabama Crimson Tide legend, Kenny Stabler, was named to the AAFL's Alabama board of directors and Arkansas legend Joe Ferguson was named to the Arkansas team board. And they're just the latest in a string of former
NFL greats to get involved in the League's management.

"One thing I know for sure is that I am ready to play some ball.

"If how players and fans are flocking to this new league sounds like a story, I'd be happy to help any way I can."

So thanks, Eric. Next time, though, why don't you simply offer me 40 percent of the $15 million that you're trying to wire to the country from Portugal?


.

Votre sélection-télé, semaine 6

Il y a six équipes en bye cette semaine et conséquemment, les bons matches se font rares. L’horaire de 13 :00 est assez peu convaincant, les matches en prime time sont de très mauvais choix et il semble qu’il n’y aura qu’un match à 16 heures (mais c’en est tout un!)…

Je n'ai pas réussi à dénicher quels matches seront diffusés à CTV ou aux divers Sportsnets... Si je tombe dessus, j'ajouterai un erratum dans les commentaires. Sinon, ce sera une surprise.

Dimanche 14 octobre

13 :00
CBS Plattsburgh, CBS Seattle : Tennessee à Tampa Bay (drôle de choix mais il n’y a rien de bon dans l’AFC à 13h.)
Fox Plattsburgh : Philadelphie à NY Jets (Il y a de l’information contradictoire ici, certaines sources disant que ce sera Washington à Green Bay)
Fox Seattle, RDS : Washington à Green Bay (Pas pire, ca va se laisser regarder)
CTV :

16 :00
CBS Plattsburgh, CBS Seattle, RDS : Nouvelle-Angleterre à Dallas (À la lumière du Monday Night, on peut imaginer que les Pats vont torcher les Dallas mais malgré tout c’est un match vraiment intéressant.)

20 :00
NBC : Nouvelle-Orléans à Seattle (La soirée de foot va se terminer tôt.)

Lundi 15 octobre

20 :30
TSN : NY Giants à Atlanta (Un autre match qui ne me dit vraiment rien)

Équipes en bye : Buffalo, Denver, Detroit, Indy, Pittsburgh, SF

Bonne fin de femaine de foot


mercredi 10 octobre 2007

Médiocrité, c'est le nom que je voudrais te donner...



Et bien la configuration actuelle de la NFL nous permet de dire que cette saison est partie pour être assez particulière pour ne pas dire fucked up. Avec encore 3 équipes invaincues qui se recontreront toutes dans les prochaines semaines, ça nous assure quelques matches assez mémorables même si l'on souhaite secrètement que les Patriots, ces tricheurs, s'effouèrent un moment donné, juste parce qu'on les aime plus tellement. Quand c'est trop facile, on aime pas ça. Et rappelons-le, ce sont des tricheurs.....

Mais le potentiel le plus rocamboleste et le plus intéressant dans toute sa perspective dramatique se trouve certainement chez les équipes qui n'ont pas de victoires...La médiocrité attire toujours la part du chacal qui est en nous...

Reniflons l'odeur fétide de Miami...

À parcourir les sites des journaux floridiens et plus particulièrement des blogs (les blogs ont probablement été créer spécifiquement pour les amateurs de foot, et je le dis à mon corps défendant), on se rend bien compte que le torchon brûle entre Cam Cameron et la classe journalistique, et c'est sans compter que des milliers de torchons brûlent également dans les mains des fans (autre avantage du blog, on peut plus facilement sentir le pouls de la plèbe comme le dit si bien Réjus).

On critique ouvertement son play-calling, (chose que Cameron à lui-même fait hier matin en conférence de presse).Le meilleur exemple est certainement lors du dernier match alors qu'avec 2 minutes à faire, il a choisit un jeu de course de Brown pour une verge. Les deux jeux suivants consciensieusement choisis par Cameron furent 2 passes incomplètes de Cle "don't squeeze him" Lemon. Tu as Ronnie Brown qui a ramassé 110 verges par la course et tu choisis de faire 2 passes avec ton 2ième QB pour écouler le temps dans un match que tu mènes et que c'est la première fois de la saison que tu mènes...Il est ici intéressant de noter que Ronnie a encore son fan club de la mort, surnommé les Ronnie Hatersdont quelques uns sont du côté de la gente journalistique.

On reproche aussi à Cameron le choix de Tedd Ginn Jr (surnommé Ginn family parce que Cam entretient une affection particulière pour la famille de Teddy Junior paraît-il) un premier choix qui fût très excitant au collégial sur les retours de bottés...collégiaux mais qui excelle maintenant à caller des touchbacks à la pelle. Pour rester au niveau des choix de Cameron au dernier repêchage, il va s'en dire que la perte de Green et le peu d'horizon des possibles qu'offre Cleo au poste de quart fait en sorte qu'une pression immense va éclater très bientôt pour que Cam embarque John Beck dans la mêlée. Il a déja 26 ans. Peter Stastny avait 26 ans lors de son année recrue avec les Nordiques.

On reproche bien sûr à Camoron (graphie de plus en plus lue sur les blogs) l'arrivée de Trent Green à Miami...Hum... On pense que Cameron a mal évalué la condition et le potentiel qu'aurait pu avoir Culpepper en pleine santé pour se rabattre sur une vieille picouille de 37 ans qui revenait d'une sévère commotion cérébrale. (La dernière blessure de Green prouve une fois de plus que les Football Gods existent).

D'autres rumeurs veulent que le DG Randy Mueller saute du wagon en compagnie de Cam à la fin de la saison. On reproche à Mueller de n'avoir pas su prévoir le vieillissement rapide mais inévitable de la défensive des Fins et le peu d'énergie mise à renforcer la ligne offensive.

On retrouve aussi de plus en plus de loustics qui critiquent le propriétaire Wayne Huizanga qui serait plus intéressé aux revenus que lui procure le stade des Dolphins que l'équipe elle-même (tient tient, ça ressemble à Georgie au centre Molson/Bell/Whatever.

Une saison déja bousillée pour les Dolphins et un travail de reconstruction titanesque qui les attend.

Le QB qui refuse de mourir!

On se doutait qu'il reviendrait et bien c'est fait: Vinny "Testiculeverte" Testaverde a signé un contrat d'un an avec les Panthers.


Ces derniers se retrouvaient en manque d'un QB avec la blessure à Jake Delhomme et apparemment, Vinny est le meilleur candidat sur le marché...

Vinny a gagné le Heisman en 1987...

État des forces BIPV: semaine 5

"L'État des Forces (et des faiblesses) BIPV" (TM) est de retour mais sans grand changement cette fois. Ce sera aussi bref et sucré cette semaine. Allons-y gaiement...


1. Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre
(5-0): Encore la meilleure équipe de la ligue. On verra ce que ça va donner la semaine prochaine. Faut pas s'attendre à une victoire par 20 points comme à l'habitude mais encore là...

2. Les Colts d'Indiannapolis (5-0): C'est normal de commence à 5-0 pour eux. Ils vont être encore plus forts lorsque les blessés (Addai et Harrisson) vont revenir. Watch out!

3. Les Cowboys de Dallas (5-0): Grosse frousse! 6 revirements, 5 INT pour Romo et un gros W à la fiche des Dallas. Un leader en devenir.

4. Les Steelers de Pittsburg (4-1) : fottball de base. après avoir pris les devant confortablement, ils ont garder le ballon pendant 80% du temps lors de la 2e demie...

5. Les Packers de Green Bay (4-1): Ils sont juste pas assez tough (encore). Ils ont ridé la "Favre wave" depuis un mois mais ça risque de devenir de plus en plus compliqué sans attaque au sol.

6. Les Titans du Tennessee (3-1): On dirait bien une équipe de play-off., malgré le fait que les statistiques sont moyennes. Je vous l'ai dit. C'est Jeff fisher!

7. Les Redskins de Washington (3-1) : Les peaux-rouges ont alloué seulement 144 verges à l'attaque du génie Mike Martz. Est-ce que les pièces du puzzle commencent à rentrer dans l'ordre?

8. Les Jaguars de Jacksonville (3-1): Tranquillement mais assûrement... ils montent dans le classement (C'est mon haiku de la semaine)

9. Les Ravens de Baltimore (3-2): Seuls les perroquets mauves peuvent gagner avec seulement des FGs. On aurait dit les Ravens de 2000. Mais ça ne saurait durer.

10. Les Seahawks de Seattle (3-2) : Oups! Got a whoopin'! On oublie ça et on recommence...On risque de terminer bon premier de la division anyway....

11. Les Chargers de San Diego (2-3): Celle-là fait du bien! Parlez-en à Norv Turner. Surtout avec les Raiders qui s'en viennent la semaine prochaine. Bizarrement cependant, ce n'est pas Lt qui a amassé le plus de verges au sol.

12. Les Cards de l'Arizona (3-2): Est-ce que Warner a assez d'essence sous le capot pour finir la saison comme partant. Ça va lui prendre un peu de Romo mojo...

13. Les Buccaners de Tampa Bay (3-2): Ils ont besoin d'un RB rapidement sinon la spirale descendante ne pourrait faire que commencer.

14. Les Bears de Chicago (2-3): Un W qui doit faire du bien. ils sont loin d'être sorti des éliminatoires mais sans QB ni RB, ça va être difficile.

15. Les Giants de New York (3-2): Trois victoires en ligne. Des hauts et des bas à toutes les positions (Eli a eu 22 verges de gain par la passe en première demie). Ils pourraient aussi bien se retrouver 25e dans le classement.

16. Les Texans de Houston (3-2): 5 FGs pour le quicker inconnu (qui ne l'est plus des Texans). Le gars risque de se faire payer des drinks à Houston jusqu'à la fin de ses jours...

17. Les Panthers de la Caroline (3-2): Jake Delhomme out, David Carr ne va pas très bien (physiquement et mentalement). On a besoin d'un QB à Charlotte au pc. Jake the Snake???

18. Les Lions de Détroit (3-2): J'ai écrit un flèche vers le haut un flèche vers le bas, une flèche vers le haut et encore un flèche vers le bas. Ainsi va la saison des Lions.

19. Les Broncos de Denver (2-3): Shanahan doit être en furie et on le serait à moins. vont-ils tenter de rapatrier Tatum Bell qui a l'air de s'emmerder à Détroit?

20. Les Raiders d'Oakland (3-2): Les meneurs de l'AFC Ouest!!! On verra dans 2 semaines ce que ça donnera (SD +KC).

21. Les 49ers de San Fransisco (2-3) : Ils se mettent à huit dans la boite pour arrêter Frank Gore. Avec alex Smith qui est blessé (peut-être pour la saison) on ne voit pas comment le tout peut s'améliorer.

22. Les Eagles de Philadelphie (1-3): Off la semaine dernière. Rien à dire...

23. Les Bengals de Cincinnati (1-3): Voir plus haut...

24. Les Browns de Cleveland (2-3): Aller se faire planter par les Pats est normal mais ils n'ont même pas été foutu de couvrir le spread à 16 1/2!!!. Ça en dit long sur les Browns (et les Pats).

25. Les Chiefs de Kansas City (2-3):
LJ? Ou es-tu LJ?


26. Les Bills de Buffalo (1-4):
Ouch! Surement un des pires "meltdown" dans l'histoire de la NFL. vont-ils s'en remettre? Au moins, d'avoir jouer respectablement contre les Dallas est un point positif.


27. Les Vickings du Minnesota (1-3):
Off... Pourrait se retrouver 1-6 très rapidement avec les matches qui s'en viennent.

28. Les Jets de New York (1-4): Le NewYork showdown s'est terminé par un New York Meltdown pour les Jets. Habituellement, les fans des Jets sont les mêmes que les Mets. Mauvais Karma faut croire...

29. Les Falcons d'Atlanta (1-4): Warrick Dunn a réussi qu'à amasser 27 verges au cours du dernier match. il lui en reste 290 pour en avoir 10 000 en carrière. Pas sûr qu'il va y arriver cette année.

30. Les Saints de la Nouvelle-Orléans (0-4): Back where they belong... L'an dernier était probalbement un gros "fluke" . Avec le Deuce out ça risque d'empirer.

31. Les Dolphins de Miami (1-4): Ils auraient facilement pu se retrouver 32e, mais j'attends de voir la prochaine performance de Cleo Lemon. As if...

32. Les Rams de St-Louis (0-5): Frerotte a l'air de bien se débrouiller mais c'est toujours le même problème pour les Mouflons depuis 10 ans: une attaque au-dessus de la moyenne et une défensive bien en deça de la moyenne.









mardi 9 octobre 2007

Sautons aux conclusions, semaine 5

Une autre semaine d’action footballesque, une autre ronde de conclusions et de fines observations, dans aucun ordre particulier.

-Annulez tout de suite vos activités du 4 novembre. Pour la Nième année consécutive, l’affrontement Pats-Colts va être le match de l’année et à la lumière des matches d’hier le hype va être hallucinant. Les deux équipes sont à leur meilleur et il y a d’excellentes chances que les deux soient invaincues. Le mérite des Pats a été largement discuté depuis le début de la saison mais mettons que les Colts ont l’air pas mal forts aussi…

-Les Ravens sont loufoquement chanceux. Mes ennemis jurés, l’exemple parfait de la laideur dans le sport, les osties d’Oiseaux mauves ont encore gagné une game 9-7 contre une équipe dépourvue d’attaque. Cette fois-ci, c’était les Niners et les Ravens ont encore des dynamos comme les Rams, les Bills et les Dolphins à leur agenda. Ils devraient donc être en mesure de se forger une pas pire fiche et faire les playoffs. Les Ravens affronteront cependant les Pats et les Colts back-to-back alors on espère que les forces du karma les frapperont fort et autant que possible dans les fesses.

-Les Bears et les Chargers se sont réveillés juste à temps. Leurs divisions étant ce qu’elles sont, ces deux équipes-là ont encore des chances réalistes de participer aux séries. Les Chargers ont solidement torché les Broncos à Denver et ils ont clairement élevé leur jeu d’un cran. Leurs trois prochains adversaires : Oakland, Houston et au Minnesota. Les Bears ont eu besoin de tout leur petit change et de la maladresse des Packers mais dans le fond, c’était un Bears-style win… Cedric Benson est toujours aussi pourri.

La NFC est poche de tellement de façons. La NFC Ouest et la NFC Sud vont assurément couronner des champions par défaut tellement toutes les équipes y sont médiocres ou atroces. La NFC Nord est composée d’équipes ayant des défauts vraiment marquants qui font que c’est difficile de les prendre au sérieux. Les meneurs de la NFC Est (les Dallas) ont eu toute la misère du monde à vaincre les Bills et le reste de la division est passable. Les Bucs et les Seahawks (qui menaient leur divisions respectives) on été humiliés cette semaine et la réputation de la conférence va encore en prendre pour son rhume dimanche prochain quand les Pats vont annihiler les Dallas au stade au toit troué.

Dure semaine pour les Fantasy Running Backs. Voici le top 5 pour les verges au sol cette semaine :

1. M. Turner, SD, 147
2. K. Keith, IND, 121
3. R. Brown, MIA, 114
4. B. Leonard, STL, 102
5. S. Morris, NE, 102


Yikes!!!

-Mike Tomlin a l'air d'un king. Je ne sais pas à quel point il sera un bon coach mais il a l'air tough et j'ai l'impression que le Gansta Moderne doit bien réagir à son look.

-Les QBs tombent comme des mouches. Avec les blessures à Trent Green et Matt Leinart, on est rendu à six équipes qui alignent leur backup pour des raisons de blessures. Jake Delhomme est fini pour l’année, Green, Leinart et Alex Smith fort probablement aussi. Ca hypothèque les développements de Smith et Leinart, dommage.

-C’est le temps d’enterrer les Saints. Je pense pas que les enterrements symboliques de saisons vont devenir à la mode… Qu’est-ce qui a bien pu arriver aux Saints? En regardant les équipes qu’ils ont vaincues l’an dernier, on a peut-être un début de réponse (les équipes en gras n’ont pas fait les séries) : Cleveland, Green Bay, Atlanta (deux fois), Tampa Bay (deux fois), Philadelphie, San Francisco, Dallas, NY Giants. Outre leurs victoires contre les équipes de la NFC Est, le reste est venu contre des équipes de bas-étage… Avec un double whammy de guigne de la deuxième année (pour Sean Payton et Reggie Bush) et le Archi Cianfrocco Effect (pour toute l’équipe), ca donne 0-4…